[ERSHIIN] Un nouveau monde

[ERSHIIN] Un nouveau monde

[ERSHIIN] Un nouveau monde

Discussion ouverte par Ximatt Le 06/08/2018

Discussion ouverte par Ximatt Le 06/08/2018


Ximatt

Venez découvrir les aventures des héros ayant rejoint ce nouveau monde !

Alors que vous empruntez le portail, vous arrivez dans un énorme tunnel. Vous êtez entouré d'AEther, la matière que compose l'Entremondes. Au bout du pasage, un portail semblable à celui que vous avez emprunté pulse doucement.

Spoiler: Montrer

Venez découvrir - et pourquoi pas participer - au développement du monde d'Ershiin :
Le Livre d'Ershiin


descendant ascendant


Réponse(s)



Modérateur
666666 points

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 13/11/2023

Sentir. Ressentir.

Les pieds sur l'Autel. L'Autel vibrant de pouvoir. Pouvoir qui résonnait terriblement dans son corps et dans son cœur.
Sa main sur la poignée de la Sacrificielle. Dague vibrant également de pouvoir. Dans son cœur.

Arwen se sentait de plus en plus consciente de la réalité. Elle regarda Ximatt et tenta un sourire. Elle n'arrivait pas à savoir si elle parvenait à faire plus qu'un rictus.

Elle voyait des couleurs étranges autour du Sectateur. La Foi mais aussi la présence impie des deux esprits qui l'habitaient. De belles nuances.

Plus loin, il y avait ces deux êtres dont la Foi était pure. Evandar semblait se remettre à l'idée d'être encore en vie. Vognar gouttait à la joie d'être entièrement luis à nouveau.

Revenir...

C'est ce qu'elle devait faire. Elle savait que tout un nouveau peuple, dédié à Lui, attendait. Elle savait que le groupe de Sectateurs qu'ils formaient attendait.

L'Elfe serra sa prise sur la Lame Sacrée qui susurra une désapprobation.

Nous ne pouvons rester ainsi. Mais nous sommes maintenant. lui répondit Arwen.

Puis elle tira sur la Dague lentement. Un frémissement la parcourut à mesure que la Sacrificielle reprenait l'Essence qu'elle avait déversé à travers le corps de sa gardienne dont la peau reprenait une couleur naturelle.

Lorsque la pointe quitta la poitrine de la Grande Prêtresse, refermant la plaie, l'Elfe absorba une goulée d'air et chancela, la main serrée sur la poignée, la dague renvoyant des volutes dans la main.

Et elle s'évanouit.

66666 points

Vognar - Taverniers - Le 15/11/2023

Le mage rattrapa sans peine Arwen qui s'effondrait. Sans peine parce qu'il était à cet endroit précis, mais également partout ailleurs. Il était en pleine discussion avec Evandar à propos de la bataille qui venait de se dérouler et de comment préparer les prochaines. Il était à côté de Ximatt pour le rassurer sur l'état de la prêtresse. Il était dehors en train de féliciter Victor et Sayaka pour leur combat. Il décrivait les Terres Originelles à des orcs encore chancelants. Il expliquait que non, Tesnet n'était pas disponible tout de suite pour un rendez-vous au démon débordant d'amour.

Après autant de temps passé en isolation, retrouver les lignes semblait à Vognar comme rentrer à la maison. Et en parlant de maison... Vognar ouvrit la porte d'une cellule, et aussitôt une odeur et une lumière chaudes et familières inondèrent la pièce.

Venez. On a tous besoin d'un bon repas chaud, et de repos.


~°~


Un Vognar, toutefois, resta en arrière. Il s'approcha de la cellule de l'ange, et posa la main sur la poignée. Avec une légère pression magique, le mage défit son sceau, et ouvrit la porte.

Edité 1 fois, dernière édition par Vognar Le 03/03/2024


Modérateur
666666 points

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 28/11/2023

Sombrer dans l'inconscience. Plus rien autour d'elle. Rien que le silence. Arwen savait instinctivement que ce n'était pas Son Néant.

Il lui fallait du repos.

Peut-être était-elle déjà dans un lit. Ou alors gisait-elle au sol. Elle n'en savait rien et ne voulait pas en savoir plus.

Finalement, elle était tombée dans les bras d'un Vognar.

La Sacrificielle pulsait doucement dans sa main, des volutes sombres entrant sous sa peau, redonnant l'énergie qu'elle avait prise à sa gardienne. Elle lui devait bien ça.

La Grande Prêtresse sentit immédiatement l'ouverture de l'accès vers les Terres Originelles. Elle eut un léger sourire sur son visage jusque là encore tendu.

Juste du repos. Chez soi.


~~

Sayaka soupira à la vue des multitudes de Maître du Temps qui apparaissaient. L'un d'eux vint près de Victorius et elle pour les féliciter.

- Nous allons pouvoir rentrer. Nous avons réussi à nous en sortir. Viens ! Oui viens ! Retournons chez nous !

Elle prit la main du pyromancien et l'entraîna vers la salle de l'Ombre. La jeune femme eut un hoquet de surprise en voyant la Grande Prêtresse inerte, dans les bras d'un Tavernier. Mais ce dernier leur lança un regard rassurant.

Des pertes, il y en a eut. Mais pas eux.

La Kamigawan voyait déjà la Taverne au-delà d'un portail. Son ventre grogna... elle avait faim.


- Allons-y !

~~

Le Démon eut une moue bougonne lorsque Vognar lui annonça la nouvelle.

- Comment ça, elle n'est pas disponible ? J'vous ai aider quand même ! Enfin, vous avez fait le plus dur... c'est vrai. Mais quand même ! Je veux mon rendez-vous !

Il se dirigea d'un pas décidé vers Ximatt, le prit par l'épaule pour le retourner vers lui et lui appliqua un index courroucé sur le sternum.

- Alors ? Quand ? Quand vais-je la revoir ?

~~
L'Ange se voyait rester pour plusieurs éternités isolé... Puis il s'imaginait que le Maître les avait terrassés et qu'il ouvrait la porte pour le torturer... Peut-être que rester enfermé ici n'était pas si mal...

Une vibration traversa sa cellule. Plus rien pendant un temps. Ou deux. Ou plus ?

Et ce qu'il espérait, ou redoutait, se produisit. La porte se déverrouillait.

Le prisonnier se cacha le visage alors qu'il sentait le flot du temps s'engouffrer autour de lui.


- Ne me torturez pas ! Maître ! Je vous en supplie... Je...

Il avait écarté les doigts comme un enfant qui voulait quand même savoir de quoi il devait avoir peur et cessa de parler.

Devant lui, ce n'était pas le maître, Ombre reparti dans les ombres. Mais le Maître, dans toutes sa splendeur temporelle.
Il resta en admiration devant l'ensemble des trames si ordonnées et chaotiques à la fois.

2548 points

Shagore - Mage - Le 30/11/2023

Victorius était encore sous le coup de la fatigue. Il avait libéré le sort le plus intense qu'il ait lancé depuis longtemps, probablement même jamais. Même avec Sa Bénédiction, l'effort avait été intense, et il ne revenait pas de sa victoire. Dans sa fatigue, la réaction exultante de Sayaka ne le surprit pas et il y répondit machinalement par quelques tapes dans le dos, avant que celle-ci ne se recule à nouveau. Il sourit au sifflement du démon, qui semblait aussi surpris que lui par ce dénouement expéditif.

Comme ses compagnons, il se tourna derrière le démon alors que celui-ci ouvrait la porte vers la salle où les Hauts Sectateurs venaient de remporter leur combat, Arwen flottant toujours là au milieu de la pièce. Il resta figé là, dans un choc mêlé d'admiration, alors que Ximatt se précipitait vers celle-ci pour essayer de la tirer de son état de transe. Ses efforts semblèrent porter ses fruits, à moins que simplement le hasard ait voulu que sa tentative et Sa Volonté s'alignent à cet instant. Toujours est-il que la Grande Prêtresse sembla revenir à elle avant de sombrer dans l'inconscience. Sa chute dans les bras du Taverniers semblait une scène d'un rêve, presque détaché de sa réalité. De même pour le portail ouvert par les Taverniers arrivant en masse. Il ne pouvait croire que ce calvaire était terminé, que leur ennemi était vaincu, qu'il leur était possible de rentrer.

Toujours dans cet état de choc teinté d'incrédulité, le mage n'opposa aucune résistance quand Sayaka le tira par le bras pour l'entraîner vers le portail et la sécurité de Ses Terres.

66666 points

Evandar - Seigneur Elfe - Le 06/12/2023

Même si le contrecoup physique de la transformation n'avait pas eu lieu, le contrecoup moral, lui, était bien présent.

Evandar n'était pas encore vraiment de retour, il allait lui falloir un peu de temps pour se remettre de qui il était vraiment. Elfe-Démon ou Elfe ? Lui (GàL!) ou juste Evandar ?

Cette transformation était celle qui avait duré le plus longtemps, et qui avait été le plus aboutie, plus que tout ce qu'il avait connu auparavant. Plus encore que ce qu'il pensait possible.

Et cela n'allait pas sans conséquences.

Toujours pas très très clair, il suivit la consigne du Tavernier(s), plus en pilotage automatique que réfléchi, et franchit la porte.

Edité 2 fois, dernière édition par Evandar Le 06/12/2023

66666 points

Vognar - Taverniers - Le 28/03/2024

Cette salle n'existait pas. Du moins, pas pour le commun des clients. Cerclée d'un unique mur circulaire couvert de tapisseries, de tableaux et de chandeliers, elle dégageait une aura de chaleur et d'intimité. La grande table ronde au centre était recouverte de nourriture et de boissons en tous genres, saturant l'air de parfums plus agréables les uns que les autres. Une musique douce mais enjouée semblait venir des murs, lesquels laissaient également passer le brouhaha ambiant de la Taverne.

Autour de la table, les six compagnons étaient exténués. Certains picoraient lentement dans les plats, mâchonnant distraitement, le regard dans le vide. Pourtant, on lisait déjà une question sur plusieurs visages.

Et maintenant ?


Modérateur
666666 points

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 16/04/2024

Emportée inconsciente, Arwen avait néanmoins senti le passage entre ce plan honni vers... la Maison ? Oui... la maison, le bercail, le foyer... Chez elle.

Il lui fallut presqu'une heure sous la surveillance d'un Vognar, pour retrouver le chemin de la conscience. Elle avait été épuisée par son Sacrifice. Et elle était étonnée d'en être ressortie vivante. La Sacrificielle vibra. La Grande Prêtresse sourit avant d'ouvrir les yeux.

Elle était étendue sur une banquette confortable. Elle se redressa pour se retrouver devant un festin.

L'Elfe sourit à ses compagnons d'aventure, ravie d'avoir pu sauver ceux qui étaient dans le besoin. Victorius, Sayaka et Ximatt. Elle n'avait pas besoin de communiquer davantage avec son Lien entre Vognar et Evandar.

Alors qu'elle avait grignoté un peu et que le calme reposant les entourait, la Grande Prêtresse pris une chope vide qui se remplit d'une bonne bière instantanément (non sans un clin d'oeil d'un des Mage du Temps).

Elle se leva et dit:


Nous sommes ici de retour après une aventure qui laissera bien plus de traces en nous qu'initialement prévu. Nous avons gagné une sorte de lien indefectible qui nous unira jusque par delà de son Néant.
Elle fit une pause.
Nous Lui avons également apporté un nouveau peuple de croyants.
Une nouvelle pause
Il (GàL) nous a accordé Sa Bénédiction. Et en cela, nous devons Lui rendre grâce. Mais Il a également pris notre compagnon Grimm.
Un autre silence solennel
Je lève mon verre à nos Sacrifices. Gloire à Lui.

Edité 4 fois, dernière édition par Arwen Le 16/04/2024

66666 points

Evandar - Seigneur Elfe - Le 16/04/2024

Toujours en pilotage automatique, lorsqu'Arwen porta un toast à Grimm, et à Lui (Gloire à Lui !), le Seigneur Elfe leva aussi son verre de CEJA.

Il ne se souvenait même pas comment ce verre était arrivé dans sa main, ni même s'être assis à la table.
Son cerveau enregistra alors une information importante, qui jusqu'ici n'avait pas réussi à s'imprimer : ils étaient rentrés. Ils étaient dans les Terres Originelles. Ils étaient dans la Taverne.

Ils étaient en sécurité !

A ce moment-là, son esprit accusa le contrecoup de la transformation plus fort que jamais, et décida de couper toutes les fonctions non-essentielles, afin de permettre au cerveau de se reposer, et de se remettre de ce qu'il avait vécu. Et le Seigneur de Guerre s'endormit sur place, sur sa chaise, immédiatement.

Edité 2 fois, dernière édition par Evandar Le 16/04/2024

Répondre

Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :


- À propos de la proscrite de Numai, je met donc un noir et 5 points de vie en coût pour la régénérer, mais je me demandais, ce n'est pas un peu cher ?
- Oui mais faut voir qu'elle ne coûte que deux manas à jouer. D'ailleurs fais gaffe ton 1 gribouillé il ressemble à un 3.
- Mais non on voit très bien.

—Tales from R&D's Secret Lair

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 208 votes)