Zendikar - Magic the Gathering

Zendikar

Zendikar

Zendikar est un monde sauvage, célèbre parmi les arpenteurs pour son inhospitalité. Ses paysages, avec des falaises, des lacs, d'immenses forêts et des hédrons flottant dans le ciel, sont aussi magnif...

  Faune et flore du multivers

Zendikar est un monde sauvage, célèbre parmi les arpenteurs pour son inhospitalité. Ses paysages, avec des falaises, des lacs, d'immenses forêts et des hédrons flottant dans le ciel, sont aussi magnif...

  Faune et flore du multivers



Lexique

le , par Dark Mogwaï
21615

Zendikar est un monde sauvage, célèbre parmi les arpenteurs pour son inhospitalité. Ses paysages, avec des falaises, des lacs, d'immenses forêts et des Hédrons flottant dans le ciel, sont aussi magnifiques qu'ils sont mortels, parsemés qu'ils sont de pièges, de vapeurs mortelles et de geysers de magma, sans parler du Roulis qui altère le terrain sur son passage. Le Mana du plan est plus puissant qu'ailleurs, mais aussi plus instable. La terre crépite tellement elle est chargée d'énergie magique. Explorer de nouveaux terrains permet de disposer de plus d'avantages que d'habitude, ce qui se traduit par la mécanique de Toucheterre.

Ceux qui y viennent ne sont pas attirés que par la perspective d'admirer le paysage, mais aussi par les inestimables trésors qui dorment dans les ruines et les catacombes du plan. Cependant, la plupart des chasseurs de trésor ont une espérance de vie limitée.

Il disposent pourtant d'un remarquable office de tourisme. Une bonne partie de l'économie du plan est basée sur des guildes d'aventuriers ; regroupés en Alliés, des membres de toutes races s'organisent pour défier les périls de Zendikar, souvent en tant qu'escorte et guides pour des Planeswalkers en visite.

Les races locales comprennent notamment des Kor, des Gobelins, des Elfes, des Ondins et des Vampires.

Les principaux continents et régions de Zendikar sont Akoum, Bala Ged, Guul Draz, Murasa, Ondou, Sejiri et Tazeem.

Pour l'analyse des cartes de l'édition, reportez-vous ici.

Alors c'était comment ?

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.

L'auteur

Dark Mogwaï
mdo

Dieu Suprême | France
SMF will never die!

Voir le profil complet

Partage l'ami !

     


Le Dark Mogwaï
Mon histoire commence à l'auberge d'An-Havva, la plus célèbre de la contrée des caribous, puisqu'elle est tenue par un aubergiste de stensie. Bien sûr, il n'était ni armé, ni dangereux, depuis qu'il avait subi un déploiement de pacification, mais je m'égare. J'étais donc à l'auberge quand des fauteurs de guerre balduvians sont entrés pour me tuer ! Je me suis empressé d'annuler ma commande, pour fuir, mais l'un d'eux m'a barré la route. Heureusement, une bande de gobelins vagabonds est arrivée de justesse pour me sauver des griffes de ce cabot dégoûtant, avec une bravoure colossale. Je me croyais sauvé quand un prêtre du sacre du sang cria : "Immolez les impurs ! ". Pris d'une impulsion soudaine, je me jetai sur lui. Et je fis une horrible découverte : il n'était en fait qu'un boggart à perruque d'araignées, qui, grâce à un gommage et un dégommage, ressemblait à un humain. Dans ma confusion grandissante, je ne remarquais pas qu'entre fuir ou combattre, il préféra la fuite, laissant derrière lui un barrage de sacrifiables. C'est depuis ce jour que je me contente d'une auberge du pays des ours, dont le patron est un ange de la restauration.
Trouble intense à l'auberge, Le conteur de récits .

Proposé par Daereth96 le 19/01/2018

Le sondage du bas d'en bas de la page
Qui aurait dû être appelé(e) pour résoudre les meurtres au Manoir Karlov ?

Résultats (déjà 384 votes)