(Re)formule du jour : Les cartes du 30eme anniversaire - Partie 3 - Magic the Gathering

(Re)formule du jour : Les cartes du 30eme anniversaire - Partie 3



Articles

Pit142857, le , 177 consultations

Voici le dessert supplémentaire entre la bûche de Noël et le repas du nouvel an. En l'honneur de l'édition anniversaire des 30 ans de Magic.

  Bloc opératoire

Bonjour tout le monde ! Voici un petit article bonus qui fait suite aux (Re)formules du jour spécial 30ème anniversaire partie 1 et partie 2.

Habituellement dans (Re)formule du jour, on s'intéresse aux cartes qui ont été reformulées. Pour une fois on va faire l'inverse, on va s'intéresser aux cartes qui n'ont pas changé ! Le but est le suivant : chercher méthodiquement toutes les cartes qui ont gardé la même formulation de l'extension Alpha (sortie en 1993) à l'extension Trentième anniversaire (sortie en 2022). Pour que deux cartes aient la même formulation, il faut qu'elles aient le même texte complet, c'est-à-dire le même texte de règle, mais aussi les mêmes types et le même nom.

Types et sous-types



Le fait d'avoir les mêmes types et sous-types est une contrainte assez forte, car beaucoup de types de cartes ont changé en 30 ans.

Créature

Jusqu'en 1999, il n'y avait pas écrit « créature » dans la ligne de type des créatures, mais « invoquer » (ou "summon" en VO). Cela a été modifié avec le grand changement de la sixième édition. Ainsi, toutes les créatures ont un texte complet différent entre 1993 et 2022.

Artefact

Lors des quatre premières extensions de Magic (Alpha, Beta, Arabian Nights et Antiquities), il y avait trois types d'artefact différent : les « artefacts continus », les « mono-artefacts » et les « poly-artefacts ». Un artefact continu est un artefact qui a un effet passif qui fonctionne en continu, du moment que l'artefact est dégagé. Notons que le fait que l'artefact ne fonctionne que quand il était dégagé faisait partie des règles, cela n'était pas écrit sur la carte. Avec le grand changement de règle de la sixième édition, il a été décidé que cela serait désormais écrit sur la carte. Cela explique la différence entre la Mine rugissante d'avant la sixième édition et celle d'après la sixième édition. Un mono-artefact est un artefact avec une capacité activée qui contient le symbole d'engagement (), comme les mox ou le ~Lotus noir. Enfin, un poly-artefact est un artefact qui a une capacité activée qui ne demande pas de s'engager, et qui peut donc être utilisée plusieurs fois par tour.

Exception : les créatures-artefacts

Une exception aux deux paragraphes précédents est les créatures-artefacts, qui s'appelaient déjà créatures-artefacts en Alpha, et ce bien que les créatures étaient des invocations à l'époque. Il serait donc possible de trouver une carte dont le texte complet n'a pas changé entre 1993 et 2022 parmi les créatures-artefacts.

Notons enfin une dernière exception, il s'agit d'un artefact qui n'est ni artefact continu, ni mono-artefact, ni poly-artefact, ni artefact-créature : la Statue de Jade. Il s'agit en fait d'un artefact qui peut devenir une créature-artefact en payant un coût, un peu à la manière des véhicules. D'ailleurs, comme pour les véhicules de Kaladesh, elle avait sa force et son endurance directement écrites sur la carte, dans le coin inférieur droit.




Une carte non-créature avec une force et une endurance, bien avant les véhicules



Aura

Le sous-type aura n'existait pas, et les auras avait dans leur barre de type ce qui est maintenant la capacité « enchanter ». Par exemple, une aura qui enchante un créature avait à l'époque dans sa barre de type les mots « Enchanter : créature ». Il a fallu attendre la neuvième édition en 2005 pour que ce changement ait lieu et que le sous-type aura apparaisse.

Terrain

Les terrains n'avait ni sous-type (plaine, île, marais, montagne, forêt), ni sur-type (basique). Or, tous les terrains d'Alpha ont désormais un ou deux sous-types. Les sous-types et les sur-types ont été ajoutés avec la huitième édition.

Éphémère

À l'époque, les cartes qui ciblaient un sort (souvent pour le contrecarrer, mais aussi pour en changer la couleur ou le texte, ou pour le copier) et les cartes qui ajoutaient du mana (comme la Messe noire) n'étaient pas des éphémères mais des interruptions. Les interruptions étaient des sorts qui pouvaient se lancer au même moment qu'un éphémère, mais aussi pendant le lancement d'un autre sort. Cela était imposé par les règles de l'époque : un éphémère ne pouvait pas contrecarrer un sort, car il était trop lent, et du mana ajouté à vitesse éphémère ne pouvait pas être utilisé pour répondre à un sort.
Les interruptions ont été remplacées par des éphémères avec la sixième édition et la création de la pile, qui a grandement simplifié tout ce bazar.

Récapitulatif



Avant de continuer, faisons un rapide récapitulatif. Pour qu'une carte ait le même texte complet en Alpha et en édition Trentième anniversaire, il faut que son type respecte les conditions suivantes :

  • Son type ne peut pas être :

    • Créature (sauf si c'est aussi un artefact)
    • Artefact (sauf si c'est aussi une créature ou qu'il s'anime)
    • Enchantement : aura
    • Terrain
    • Éphémère qui cible un sort ou ajoute du mana

  • Ainsi, son type peut être :

    • Créature-artefact
    • Artefact qui s'anime en créature-artefact
    • Enchantement (non-aura)
    • Rituel
    • Éphémère qui ne cible pas un sort et qui n'ajoute pas de mana


Cela est dû à toutes les évolutions dont j'ai parlé précédemment. J'ai résumé ces changements dans le schéma suivant, afin que ça soit plus visuel. J'en ai aussi ajouté quelques autres en bonus. Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir.






Évolution de la ligne de type de différentes cartes, de 1993 à 2022


Cartes presque identiques



Partons maintenant à la recherche de cartes qui n'ont pas changé entre 1993 et 2022. Avant de vous dire si on peut trouver une carte qui a exactement le même texte complet en Alpha et en édition Trentième anniversaire, voici quelques cartes qui ne sont vraiment pas loin de réussir cet exploit.

Golem d'obsianite

Alpha





Trentième édition

Traductions :

Créature-artefact
Créature-artefact : golem


La première idée qui vient en tête pour trouver une carte dont la formulation n'a pas évolué, c'est de prendre une carte qui n'a pas de capacité. Cependant, on a vu que les créatures et les terrains avaient un problème de type, on ne peut donc pas compter sur eux. Il nous reste les créatures-artefacts, et ça tombe bien, il existe une créature-artefact Vanilla en Alpha, le Golem d'obsianite. Cependant, il y a tout de même un problème : cette carte n'avait pas le sous-type « golem » en Alpha. C'était pas loin !

Foudre

Alpha





Trentième édition

Traductions :

La Foudre fait 3 blessures à une cible.
La Foudre inflige 3 blessures à n'importe quelle cible.


On avait déjà parlé de la Foudre, ça n'est pas un hasard si les formulations sont si proches, notamment en VO : le responsable des règles avait expliqué qu'il s'était inspiré de cette formulation Alpha de Foudre pour imaginer la formulation "any target". Ça n'était pas anodin, car en anglais, "target" était jusqu'alors utilisé uniquement en adjectif. C'est la première fois qu'il est employé en tant que nom.

Croissance gigantesque

Alpha





Trentième édition

Traductions :

La créature ciblée acquiert +3/+3 jusqu'à la fin du tour.
La créature ciblée gagne +3/+3 jusqu'à la fin du tour.


En Alpha, le mot "gain" (l'équivalent de « acquiert » en VF) était employé pour tous les bonus/malus, que ce soit un +X/+Y ou une capacité. Maintenant, on a des mots différents selon les emplois (cf. le Carte à jou(e)r sur la Protection de Téfeiri).

Survie

Alpha





Trentième édition

Traductions :

Régénère la créature ciblée.
Régénérez la créature ciblée.


La différence est minime, il y a une seule lettre de différence, à la fois en anglais et en français. En Alpha, on préférait conjuguer les verbes à la troisième personne, comme si c'était la carte qui faisait l'effet. Ainsi, on disait « régénère la créature ciblée » avec le sous-entendu « la Survie régénère la créature ciblée ». Maintenant, on ordonne directement aux joueurs de faire les actions : « régénérez la créature ciblée ».

Cartes identiques ?



Voici enfin la réponse que vous attendez tous : existe-t-il une carte dont la formulation n'a pas changé entre 30 ans ? La réponse est... qu'il en existe même deux !

Source de vie

Alpha





Trentième édition

Traductions :

Le joueur ciblé gagne X points de vie.
Le joueur ciblé gagne X points de vie.


Le texte de cette carte n'a jamais changé en 30 ans et plus de 10 réimpressions !

Marche temporelle

Alpha





Trentième édition

Traductions :

Jouez un tour supplémentaire après celui-ci.
Jouez un tour supplémentaire après celui-ci.


Quelle belle conclusion que de s'apercevoir que Time Walk est la carte que nous cherchions depuis le début ! Ce qui est encore plus impressionnant, c'est de se rendre compte de la chance que nous avons eu. En effet, plusieurs formulations ont été en concurrence pour indiquer à un joueur de jouer un tour supplémentaire. Rien qu'en Alpha, l'autre carte qui donne un tour supplémentaire avait une formulation totalement différente : Time Vault disait "gain an additional turn after the current one". Pour bien montrer la différence, je le traduirais en « gagnez un tour additionnel après celui en cours ». On a aussi eu droit entre 1996 et 1999 à "take another turn after this one", soit « jouez un autre tour après celui-ci. » En résumé, si Time Walk n'a pas changé en 30 ans, c'est parce que c'est sa formulation de tour supplémentaire qui l'a emporté sur les autres. Aujourd'hui, en anglais, le mot "extra" n'est utilisé que pour parler de tour supplémentaire, et dans aucun autre contexte.

C'est tout pour moi, j'espère que ça vous a intéressé !

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  8

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.