Carte à Jou(e)r : Staying Power - Magic the Gathering

Carte à Jou(e)r : Staying Power



Articles

Pit142857, le , 126 consultations , 2

Cette semaine, il n'y aura pas de fin de semaine.

  Bloc opératoire

Bienvenue dans Carte à Jou(e)r, la mini-série qui se penche sur les mises à jour de carte qui ont pu avoir lieu ces quinze dernières années. Comme chaque semaine, je vais vous montrer deux versions d'une même carte, et vous pourrez vous amuser à trouver la différence de formulation entre les deux. Vous pouvez aussi essayer de comprendre par vous-même ce qui a pu pousser à faire ce changement. Pas d'inquiétude, la réponse se trouve juste en dessous !

Cette semaine, nous allons nous pencher sur une carte à bords argentés, Staying Power.

Ancienne version





Nouvelle version


Comme toutes les cartes à bords argentés, elle n'existe qu'en anglais. Voici une traduction des deux versions :
Ancienne version a dit :

Tant que Staying Power est en jeu, les effets « jusqu'à la fin du tour » et « ce tour-ci » ne s'arrêtent pas.
Nouvelle version a dit :

Les effets « jusqu'à la fin du tour » et « ce tour-ci » ne s'arrêtent pas.


Vous le voyez, la portion « Tant que Staying Power est en jeu » a disparu. En effet, ce texte est en général inutile. Par défaut, un effet ne s'applique que quand la carte sur laquelle il se trouve est en jeu. J'imagine que c'était pour expliciter le fait que si Staying Power quitte le champ de bataille, les effets vont se remettre à expirer à la fin du tour.

Pour information, il existe actuellement deux cartes qui ont la formulation « Tant que CETTE_CARTE est sur le champ de bataille, [effet] » : le Limon nécrotique et Haakon, plaie de Stromgald. Pour moi, dans les deux cas, cette portion de phrase n'est pas utile du point de vue des règles, et est présente uniquement pour expliciter que ces deux capacités ne marchent que sur le champ de bataille. Voyons cela en détail.

En ce qui concerne le Limon nécrotique, sa capacité ressemble beaucoup à une capacité de définition de caractéristique. Pour rappel, les capacités suivantes seraient des capacités de définition de caractéristique : « Le Limon Nécrotique est de toutes les couleurs. », « Le Limon Nécrotique a tous les types de créature. », ou « La force du Limon Nécrotique est égale à... ». Ces capacités ont la particularité de fonctionner dans toutes les zones. Si on lit attentivement, les règles, on peut se rendre compte que la capacité « Le Limon Nécrotique toutes les capacités activées de toutes les cartes de créature dans tous les cimetières. » n'est pas une capacité de définition de caractéristique. Cependant, on n'attend pas qu'un joueur connaisse par cœur toutes les subtilités des règles de Magic, d'où la précision pléonastique « Tant que le Limon nécrotique est sur le champ de bataille ».

À propos de Haakon, plaie de Stromgald, l'ambiguïté vient de l'ordre des capacités. En effet, dans la capacité « Tant que Haakon est en jeu, vous pouvez jouer des cartes de chevalier depuis votre cimetière. » prise en dehors de tout contexte, il est évident qu'elle ne fonctionne que sur le champ de bataille. Il n'y a qu'à regarder Nalia de'Arnise par exemple, il n'y a nullement besoin de préciser que sa capacité permettant de lancer des sorts depuis la bibliothèque ne fonctionne que quand celle-ci est sur le champ de bataille.
Le problème de Haakon, c'est son autre capacité « Vous pouvez jouer Haakon, plaie de Stromgald depuis votre cimetière, mais pas depuis une autre zone. » En effet, celle-ci étant placée avant la capacité problématique, on pourrait penser que la capacité qui suit fonctionne également depuis le cimetière. Mais alors, il suffirait de déplacer cette capacité pour la mettre en dernier, comme sur Skaab déprédateur ? Cela n'est pas possible, car il y a des règles tacites qui régissent l'ordre dans lequel il faut mettre les capacités d'une carte. Autant il y en a une qui dit qu'il faut mettre en dernier les capacités qui autorisent un joueur à lancer la carte depuis le cimetière ou l'exil (car ces capacités sont souvent utiles après que la carte a été jouée normalement), autant il y a également une règle qui dit qu'il faut mettre les capacités qui interdisent une carte d'être jouée sous certaines conditions en premier (car c'est l'information dont en besoin en premier quand on veut utiliser une carte, c'est-à-dire la lancer).
Ainsi, en combinant toutes ces problématiques, on comprend qu'il puisse être judicieux de préciser « Tant que Haakon est en jeu ». Personnellement, je n'aurais pas pris cette liberté d'ajouter « Tant que Haakon est en jeu », mais je comprends les choix qui ont poussé à le faire.

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  5

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0

2 Louange(s) chantée(s) en coeur


Zndrsplt, eye of Wisdom, Le 08/09/2022

Je crois que pour tes deux exemples, c'est aussi parce qu'un joueur qui ne connait pas bien les règles pourrait penser que ces capacités sont aussi vraies lorsque les cartes sont dans le cimetière, parce qu'elles y font référence et que c'est une zone publique.



Edité 1 fois, dernière édition par Zndrsplt, eye of Wisdom le 08/09/2022

1 réponse(s)
Pit142857, Le 08/09/2022

C'est effectivement l'idée que j'avance pour Haakon. Je n'y avais pas pensé pour le limon, mais c'est vrai que c'est une source d'ambigüité supplémentaire.

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.