(Re)formule du jour : Erratas entre janvier et avril 2024 - Magic the Gathering

(Re)formule du jour : Erratas entre janvier et avril 2024

(Re)formule du jour : Erratas entre janvier et avril 2024

Dans ce (Re)formule du jour, on va s'intéresser aux errata qui ont été effectués entre janvier et avril 2024.

   / Connaisseur / Bloc opératoire

Dans ce (Re)formule du jour, on va s'intéresser aux errata qui ont été effectués entre janvier et avril 2024.

   / Connaisseur / Bloc opératoire



Articles

le , par Pit142857
261

Dans ce (Re)formule du jour, on va s'intéresser aux errata qui ont été effectués entre janvier et avril 2024.

Changements dus aux règles



Changement de la suspension

Avant

 
 

 
 

Après


Le changement a lieu dans le texte de rappel de la suspension. La dernière phrase passe de « Quand le dernier marqueur est retiré, lancez cette carte sans payer son coût de mana. » à « Quand le dernier marqueur est retiré, vous pouvez la lancer sans payer son coût de mana. » Avec l'extension Meurtres au manoir Karlov, il a été décidé de changer légèrement la suspension : on n'est plus obligé de lancer la carte suspendue. Cela a été fait pour deux raisons principales (cf. https://twitter.com/Dunkatog/status/1751093082144252222, en anglais) :

  • Il est parfois difficile de savoir ce que veut dire « être obligé de lancer une carte », notamment à cause des effets qui peuvent donner la suspension à n'importe quelle carte (on peut citer À la croisée des chemins et il y en a de plus en plus). Est-on obligé de sacrifier une créature avec Jet ? Quid de l'Élémentaliste de Surtland, est-on obligé de révéler une créature incolore de sa main et/ou de payer ? Que se passe-t-il si le sort à l'intensification comme Défiance collective ?

  • Il est possible de casser les règles de MTG Arena en forçant le lancement du sort. Par exemple, si la seule créature en jeu est le Drakôn crépitant et que l'on doit lancer Bannir par la lame alors qu'il y a juste 3 autres cartes en exil, MTG Arena pense qu'on a le droit de lancer Bannir par la lame puisqu'il y a une cible valide qui est le Drakôn crépitant. Cependant, dès qu'on lance Bannir par la lame, il n'est plus en exil mais sur la pile, et le Drakôn crépitant n'est plus une cible valide. Le jeu devrait donc revenir en arrière avant le lancement, sauf qu'on est de nouveau forcer à lancer Bannir par la lame puisqu'il y a l'air d'avoir une cible valide.


Une capacité déclenchée retardée enfin en règle

 
 


Traduction :
À chaque fois que vous lancez un sort d'éphémère ou de rituel depuis votre main, ouvrez une attraction.

, : Exilez une carte d'éphémère ou de rituel avec une valeur de mana de X depuis votre cimetière et choisissez une attraction que vous contrôlez qui n'a pas un marqueur « mi-chemin » sur lui. Mettez un marqueur « mi-chemin » sur lui. À chaque fois que vous visitez cette attraction, copiez la carte exilée. Vous pouvez lancer la copie sans payer son coût de mana.


Dans le (Re)formule du jour sur Unfinity, j'avais mentionné le fait que la capacité déclenchée retardée de Myra the Magnificent (en gras ci-dessus) ne rentrait pas dans la définition d'une capacité déclenchée retardée d'après les règles car il manquait une durée d'expiration
Cela a été corrigé, cette capacité est maintenant formulée : « Tant que cette attraction est sur le champ de bataille, à chaque fois que vous la visitez, copiez la carte exilée. Vous pouvez lancer la copie sans payer son coût de mana. »

Révéler une information inconnue

 
 


Pour activer la dernière capacité d'Un meurtrier parmi nous, il faut révéler le type de créature choisi. Cependant, que se passe-t-il si on ne connait pas le type de créature choisi (par exemple, dans le cas où il s'agit d'Un meurtrier parmi nous adverse dont on a acquis le contrôle) ? Afin d'éviter ce cas ambigu, le coût « révélez le type de créature choisi » a été remplacé par « révélez le type de créature que vous avez choisi ».

Économiser des mots



Après cette phase

Avant

 
 

 
 

Après


La phrase « Cette phase de combat est suivie d'une phase de combat supplémentaire. » devient « Cette phase est suivie d'une phase de combat supplémentaire. » La précision que la phase actuelle est une phase de combat a été supprimée étant donné que cette capacité ne peut se déclencher que pendant la phase de combat. Les cartes Escouade de combat akki et Buveur de sang ont la même formulation mais n'ont pas subi d'errata. Peut-être que cela arrivera quand elles seront rééditées.

Créature et carte de créature

Avant

 
 

 
 

Après


La phrase « Ne dépensez ce mana que pour lancer un sort de créature du type choisi ou pour activer une capacité d'une créature ou d'une carte de créature du type choisi. » devient « Ne dépensez ce mana que pour lancer un sort de créature du type choisi ou pour activer une capacité d'une source créature du type choisi. » En effet, le mot « source » permet de désigner n'importe quoi dans n'importe quelle zone, là où « créature » désigne une créature sur le champ de bataille et où « carte de créature » désigne une carte (donc pas un jeton ou une copie de sort) dans une zone autre que le champ de bataille. Théoriquement, « source de créature » désigne davantage de choses que « créature ou carte de créature » (comme la copie d'un sort). Cependant, les termes « source de créature » et « créature ou carte de créature » sont suffisamment équivalents pour qu'il soit préférable d'utiliser le plus concis des deux, à savoir « source de créature ».

D'ailleurs, dans notre cas, comme aucun sort de créature n'a de capacité activée qui peut être activée sur la pile, les deux termes sont rigoureusement équivalents. Ce ne serait pas le cas s'il existait une créature ayant une capacité activée similaire à Orage d'éclairs nécessitant un coût en mana. Cependant, Gargouille de videpierre a subi un errata similaire avec la dixième édition (on est passé de « permanents et cartes qui ne sont pas en jeu » à « sources ») et le fait qu'une copie d'un Orage d'éclairs soit désormais affectée n'a pas posé de problème, tant ce cas est marginal.

C'est tout pour cette fois, à la prochaine !

Alors c'était comment ?

Vous aussi, louez son œuvre !


Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

L'auteur

Pit142857
mdo

Oracle | Rhône
Bien que de mon nom les deux tiers soient un septième, le troisième tiers (qui est en fait le premier) n'en est pas six...

Voir le profil complet

Partage l'ami !

     


Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :

Minotaure de l'Hurloon : Mais... pourquoi tu as une capacité et pas moi alors qu'on a le même coût de mana ? c'est pas juste !
Shamane de l'Hurloon : La vache est l'avenir du taureau, chéri...

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 346 votes)