Equipes légendaires de l’Invasion des machines - Magic the Gathering

Equipes légendaires de l’Invasion des machines

Equipes légendaires de l’Invasion des machines

Curieux de savoir comment une cathare peut s’allier avec une grosse grenouille ? Un titan et un toutou ? Après cette lecture, vous saurez tout des étranges paires de résistants à l’Invasion des machines.

  La storyline de Magic / L'invasion des machines

Curieux de savoir comment une cathare peut s’allier avec une grosse grenouille ? Un titan et un toutou ? Après cette lecture, vous saurez tout des étranges paires de résistants à l’Invasion des machines.

  La storyline de Magic / L'invasion des machines



Articles

le , par Drark Onogard

Curieux de savoir comment une cathare peut s'allier avec une grosse grenouille ? Un titan et un toutou ? Après cette lecture, vous saurez tout des étranges paires de résistants à l'Invasion des machines. Vous trouverez l'article original ici.

Le Multivers apprend que la seule manière de survivre – bien plus que de se maintenir contre – l'avancée phyrexiane était de coopérer. Ces équipes prouvent justement à quel point les alliances peuvent être puissantes, même inattendues !

Equipes légendaires de l'Invasion des machines



Djeru et Hazoret : Prévenus de l'invasion à venir, les survivants d'Amonkhet se cachèrent, espérant échapper à l'attention des Phyrexians, mais cela s'avéra futile. Ceux qui avaient survécu au ravage de leur plan par Nicol Bolas, Dieu-Pharaon cependant, étaient résistants et pleins de ressources, et dès qu'ils eurent rassemblé leurs moyens, ils ripostèrent avec un plan sournois qui reposait principalement sur Hazoret la fervente, leur déesse protectrice, avec Djeru, face à la vérité comme lieutenant loyal.







A leur surprise, quand ils arrivèrent à Naktamun, ils trouvèrent le Dieu-Scarabée et le Dieu-Sauterelle en lutte contre l'envahisseur. Avec les hordes mortes-vivantes des dieux insectes pour distraire les Phyrexians, Hazoret put utiliser sa lance enflammée pour mettre en feu le pétrole luisant dans les veines des Phyrexians. Tandis qu'ils se racornissaient dans l'agonie, Djeru menait une moisson de combattants d'élite pour les démembrer, afin de s'assurer qu'ils étaient hors d'état de nuire, pour de bon. Après cela, les dieux insectes, impénétrables, partirent en direction du profond désert, sans un mot.

Drana et Linvala : Plus par accident que quoi que ce soit d'autre, Drana, la dernière chef de sang et Linvala, la Préservatrice se trouvèrent à combattre dans les mêmes cieux pendant le point culminant de l'invasion de Zendikar. Un hasard pendant le combat les mena à une découverte déconcertante : la magie du chef de sang et les pouvoirs angéliques se complétaient étonnamment bien, et ensemble toutes deux pouvaient faire plus de dégâts que séparément. En combattant, le dédain et l'inimitié mutuelle qu'elles se portaient s'est transformée en une sorte de respect et de goût pour les pouvoirs et les talents de l'autre.

Baral et Kari Zev : Quand la prison où était retenu l'officier de l'ex-Consulat Baral, directeur de conformité fut endommagée par les attaques phyrexianes, il ne perdit pas de temps pour s'enfuir. Le délice d'être libre fut de courte durée lorsqu'il se trouva face à une milice de Phyrexians.

Il serait mort, n'eût été l'intervention opportune de la célèbre capitaine pirate Kari Zev, pillarde de vaisseau volant. Quand Kari Zev se rendit vraiment compte de qui elle avait sauvé, elle donna à Baral un choix qui n'en était pas un du tout : l'aider à combattre ou être passé par-dessus bord.

Bien qu'ils soient alliés pour l'instant, Kari a donné pour mission à l'Officier en second Ragavan de surveiller tout signe de tromperie. Ils savent que s'ils survivent tous les deux, ils se retrouveront de nouveau dans des camps opposés.

Yargle et Multani : Quand l'esprit-grenouille démoniaque remarqua d'abord que les Phyrexians le chargeaient, il fut exalté : tant de nourriture, si pressée à être engloutie ! Ce dont il ne se rendit pas compte était que plus il en mangeait, plus il s'exposait à ce pétrole luisant si dangereusement virulent. Quelqu'un d'autre s'en rendit compte, toutefois : Muldrotha, la marée funéraire, un élémental d'Urborg, la fille de Multani, maro-sorcier.

Voyant le danger dans lequel se trouvait Yargle, glouton d'Urborg, elle envoya une demande d'aide à son père. Muldrotha parvint à le persuader, et Multani se lia à Yargle, usant de ses pouvoirs et de sa connaissance de Phyrexia pour lui accorder une plus grande résistance au pétrole luisant. Bien que Multani rechignât au départ à cette aide, il se trouva impressionné par la nature insatiable de l'appétit de Yargle et se mit à apprécier un peu plus les étranges us et coutumes d'Urborg.







Inga et Esika : Un an auparavant, Esika, déesse de l'Arbre survécut à peine à une attaque d'un envahisseur phyrexian qui vola une partie de l'essence de l'Arbre-monde. Et voilà qu'aujourd'hui l'Arbre d'Invasion phyrexian, qui est né à partir de cette essence volée, fait irruption dans le Cosmos de Kaldheim.

Cette intrusion d'une version corrompue de l'arbre désorienta Esika à tel point qu'elle perdit son sens du Cosmos et devint incapable d'y naviguer. C'était critique, comme les autres dieux, engagés dans leurs propres combats contre les Phyrexians, reposaient sur son Elixir du Cosmos pour améliorer leurs pouvoirs et les protéger de la corruption.

La solution d'Esika fut de rejoindre la seule mortelle en qui elle avait confiance et qui serait capable de l'aider. Inga Œil-de-rune, chef du clan des cherche-présage. Grâce à son don de vision unique, Inga repère des routes sûres pour le chariot d'Esika au travers du Cosmos, guidant la déesse là où on a le plus besoin d'elle.







Délinquant et Giada : Quand Giada, fontaine de l'espoir se transforma en vague de lumière sainte, elle mit en mouvement le réveil des anges de la Nouvelle Capenna. Des semaines plus tard, tandis que les forces d'Atraxa, grande unificatrice menaçaient de submerger la ville de la Nouvelle Capenna, les combattants de la résistance ont préparé un ultime plan : faire s'effondrer les Hauts-Parcs et écraser Atraxa elle-même.

Un instrument de ce plan était Délinquant, artiste de rue à qui on a donné la mission de placer les charges qui feraient s'effondrer les gratte-ciels. Elle ne savait pas qu'elle était surveillée de près par Giada, en ange désormais pleinement formé. Si le plan réussissait, cela donnerait aux anges restaurés de la Nouvelle Capenna la chance dont ils avaient besoin pour renverser la tendance du combat par le Multivers.

Bien qu'elle ne rendît jamais sa présence connue à Délinquant, Giada était là à chacun de ses pas, donnant une puissance accrue à ses cartouches de halo et la protégeant des pires blessures. Et ce fut Giada qui enfin s'assura que Délinquant fût sauvée par une de ses sœurs plutôt que de tomber des Hauts-Parcs pour y mourir.







Kogla et Yidaro : Qu'est-ce que vous obtenez si vous mélangez un singe géant très en colère et une tortue géante au dos épineux ? Des Phyrexians géants empalés de force ! Malgré les manœuvres enthousiastes et vigoureuses de Kogla, le singe titan, il n'est pas certain que Yidaro, monstre errant sache qu'il est employé dans cette fonction de perforateur de Phyrexians. Au moins, il a conscience de quelques gros coups occasionnels sur son dos, pendant qu'il trace sa propre route de combat, mais heureusement ces combats n'interfèrent pas avec ses tendances féroces à écraser ses ennemis.

Ghalta et Mavren : Après avoir été invoquée par l'Empire du Soleil pour prendre en embuscade les Phyrexians qui envahissaient Ixalan, l'ancêtre dinosaure Ghalta, Faim primordiale ratisse large dans ce qui reste des rangs phyrexians. Y voyant une opportunité, Mavren Fein, apôtre du Crépuscule donna l'ordre à ses légionnaires de suivre le sillage de l'ancêtre dinosaure. Tout Phyrexian étant parvenu à esquiver ou survivre aux ravages de Ghalta se trouva la proie de vicieux conquistadors vampires. Les dommages collatéraux furent nombreux, mais en prenant avantage du chaos laissé par Ghalta dans son sillage, Mavren put infliger de sérieux dégâts aux envahisseurs.







Turlupin et Torbran : Le lien indéfectible d'amitié et de camaraderie qui relie Torbran, thane de Mont Rouge et Turlupin, Maître farceur commença quand Torbran sauva Turlupin d'une bête de conversion. Elle ne fit que s'approfondir quand Torbran révéla la nature de sa quête, et que Turlupin vola l'anneau magique de souhait dont Torbran avait besoin pour accomplir sa partie du plan pour repousser les Phyrexians.

Tragiquement, cette amitié prédestinée trouva sa fin lorsque Turlupin se sacrifia noblement – avec le dernier souhait de l'anneau – pour attirer les Phyrexians dans une gigantesque faille, où ils furent enfoncés dans un sommeil sans fin. Torbran assurément portera pour le reste de ses jours le deuil de son allié tombé.

Hidetsugu et Kairi : Kairi, le ciel tournoyant le plus réfléchi et pragmatique de tous les dragons-esprits, savait que si Kamigawa devait survivre, cela requerrait toute l'aide possible, même si cette aide venait de sources moins que désirables... comme un certain démon, actuellement emprisonné dans le royaume spirituel.

Hidetsugu, chaos dévorant fut surpris de trouver que celui qui le faisait évader n'était autre que la réincarnation du dragon qu'il avait tué. Amusé par la requête d'assistance de Kairi et heureux de cette chance pour semer le chaos, Hidetsugu approuva l'idée de combattre aux côtés du dragon.

Kairi garde encore vivement les souvenirs de la mort de sa précédente réincarnation, et bien qu'ils fussent dans le même camp jusqu'à nouvel ordre, dès qu'il n'aurait plus besoin d'Hidetsugu, Kairi saisira l'opportunité de l'enfermer de nouveau.

Borborygmos et Fblthp : Quand l'invasion arriva sur Ravnica, la première chose que fit l'homoncule Fblthp, l'égaré fut de fuir... et donc d'apparaître étrangement en première ligne de l'invasion, face aux hordes de Golgari phyrexianisés.

Par chance, il fut sauvé par Borborygmos, qui à ce moment broyait des Phyrexians proches. Inspiré par la combativité du cyclope, Fblthp décida de rester et de l'assister. Il couine de peur dès qu'une menace s'approche de trop près, et Borborygmos rembourse cette faveur en se retournant promptement pour écraser ce qui fait l'objet du petit cri couinant dans son oreille. Ensemble, ils sont capables de couvrir tous les angles d'attaque possibles, ce qui en fait un duo inarrêtable dans la défense de Ravnica.







Zimone et Dina : Bien que Zimone, prodige de Quandrix et Dina, macéreuse d'âmes fussent amis auparavant, elles n'avaient jamais collaboré à un même projet inter-classes... jusque là. Sous la pression d'une mort certaine, elles fusionnèrent leurs magies et trouvèrent avec plaisir que l'intersection entre les mathématiques de Quandrix et la biologie de Flestrefleur menaient à de nouvelles magies interdisciplinaires jamais vues auparavant. Usant de théorèmes mathématiques, Zimone améliore la croissance de plantes de Dina, permettant à toutes deux de faire une quantité exponentielle de dégâts par rapport à ce qu'elles auraient fait seules.

Thalia et le monstre de Gitrog : La vie était belle pour le Monstre de Gitrog. Ses fidèles lui apportaient de la nourriture ou en devenaient. Tout était délicieux et abondant, jusqu'au jour où d'étranges machines vinrent à son lac – des machines au goût abominable qui essayaient de le blesser.

Sachant qu'il était temps de partir, le Monstre de Gitrog émergea des eaux et se dirigea droit sur Thraben, où il trouva Thalia, cathare hérétique, dernière survivante de son groupe, sur le point d'être submergée par les Phyrexians. Voyant le potentiel de cette autre humaine pour lui apporter de la nourriture, le Monstre de Gitrog déferla sur ses assiégeants et la sauva.

Et puis, il resta là à attendre, et Thalia comprit : il s'offrait comme monture. Elle le monta en effet et donne à présent des coups dévastateurs depuis son dos, tandis qu'i broie les ennemis dans l'étreinte de sa langue. Thalia ne contrôle pas là où le Monstre de Gitrog l'emmène et reste consciente que, si l'approvisionnement continu en envahisseurs s'épuisait, elle serait le repas suivant.







Kroxa et Kounoros : Tandis que l'invasion de Theros s'approchait du parachèvement complet, les branches de l'Arbre d'Invasion percèrent le Monde souterrain lui-même. Les forces phyrexianes y avancèrent, parachevant tout ce qu'ils touchaient... jusqu'à rencontrer Kroxa, titan de la Soif de mort, qui les dévora d'un coup sans laisser de trace – pas même de pétrole luisant. Voyant cela, Athréos, dieu du Passage prit la décision de frapper les chaînes de Kroxa et de le libérer dans le Monde souterrain. Pour éviter que le titan s'échappe vers le monde des mortels, Athréos chargea Kounoros, chien d'Athréos de le surveiller. Kounoros guide ce Kroxa en liberté conditionnelle sur le chemin qu'Athréos souhaite, là où il infligera le plus de dégâts aux Phyrexians et le moins de dégâts à tout le reste.

Zurgo et Ojutaï : Bien qu'il eût été harcelé et pourchassé par les dragons toute sa vie, Zurgo le Sonneur fut le premier à comprendre que les dragons et les non-dragons ne pourraient survivre sans l'aide des autres et auraient à travailler ensemble s'il fallait sauver Tarkir. Avalant toute son amertume et sa fierté, il approcha le seul seigneur-dragon qu'il pensait pouvoir écouter ses raisons : Ojutaï, seigneur-dragon. Bon nombre de dragons décimés par les envahisseurs, Ojutaï acquiesça.

Ensemble, le partenariat du seigneur-dragon et du proscrit méprisé fit un exemple que d'autres imitèrent tôt, menant à une coopération sans précédent entre les dragons et leurs scions.

Alors c'était comment ?

2 Louange(s) chantée(s) en coeur



414 points
Khos le Zémourien
Le 24/04/2023

Marrant !
Finalement je préfère ces mini récits décalés au possible par rapport au gloubiboulga narratif avec des enjeux lunaires et aussi fluctuants que la concentration moyenne d'un utilisateur de Tiktok. Au moins ils font pas semblant de créer artificiellement des conséquences et de la gravité, c'est juste des récits improbables qui habillent bien les cartes

1 réponse(s)

10165 points
Drark Onogard
Le 24/04/2023

Je ne peux qu'approuver ton opinion quant à la supériorité de ces petits paragraphes sur la grosse histoire avec tromblons, tambours et canons... Enfin, oublions la clôture médiocre de cet arc bâclé, et penchons-nous sur ce qui vaut encore le coup...

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

L'auteur

Drark Onogard
mdo
Modérateur

Sacrifié
Je suis partu.

Voir le profil complet

Partage l'ami !

     


Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :

Les hommes à l'Auberge d'An-havva, les femmes au Grand Fourneau !

Cadet Impatient, à la Prêtresse d'Urabrask, dernières paroles

Proposé par Methos the great le 22/09/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 16 votes)