Les Hors-la-loi de Croisetonnerre. Équipe de choc pour un casse incroyable - Magic the Gathering

Les Hors-la-loi de Croisetonnerre. Équipe de choc pour un casse incroyable

Les Hors-la-loi de Croisetonnerre. Équipe de choc pour un casse incroyable

Vous êtes curieux des motivations qui ont amené l’équipe d’Oko à se réunir ? Ou bien de ce qui a amené Olivia, Gonti et d’autres à se rendre sur Croisetonnerre. Cet article vous le raconte en quelques mots !

  La storyline de Magic / Les Hors-la-loi de Croisetonnerre

Vous êtes curieux des motivations qui ont amené l’équipe d’Oko à se réunir ? Ou bien de ce qui a amené Olivia, Gonti et d’autres à se rendre sur Croisetonnerre. Cet article vous le raconte en quelques mots !

  La storyline de Magic / Les Hors-la-loi de Croisetonnerre



Articles

le , par Drark Onogard
433

Vous êtes curieux des motivations qui ont amené l'équipe d'Oko à se réunir ? Ou bien de ce qui a amené Olivia, Gonti et d'autres à se rendre sur Croisetonnerre. Cet article vous le raconte en quelques mots ! L'original anglais se trouve ici.

Les Hors-la-loi de Croisetonnerre. Équipe de choc pour un casse incroyable



L'équipe d'Oko



Oko, le chef de bande : Oko est l'un des êtres les plus extraordinaires du multivers – selon lui. Planeswalker fae doué pour la transformation et la magie, Oko peut être n'importe qui, n'importe où, n'importe quand (mais il n'y a personne qu'il aime être plus que lui-même, torse nu). Le travail d'Oko est simple : s'introduire dans la voûte inviolable qui flotte au-dessus de la ville enferéperon de Damnation sans s'attirer les foudres du dragon scorpion hors-la-loi qui veut la même chose. C'est facile ! Il a juste besoin d'une équipe...

 
 


Kellan, la fripouille : Rien qu'un enfant d'Eldraine, Kellan a parcouru le multivers à la recherche de son père : Oko. Après tout ce temps, il a réussi à apprendre une ou deux choses sur lui-même, y compris qu'il possède une foule de pouvoirs fae. Arrivé à Croisetonnerre, il essaie toujours de répondre aux grandes questions : « Comment est mon père ? M'aimera-t-il ? Vais-je l'aimer ? » Kellan, je crains que les réponses ne te plaisent pas.

 
 


Annie Flash, la vétérane : Annie Flash est une nomade Atiin et une ancienne Liberata. Elle a pris sa retraite lorsqu'un boulot a mal tourné et que son neveu a été gravement blessé par le dragon Akul. Après cela, elle a juré de vivre une vie normale, mais pas avant d'avoir enterré son fusil-tonnerre dans l'arrière-cour en cas d'urgence. Elle réussit à mener une vie domestique normale pendant quelques mois avant qu'Oko ne vienne frapper à sa porte avec une offre qu'elle ne peut refuser : une chance de se venger d'Akul une bonne fois pour toutes.

 
 


Vraska, celle qui crée le silence : Selon toute vraisemblance, Vraska ne devrait pas être ici. La dernière fois que nous avons vu l'ancienne Planeswalker, elle avait été corrompue par les Phyrexians et transformée en l'une des leurs. Fusionnée avec le métal et corrompue au point d'en être méconnaissable, Vraska a retrouvé son ancien corps et son ancienne personnalité, mais sans son étincelle de Planeswalker. Vraska est ici pour le compte d'Ashiok, un trafiquant spécial chargé d'une tâche qu'ils sont seuls à connaître.

 
 


Rakdos, montagne de muscles : Rakdos est le maître de guilde du Culte Rakdos sur Ravnica. Aussi puissant qu'ancien, Rakdos n'est pas toujours un danger pour ceux qui l'entourent – seulement quand il s'ennuie. La plupart des activités du Culte Rakdos sont conçues pour divertir leur chef. Oko a promis à Rakdos qu'il y avait de nouvelles choses à faire sur Croisetonnerre, et Rakdos a donc accepté de jouer le jeu temporairement. D'une manière ou d'une autre, il va faire un malheur.

 
 


Titos, le pickpocket : Squelette ricanant et joyeux petit bonhomme, Titos est originaire de la région d'Urborg, sur Dominaria. La vie n'étant pas facile à Urborg, Titos s'est associé à d'autres goules pour former un ersatz de famille. Pour subvenir aux besoins de sa famille, Titos s'est tourné vers le crime. Il l'aurait probablement fait de toute façon, mais il était reconnaissant d'avoir une excuse. Réputé pour ses talents de voleur, la rumeur de ses exploits parvint jusqu'aux oreilles d'Oko, qui comprit que ce petit bonhomme pouvait avoir un impact important sur ses projets.

 
 


Malcolm les bons yeux et Braies, créateur d'explosions : Malcolm et Braies sont d'anciens membres de l'équipage pirate de Vraska sur Ixalan, servant sur le Belligérant. Ils sont aussi les meilleurs amis du monde ! Ils se retrouvent à nouveau à travailler avec Vraska, participant au casse d'Oko à sa demande. Malcolm, une sirène, peut voler dans les cieux et de faire le guet. Braies, un gobelin, adore faire exploser les choses. Croisetonnerre a de magnifiques cieux à explorer et de magnifiques panoramas à faire exploser – les gars s'y sentiront bien.

 
 

 
 


Eriette, l'enjôleuse : Eriette est l'une des trois sorcières qui ont jeté un sort de sommeil sur le plan d'Eldraine pour le sauver de l'invasion des Phyrexians. Elle et ses sœurs ont décidé de ne pas lever la malédiction afin de s'emparer du pouvoir. Leurs plans ont été contrecarrés et Eriette a été emprisonnée, avant d'être libérée par le mystérieux Planeswalker Ashiok. En retour, Ashiok lui a demandé de participer au casse d'Oko, où ses capacités hypnotiques lui ouvriront de nombreuses portes.

 
 


Satoru, l'infiltrateur : Satoru est le chef des Héliastes de Hyoza sur le plan de Kamigawa. Impitoyable et efficace, c'est un maître ninja couvert de tatouages magiques qu'il peut librement manipuler. Cherchant toujours à étendre son influence, Satoru fut le premier de sa bande à emprunter la percée de présage pour Croisetonnerre. Peu impressionné par ce qu'il a vu, il a été intercepté par Oko alors qu'il s'apprêtait à partir. Oko lui promit une partie du prix : une technologie magique provenant du coffre-fort, comme Kamigawa n'en avait jamais vu.

 
 


Kærvek, le châtieur : Il y a des milliers d'années, le psychagogue Kærvek avait des visées sur le continent de Djamûraa, sur le plan de la Dominaria. Il fut vaincu et enfermé dans une prison d'ambre. Cette prison a ensuite disparu du plan de l'existence, tout comme le royaume de Zhalfir. Zhalfir est récemment revenu dans le multivers, et Kærvek avec lui. Dans le chaos du retour de Zhalfir, Kærvek s'est échappé de sa prison et s'est glissé par une percée de présage jusqu'à Croisetonnerre. Bien qu'il loue ses services à Oko le temps de retrouver ses repères, les jours de conquête de Kærvek ne sont certainement pas derrière lui.

 
 


Gisa, la fauteuse de troubles et Geralf, le sculpteur de chair : Gisa et Geralf présentent un argument solide en faveur de la nécessité du développement de la psychiatrie sur Innistrad. Frère et sœur, ce sont des nécromanciens de métier, bien qu'ils adoptent des approches différentes : Gisa s'appuie sur la magie, tandis que Geralf est un savant fou. Ils participent tous deux à ce qu'ils appellent la « guerre des nécromanciens », une rivalité où ils se lancent des zombies jusqu'à ce que Gisa se lasse. Ils ont tous deux accepté l'offre d'Oko pour des raisons différentes : Geralf pour pouvoir étudier le fonctionnement d'un nouveau plan, et Gisa parce qu'elle n'allait pas regarder Geralf se faire tuer sans elle.

 
 

 
 


Les commandants



Yuma, fier protecteur : Yuma est arrivé sur Croisetonnerre à la recherche d'un nouveau départ. Ancien homme de main d'une famille criminelle de la Nouvelle Capenna, Yuma est un combattant expérimenté qui a la capacité unique de parler aux plantes. En général, les plantes sont heureuses de l'écouter et de l'aider en cas de besoin, mais il n'a pas encore compris le langage de la flore de Croisetonnerre. Yuma est fidèle à lui-même et à ses convictions, et il fera toujours ce qu'il pense être juste – une tendance qui l'a mis en porte-à-faux avec ses anciens employeurs. Après s'être échappé sur Croisetonnerre, Yuma a trouvé une nouvelle vie et un nouveau but : un bébé cactusien affamé, braillant, perdu et seul.

 
 


Stella Lee, l'élément imprévisible : Stella est une jeune fille curieuse et audacieuse, issue d'un groupe de voyageurs lointains, les Atiins. L'ouverture du multivers a été une aubaine pour la culture Atiin, qui pratique le nomadisme. Tout au long de sa jeune vie, Stella a parcouru les vastes panoramas de son plan d'origine. Lorsque les premières percées de présage s'ouvrirent, le peuple Atiin poursuivit son voyage nomade. Pourquoi ne pas aller voir ce que les nouvelles terres offraient d'autre ?

Les voyages de Stella à travers les percées de présage lui ont permis d'affiner ses compétences en matière de lancer de couteau, d'acrobatie et de magie. Sur Croisetonnerre, Stella trouva enfin un endroit qui pouvait satisfaire sa passion pour la recherche de sensations fortes. Sachant que les autres sous-estiment sa petite taille, Stella remporte facilement les duels et laisse ses adversaires sur le dos, dans la poussière. Craignant d'être un jour battue (ou pire, moquée), Stella porte sur elle un peu d'« assurance » : un artefact de chance qu'elle a trouvé sur Croisetonnerre, fait de métal chaud enroulé en nœuds complexes.

 
 


Gonti, acquéreur astucieux : Une multitude de percées de présage stables sont apparus dans et autour de la ville de Ghirapur après la guerre phyrexiane. La ville est sur le point de devenir un centre, sinon le centre, du commerce, des voyages et de l'industrie du multivers. Après quelques tractations, Gonti a trouvé le moyen d'obtenir un poste officiel en tant qu'émissaire du plan pour le Multivers.

Aujourd'hui, dans son bureau satellite de Croisetonnerre, Gonti travaille sur deux axes. Son premier projet vise à promouvoir les intérêts de Kaladesh sur Croisetonnerre Junction en faisant la promotion de sa culture et de ses industries. Son second projet est de faire progresser ses propres intérêts sur Croisetonnerre et Kaladesh en promouvant ses propres entreprises et industries. En temps voulu, Gonti sera rappelé à Ghirapur pour rendre compte de ses contrats et de ses découvertes, mais en attendant, il a l'intention de profiter du territoire et de tout son potentiel sauvage et inexploité.

 
 


Olivia, hors-la-loi opulente : Furieuse d'avoir raté son mariage et d'avoir échoué dans sa tentative d'usurper tout le pouvoir vampirique sur son plan d'origine, Olivia Voldaren a décidé de prendre du temps pour elle et de se défouler en cassant et en prenant tout ce qu'elle veut dans un endroit où ces satanés héros n'interviendront pas. Sur Croisetonnerre, elle a trouvé l'endroit idéal pour se détendre en semant un peu le chaos. Elle peut ainsi évacuer un peu de sa frustration, réparer son train de fêtes sanglantes avec des âmes fraîches, et planifier son prochain coup.

Bien sûr, la vanité d'Olivia ne lui permettait pas de se contenter de vacances solitaires sur un plan isolé. Elle a trouvé à Croisetonnerre une population d'individus partageant les mêmes idées, composée de laissés-pour-compte frustrés, floués par la loi, leurs rivaux ou eux-mêmes. Ces marginaux se sont peut-être perdus ou dispersés sur une nouvelle terre avec plus d'idées que de plans, mais ils ont tous fait au moins une chose de bien : quand Olivia parlait, ils écoutaient. De nouveau reine de sujets affamés et mortels, Olivia transforme ses vacances relaxantes en vacances productives.

 
 

Alors c'était comment ?

Vous aussi, louez son œuvre !


Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :

Traducteur A : Tiens, enfin une facile... Keep Watch, c'est "Monter la garde", non ?
Traducteur B : Houlà, attends, fais gaffe... Ça peut être ça, mais le verbe "to keep" ça peut aussi signifier garder... et ça peut aussi être un nom, qui veut dire "un bastion"... comme dans Kher Keep, Castel Kher. Et Watch, du coup, ça peut être la garde, au sens "les sentinelles", mais enfin ça peut aussi être une montre... Tu vois en fonction du contexte, quoi, ne traduis pas par "Montre du castel" ou "Garder la garde"...
Traducteur A : Bah, tu me connais, non ? Bon alors... Veilleurs du fortin ?

—Splendeurs et Misères des traducteurs de Magic, tome VIII

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 207 votes)