L’Ascension de l’archange Elspeth - Magic the Gathering

L’Ascension de l’archange Elspeth

L’Ascension de l’archange Elspeth

Comment Elspeth est-elle passée de femme à ange ? Cet article se veut une clarification de cette histoire, en remontant aux origines : Serra, déesse et Planeswalker.

  La storyline de Magic / L'invasion des machines

Comment Elspeth est-elle passée de femme à ange ? Cet article se veut une clarification de cette histoire, en remontant aux origines : Serra, déesse et Planeswalker.

  La storyline de Magic / L'invasion des machines



Articles

le , par Drark Onogard
862

Comment Elspeth est-elle passée de femme à ange ? Cet article se veut une clarification de cette histoire, en remontant aux origines : Serra, déesse et Planeswalker.

Il est librement inspiré et traduit de cet article. Si vous vous sentez à la ramasse, vous pourrez aussi retrouver le reste de l'histoire d'Elspeth ici.

L'Ascension de l'archange Elspeth



Elspeth, écho de Serra



Elspeth Tirel est avant tout la descendante spirituelle de Serra la bienveillante.

Cette arpenteuse, connue dès l'Ange de Serra de la première édition, avait créé un plan parfait, de pur mana blanc, le Royaume de Serra ; mais le mana noir et la corruption phyrexiane y firent irruption lorsque Urza, seigneur grand-artificier y chercha un refuge pour lui et Xantcha, agent en sommeil. Ainsi, lorsqu'ils quittèrent le plan et que Serra laissa Radieuse, archange de Serra comme intendante, celui-ci était déjà condamné : infiltré peu à peu par des agents en sommeil phyrexians, le royaume devint de plus en plus autoritaire.
De même, Elspeth avait trouvé un paradis en Bant, paradis que la Confluence, qui fit fusionner cet éclat d'Alara avec les autres, fit disparaître à jamais.

C'est sur Ulgrotha qu'elle rencontra Feroz, autre Planeswalker, qu'elle aima... jusqu'à ce qu'un accident dans ses expériences magiques le tue.
Ainsi, elle perdit son grand amour comme Elspeth perdit Daxos de Mélétis.

Elle fut tuée peu après, ou plutôt mortellement blessée, mais elle manqua de la volonté de se guérir à cause de la mort de son bien-aimé. Là est la différence : Elspeth, elle, a continué à se battre alors qu'elle aurait dû mourir.

Cultes de Serra



On lui connaît aussi des cultes sur au moins trois plans : Dominaria, Ulgrotha et la Nouvelle Capenna ; il y en a sans doute d'autres ailleurs, à découvrir.

Sur Dominaria, l'Église de Serra est devenue l'un des plus importants cultes, surtout grâce au courage des anges de Serra durant l'Invasion phyrexiane. Même, la foi serrane passa, à Bénalia, d'illégale avant l'Invasion, à religion d'État aujourd'hui. Bénalia s'est depuis étendue pour comprendre aussi Sursi, le site de la mort de Serra, où dans son dernier souffle elle lança un enchantement sur la terre pour que continuent à y naître de nouveaux anges serrans.

Sur Ulgrotha, les Serrans sont en moins bonne posture. Une sorte de guerre froide s'était développée entre Sengir, le baron noir et Serra alors qu'elle y vivait, avec les Ayséniens qui la vénéraient et se défendaient. Pendant Terres natales, trente ans après le départ de Serra, ils ne se portaient déjà pas au mieux ; si l'on en croit l'édition Vision de l'avenir, il n'y a guère plus que l'armée de Sengir aujourd'hui sur ce plan.

Sur la Nouvelle Capenna, un culte aussi lui est rendu, mais son nom est tabou, jamais prononcé.

En gros, dans le Multivers, les anges sont des incarnations du mana blanc. Comme la plupart des types de créature, leur apparence, leur pouvoir, leur rôle varient d'un plan à l'autre, mais en général cela signifie qu'ils sont plus proches des autres êtres de mana, comme les élémentaires, plutôt que des êtres vivants, et en particulier n'ont pas d'âme. Puisqu'une étincelle de Planeswalker est une marque des Éternités aveugles sur l'âme, l'absence d'âme signifie l'absence d'étincelle.

Cependant, aux débuts de Magic, on disait que Serra créait ses anges à partir des âmes de guerriers morts. C'est une partie de l'histoire un peu obscure, alors la réimpression récente de l'Ange de platine s'est assurée de l'établir comme un fait :
Karn a dit :
« Serra a fabriqué les anges à partir des esprits des guerriers tombés au champ d'honneur, mais je pense qu'une source d'énergie plus commune pourrait suffire. »

On peut noter que les anges de Bant sont créés via des moyens similaires, grâce au Sigille du trône vacant.

En théorie, donc, les enchantements de Serra comme de Bant auraient pu générer un ange Planeswalker, bien que cela dût être bien plus rare qu'un simple Planeswalker, puisqu'il faudrait que l'être qui meurt ait une étincelle et que le processus de transformation dans la mort ne lui fasse pas perdre son étincelle.

Bien sûr, la Nouvelle Capenna nous a révélé un nouveau genre d'ange : depuis le début, Giada, fontaine de l'espoir apparaît en tout point comme une humaine normale... à cela près qu'elle produit du Halo, l'essence angélique propre aux anges de la Nouvelle Capenna. Durant une scène pivot, Elspeth et elle brillent d'une manière semblable aux autres anges, seulement avec moins d'intensité. On y reviendra.

La lithoforce du Royaume de Serra



Quand survint il y a un millénaire l'Effondrement planaire du Royaume de Serra, Urza captura le pouvoir que Serra avait versé dans son royaume à l'intérieur d'une lithoforce, qui devint le cœur de son chef-d'oeuvre, l'Aquilon. Quand l'Héritage d'Urza tua Yaugzébul et mit fin à la première Invasion phyrexiane, l'Aquilon fut détruit et plongea dans l'océan.

Des siècles plus tard, Djoïra, capitaine de l'Aquilon déterra la carcasse toujours intacte de l'Aquilon, dont la lithoforce restait intacte, quoiqu'en sommeil. Or c'est la prière de Tiana, pourvoyeuse de navire, ange de Serra, qui la ranima, comme si une intelligence demeurait en elle, en attente d'être éveillée.

Des années plus tard, la lithoforce fut la seule partie du vaisseau à échapper à la corruption phyrexiane de l'Aquilon parachevé. Quoique le vaisseau soit perdu, Shanna et Tiana s'enfuient avec la lithoforce, qui deviendra ensuite l'enjeu d'une confrontation entre Téfeiri et Ajani, agent en sommeil dans le trailer de la Guerre fratricide. C'est évidemment cette lithoforce que Téfeiri intègre à son Ancre temporelle.

Cette Ancre temporelle est un véritable bric-à-brac : on y trouve une orbe retrouvée par Téfeiri, la Clé d'argent de lune, un Cercueil de stase, version mise à jour du ~Cercueil de Tavnos en plus de la lithoforce de l'Aquilon. Mais cette lithoforce a implosé lorsque Téfeiri s'est trouvé désynchronisé de force.

Tout ce pouvoir – le pouvoir d'un plan entier, si puissant que même un Planeswalker d'avant la Restauration comme Urza n'a pu le reproduire – n'a pu aller nulle part. Et en effet, cette lithoforce a provoqué un dysfonctionnement de l'Ancre assez important pour transporter Téfeiri sur Zhalfir, normalement inaccessible, en stase depuis qu'il a lancé le sort pour protéger sa terre natale de l'Invasion – sans pouvoir la faire revenir.

L'ascension d'Elspeth



L'être qu'Elspeth rencontre n'est pas la vraie Serra, qui est morte depuis bien longtemps, mais plutôt un équivalent de l'Âme de Vent des vertus, un avatar ou l'écho du pouvoir qu'a laissé un puissant Planeswalker. Elspeth la rencontre au bord de la mort, et l'écho de Serra lui sert de guide dans sa transformation angélique.

Que cela veut-il dire pour Elspeth ? Est-elle un ange de Serra, né de l'énergie qui reste du plan autrefois paradisiaque ? Un ange de la Nouvelle Capenna, qui attendait simplement que sa vraie puissance se révèle ? Sans doute un peu des deux, et un peu plus que les deux. Elle a les ailes lumineuses des autres anges néo-capennans, mais sans l'apparence de vitraux, plus proche d'ailes d'ange traditionnelles.

C'est une forme de mort qui a révélé la nature profonde de Giada et ranimé les anges de la Nouvelle Capenna ; or, la mort semblait bien être l'issue de son sauvetage in extremis, tenant entre les mains une bombe H tout de même cause d'une ère glaciaire sur Dominaria – le Sylex. La magie libérée par l'explosion a pu, qui sait, susciter cet écho, cette illusion métaphysique de Serra ; cela me semble d'autant plus probable que cette explosion, survenue dans les Éternités aveugles, ne sera sans doute pas sans conséquence pour le tissu même du Multivers...

Tout ce passage est délibérément ouvert à l'interprétation. C'est un clin d'œil aux trente années qui séparent le premier ange de Serra de la révélation de l'ange Elspeth. Alors, forcément, ce que je dis là peut être contredit par des révélations futures... ou vous-mêmes : alors dites-moi vos pensées sur ce point, sectateurs théoriciens !

Alors c'était comment ?

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.

L'auteur

Drark Onogard
mdo
Modérateur

Sacrifié
Je suis partu.

Voir le profil complet

Partage l'ami !

     


Le Dark Mogwaï
You mean the child that would bring Balance... to the forcefield? Well, if that means I can afford those damn cards in the end, no problem!

Teferi, Mage of Zhalfir

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Qui aurait dû être appelé(e) pour résoudre les meurtres au Manoir Karlov ?

Résultats (déjà 373 votes)