[SCC] Ave César, ceux qui vont lancer des sorts te saluent ! - Magic the Gathering

[SCC] Ave César, ceux qui vont lancer des sorts te saluent !



Funcards

Laerl, le , 315 consultations

Deux nouveaux types de créatures pour le prix d'un ! Une carte issue d'un SCC par Ninomniscient dont le sujet était de créer un nouveau type de créature, plus précisément un animal originaire de...

  Realcard pure / Créature / Médiéval-fantastique

Deux nouveaux types de créatures pour le prix d'un ! Une carte issue d'un SCC par Ninomniscient dont le sujet était de créer un nouveau type de créature, plus précisément un animal originaire de notre bonne vieille Terre. Je me suis penché sur le groupe des pinnipèdes (phoques, otaries et morses), parce que je les aime bien tout simplement. On reste sur le nom "Phoque," parce qu'il est plus simple que "Pinnipède," que les otaries ne sont pas une option (elles sont appelées sea lions en anglais, et qu'il n'y a actuellement aucun type de créatures composé de deux mots (il y a éventuellement la solution des Assembly-Workers, mais Sea-Lion ça fait bizarre)) et que les morses ne sont pas vraiment une bonne représentation de cet ordre (mais ils peuvent quand même être représentés par le type Phoque).

Bon forcément, c'est pas évident de trouver une illustration dans le style de Magic pour ce genre de bébêtes, donc j'ai d'abord cherché l'illustration avant de réfléchir à ce que j'en ferai (en dehors du fait que la carte serait très probablement bleue). Je suis alors tombé sur cette illustration d'une otarie versée dans la gladiature. Bon ben tant qu'à faire, autant créer deux types pour le prix d'un. Le type Guerrier aurait pu convenir mais j'aimais bien le fait de créer deux types sur la même carte ^^'

On rajoute la couleur rouge pour le côté guerrier. Pour essayer tant bien que mal de faire une créature combat-centric dans les couleurs Bleu-Rouge, j'ai choisi de faire en sorte que ses capacités poussent à jouer des tricks de combat. La plupart d'entre eux ne ciblent qu'une seule créature, donc sa capacité se déclenche lorsque Maria est la seule cible d'un sort. On le copie, et on peut alors le relancer pendant le combat, pour un nouveau déclenchement de la prouesse et pour profiter à nouveau des bonus accordés par le trick de combat. Lors du SCC, on m'avait reproché le fait que ce n'était pas particulièrement évident de comprendre pourquoi un gladiateur était dans ces couleurs, j'ai donc restreint un chouïa l'effet de la carte pour rendre plus évident le fait que la carte a été designée pour fonctionner avec les tricks de combat, donc quelque chose qui relie bien le côté guerrier du rouge et l'amour des sorts du bleu. Si vous voulez comparer avec la version que j'avais proposée lors du SCC, la voilà :

Spoiler: Montrer






Le fait de seulement créer une copie de la carte (comme le fait Garth le borgne, plutôt que directement copier le sort a été fait pour permettre un second déclenchement de la prouesse lorsqu'on lance la copie (ce qui la fait passer à 14/14 par exemple en utilisant deux fois Berserk, là où une copie immédiate la ferait passer 12/12 ; c'est pas grand chose, mais c'est déjà ça). À noter cependant que cela fait qu'une carte copiée par la capacité puis lancée sur Maria Leona active à nouveau la capacité ! À vous les Berserk en boucle sur Maria à partir d'une seule carte en main !
L'initiative est là pour justifier un petit peu plus la présence du rouge, et pour booster un peu notre otarie, qui reste une 2/2 qui crée des copies que l'on doit payer.

Il y a sans doute moyen de faire des bétises avec cette capacité, en cherchant du côté de sorts puissants qui ciblent quand même une créature, mais j'avoue qu'en dehors de trucs bien bourrins comme Berserk ou Don de puissance, je n'ai pas trop d'idées...

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  2

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.