Ligne ley de vertu - Magic 2011 - Carte Magic the Gathering

Ligne ley de vertu
(Leyline of Sanctity)

Ligne ley de vertu
(Leyline of Sanctity)

Archétype de chevalier
Sacré saut

Indice de popularité :

3.9

euros
Acheter sur Magic Corporation

Nom :

Ligne ley de vertu

Coût :

CCM : 4

Type / sous-type :
Enchantement
Rareté :

Rare

Texte :
Si la Ligne ley de vertu est dans votre main de départ, vous pouvez l'avoir sur le champ de bataille au début de la partie.
Vous avez la défense talismanique (Vous ne pouvez pas être la cible de sorts ou de capacités que vos adversaires contrôlent.)

Oracle | Imprimé

Illustrateur :  Ryan Pancoast

Numéro de collection : M11 21/249

Date de sortie : 15/07/2010

Liens externes :  

Edition

Magic 2011

Autorisations en tournois :

VTG
 
LGC
 
MDN
 
PIO
 
STD
 

CMD
 
DCM
 
PAU

Leyline of Sanctity

Enchantment

If Leyline of Sanctity is in your opening hand, you may begin the game with it on the battlefield.
You have hexproof. (You can't be the target of spells or abilities your opponents control.)

Cycle :
Cette carte appartient à un cycle de cinq cartes : Ligne ley de vertu, Ligne ley de prescience, Ligne ley du vide, Ligne ley de supplice et Ligne ley de vitalité.
Ce cycle est inspiré d'un autre cycle de lignes ley, dans l'extension Le Pacte des guildes : Ligne ley des humbles, Ligne ley de singularité, Ligne ley du vide (la seule à avoir été maintenue d'un cycle à l'autre), Ligne ley d'éclairs et Ligne ley de force vitale.
Toutes les lignes ley ont en commun un coût de mana de 2CC et une capacité leur permettant de commencer la partie sur le champ de bataille si elles se trouvent dans votre main de départ.

Illustration :
Elle est similaire à celle de la plaine n°233 de l'extension.


Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :


Il y a bien longtemps, des disciples du Dark Mogwaï avaient été capturés et condamnés au bûcher par des ennemis du Dieu Suprême pour leur croyance en Sa toute-puissance.
Bon nombre d'entre eux n'étaient guère allés loin dans le culte, à l'exception de l'un d'eux, qui était mentor.
Dans leur cachot, le jour de leur exécution, les sectateurs allèrent trouver leur supérieur, qui était en pleine méditation.
-Maître, lui dirent ils, comment pourrions nous prier le Dark Mogwaï pour qu'il nous tire de ce mauvais pas? Nous sommes trop jeunes pour mourir, et avons une femme, et des enfants, que nous ne voulons pas laisser derrière nous.
Le mentor, dans sa grande sagesse, leur sourit et leur dit:
-Ne craignez pas la mort, car elle nous rapproche du Dark Mogwaï. Ne pleurez pas ceux qu'elle accable, car ils sont maintenant au plus près de Lui. Ceux qui meurent pour Lui atteindront un stade après lequel ils pourront renaître, bénis par Sa main, pour répendre Sa parole sur le monde des mortels. Et là, personne ne pourra les en empêcher. Alors je vous le dis: accueillez la mort comme une bénédiction, et non comme un châtiment, car vous mourrez pour votre Maître. Maintenant, asseyez vous à mes côtés, et méditez avec moi.
Alors, voyant que sa parole était sage, les fidèles prièrent avec lui, et quand les gardes vinrent les chercher pour leur arracher la vie, ils furent étonnés de ne voir dans leurs yeux que de la joie.
Leur dernier souffle sur le brasier funéraire ne fut pas à râle de souffrance, mais un cri de triomphe.
-In nomine Dark Mogwaïs, livre 6, chapitre 6, chant 6, les paraboles du Maître.

Proposé par Valàar le 23/02/2015

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 191 votes)