(Re)formule du jour : Innistrad, Noce Eclarlate - Magic the Gathering

(Re)formule du jour : Innistrad, Noce Eclarlate



Articles

Pit142857, le , 283 consultations , 3

Bonjour les sectateurs ! Dans ce numéro de (Re)formule du jour, on va s'intéresser aux formulations nouvelles et aux formulations erronées que l'on peut trouver dans les cartes des extensions Innistrad : Noce écarlate et Noce écarlate Commander.

  Tutorial Fun cards / Innistrad : noce écarlate

Bonjour les sectateurs ! Dans ce numéro de (Re)formule du jour, on va s'intéresser aux formulations nouvelles et aux formulations erronées que l'on peut trouver dans les cartes des extensions Innistrad : Noce écarlate et Noce écarlate Commander.

Errata jour 1




Sang rire, encore un errata jour 1 ?


Vous commencez à avoir l'habitude, il ne serait y avoir d'extension sans un petit errata jour 1. Cette fois-ci, Wizard a tout simplement oublié un « jusqu'à la fin du tour » sur un effet censé ne durer qu'un tour. Le texte corrigé est « il gagne +1/+0 jusqu'à la fin du tour pour chaque jeton Sang que le joueur défenseur contrôle. »

Changement de formulation




Un cimetière sang dessus dessous


Désormais, on ne dit plus « Exilez toutes les cartes d'un cimetière » mais plus simplement « Exilez un cimetière ». Le but est surement de rapprocher cette formulation avec celle de « Défaussez votre main » (et non « défaussez toutes les cartes de votre main »). Aucune carte n'a encore été imprimée avec cette nouvelle formulation, mais elle a déjà été prise en compte sur MTG Arena, comme le montre la Relique de Progénitus ci-dessus. Merci d'ailleurs à Kalitas pour cette capture d'écran.

Erreur de version




La version sang erreur


Pendant la période des spoilers, la mauvaise version de cette carte a été révélée. Il manquait les mots « qu'un adversaire contrôle » dans la formulation « À chaque fois qu'un créature meurt ». Heureusement, la bonne version de la carte a été imprimée. Bien que ça soit d'avantage une erreur d'inattention qu'une erreur de formulation, c'est quelque chose qui arrive également quand on poste une funcard. Vérifiez toujours que c'est bien la dernière version de votre carte que vous partagez !

Choisissez jusqu'à l'un




Il faut faire un choix sang-cé


Une formulation très rare mais très pratique. Si vous voulez faire une capacité modale (c'est-à-dire une capacité avec « Choisissez l'un — » suivi de plusieurs modes possibles), mais que vous voulez que l'on puisse choisir zéro ou un mode, il faut dire « Choisissez jusqu'à l'un — ». Avant l'extension Innistrad : noce écarlate, cette formulation n'avait été utilisée qu'une seule fois, sur une carte de l'extension L'allégeance de Ravnica. Actuellement, écrire « Vous pouvez choisir l'un — » serait considéré comme une faute de formulation. Cette formulation est à mettre en opposition avec celle de Shadrix Plumargent, où pour demander de choisir zéro ou deux modes, il était écrit « Vous pouvez choisir deux — ».

Capacité mot-clé et saut de ligne






Pourquoi ne pas avoir une formulation sang-blable ?


Si on regarde les deux cartes ci-dessus, on se rend compte que leurs capacités mot-clé ne suivent pas la même convention. Sur la Tisseuse de destin, la Portée et l'Association d'âme sont écrites sur deux lignes différentes, alors que sur la Séraphine gardesouffle, le Vol et l'Association d'âme sont écrits sur la même ligne. En partant du principe qu'il n'y a aucune différente entre le mot-clé Vol et le mot-clé Portée, cette différence est d'autant plus étrange. Pour moi, la raison est claire : il n'y avait pas assez de place sur la Séraphine pour mettre un saut à la ligne. Cependant, cela ne s'arrête pas là. En ayant retiré le saut de ligne entre le Vol et l'Association d'âme, une erreur plus grave s'est glissée : celle de la virgule.

Normalement, quand on écrit plusieurs capacités mot-clé sur une même ligne, on sépare les différentes capacités par une virgule. Il existe cependant une exception peu connue à cette règle. Quand on veut mettre un texte de rappel pour l'une des capacités mais pas pour les autres, il faut séparer les différentes capacités mot-clé par un point-virgule. Je vous laisse regarder les cartes Chevalier marqué par les failles, Chevalière de Sursi, Ange du salut, Abomination de Llanowar et Bushi pied-tendre. Cette règle étrange est due à l'existence d'une autre règle tout aussi méconnue : quand on met un texte de rappel après une suite de capacités mot-clé séparées par des virgules, le texte de rappel doit rappeler l'intégralité des capacités mot-clé listées. Voyez plutôt les cartes Hogaak, nécropole transcendée, Vagabond du maelstrom, Dévastateur du zénith, Mirri, guerrière chat, Paladin en-Vec, Élémental d'étincelles, Mur d'air, Rôdeuse chasseciel, Garami à branche fourchue, Rannet des vallées, etc.

Jusqu'alors, la seule entorse à ces règles étaient les différentes versions de la carte à bords argenté Knight of the Kitchen Sink. Pour moi, il s'agit d'une faute de formulation, et il en va de même pour la Séraphine gardesouffle qui vient de sortir.

Une traduction impossible ?




In-sang-diaire volatil


Il arrive que certaines tournures anglaises puissent difficilement être traduites mot à mot en français. C'est notamment le cas de la formulation "It deals 3 damage to each of up to two targets." Mot à mot, cela donnerait « Il inflige 3 blessures chacune à jusqu'à deux cibles. » Même si l'on comprend cette phrase, elle est assez lourde et peu naturelle. Ainsi, cette traduction littérale n'a été utilisée qu'une seule fois, sur la carte Drakuseth, gueule de flammes. Dans les autres cas, il a été opté pour une traduction en deux temps : « Ciblez/Choisissez jusqu'à deux cibles. Il inflige 3 blessures à chacune d'elles ». C'est par exemple de cette façon que sont traduites des cartes comme Fournaise immolatrice de Jaya, Enveloppe de flammes ou Chandra, le brandon.

Et notre ami l'Incendiaire volatil dans tout ça ? Il a lui aussi eu droit à sa traduction en deux temps : « Ciblez jusqu'à une créature, jusqu'à un joueur et/ou jusqu'à un planeswalker. Il inflige 1 blessure à chacun d'eux. » pour une VO en "It deals 1 damage to each of up to one target creature, up to one target player, and/or up to one target planeswalker." Quel est le problème me direz-vous ? Dans les règles, il est stipulé que l'on n'a pas le droit de choisir deux fois la même cible si elles sont qualifiées par la même occurrence du mot « ciblé ». Cela signifie que l'on peut cibler plusieurs fois la même créature avec Don de puissance mais pas avec Malice et confusion.

Revenons à l'Incendiaire volatil. Sur la VO, il y a un mot « ciblé » pour chacune des trois cibles. Cela signifie que vous pouvez choisir la même cible pour le mot « créature » et pour le mot « planeswalker ». Or, sur la traduction, il n'y a le mot « ciblez » présent qu'une seule fois pour les trois cibles. On pourrait donc penser qu'on ne peut pas cibler deux fois le même permanent pour les mots « créature » et « planeswalker ». Cela est faux, car en ce qui concerne les règles, c'est toujours la VO qui fait foi. Ainsi, si vous connaissez les règles mais ne faites pas attention à la traduction de l'Incendiaire volatil, vous pourrez vous faire avoir.

Formulation remarquable




Une formulation sang pour sang nouvelle


Il s'agit de la première carte qui utilise le mot « trouvé » (ou "found" en VO).

À bientôt pour de nouvelles aventures sang-sationnelles.

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  13

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0

3 Louange(s) chantée(s) en coeur


Khos le Zémourien, Le 10/12/2021

Je reste sang-dessus dessous...

je n'ai pas hâte d'ouvrir en booster Incendiaire volatil, de le jouer et de devoir expliquer aux copains que "ben non je peux mettre 1 blessure+ 1 blessure sur la même cible !" quelle galère



Edité 1 fois, dernière édition par Khos le Zémourien le 10/12/2021

Deiv, Le 07/12/2021

Le cas de l'Incendiaire volatil m'a laissé sang voix !

C'est fou toutes ces petites bizarreries de formulation. J'adore.

Merci Pit !

Kalitas_PkMTG, Le 07/12/2021

Ravi d'avoir pu contribuer à cette série d'articles toujours de qualité irréprochable !

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.