[ERA] Donjons et démons - Magic the Gathering

[ERA] Donjons et démons



Funcards

Kalitas_PkMTG, le , 550 consultations , 15

Sain uu syekts ! C’est le moment d’aborder la deuxième campagne de mon funset, Donjons et Démons ! Note à propos des campagnes : -Les campagnes sont les représentations de l’histoire...

  Realcard pure / Autre / Médiéval-fantastique

Sain uu syekts !

C'est le moment d'aborder la deuxième campagne de mon funset, Donjons et Démons !

Spoiler: Montrer
Note à propos des campagnes :
-Les campagnes sont les représentations de l'histoire dans le jeu. Elles consistent en une succession de scénario (maps à jouer), qui relatent simplement l'histoire, et plus on avance, plus on débloque de campagnes.
-Il y a généralement 3 maps par campagnes, mais deux d'entre elles en contiennent 4. Vous aurez au moins une funcard par map de campagne.
-Les noms des cartes correspondent généralement aux noms des maps en question. Donc j'ai pas vraiment envie de me prendre la remarque « j'aime pas le nom »
-Les détails de l'histoire seront cachés : il y a sûrement certaines personnes qui ne viennent que pour voir les cartes, alors je fais comme ça pour aussi pas faire de pages de site énormes.


Spoiler: Montrer
Les détails :
-Ma règle d'or pour le set est de respecter au maximum le jeu, mais je fais ça bien sûr dans la limite du possible : sur Discord vous avez dû me voir abandonner une mécanique trop complexe pour Magic mais très importante dans le jeu vidéo.
-Sauf indication contraire, je suis preneur pour toute proposition de TA et éventuellement de nom : la plupart ont été faits à l'arrache, mais certains proviennent des biographies des héros ou des campagnes, et seront inchangés.
-Le jeu est assez vieux, et les images sont surtout tirées de celui-ci. Alors je sais bien que les images vont vous piquer fortement les yeux, mais ce n'est pas ma priorité pour l'instant. S'il y a assez de fanart notamment (ce qui n'a pas l'air d'être le cas), je pourrais toutefois changer les images, mais c'est pas pour tout de suite.


Allez, c'est parti !





La première carte est Un Plan Diabolique, qui est un +1 de Chandra, torche de la défiance mais blessant une créature. Pas grand-chose à dire, vu que c'est une commune, mis à part que j'aime la carte.
Spoiler: Montrer
Dans cette campagne, nous allons suivre le parcours des nations d'Eofol et de Nighon. Comme nous l'avions vu avant, ces nations se sont alliées, et ont pour objectif de s'emparer d'Erathia et de Steadwick, la capitale. Avant d'atteindre la capitale située en plein centre d'Erathia, il faut conquérir les terres de l'est, d'où débarquent ces deux nations. Toutefois, ils sont confrontés à un problème : les dragons d'or d'AvLee sont d'un soutien énorme pour Erathia, et ici, les Kreegans (autre nom donné à la population d'Eofol) vont chercher à détruire le refuge de ces dragons, chose qu'ils vont parvenir à faire. Une fois cela fait, l'avancée vers Steadwick peut reprendre.






Carte suivante, Sous la Terre ! Une carte pour laquelle je n'ai jamais su quoi faire, et que je ne suis même pas certain de garder sous cette forme. La version actuelle est donc un rase-board de petites créatures à chaque étape de fin, excepté si elle est « affiliée à Nighon », càd est du type d'une des créatures de la nation. Je vous ai donc révélé quel genre de créatures représente Nighon. Un détail utile : le type Troglodyte n'existe pas, c'est un nouveau type de jetons de créature, tout simplement (je vous laisse faire des recherches vous-même pour découvrir ce qu'est un troglodyte). Actuellement il n'y a que très peu de cartes qui posent ces jetons, si ce n'est qu'une, mais ça me donne une indication sur les dernières cartes à (essayer) de faire pour compléter le set, auquel il manque encore une dizaine de cartes.
Spoiler: Montrer
Point de vue histoire, pas grand-chose. On découvre le nom de Roland Ironfist (absent dans le set mais dont on reparlera dans la campagne 4), roi d'Enroth, son royaume natal situé au nord du continent d'Antaragich, et surtout mari de Catherine Ironfist ! Et deuxième chose, l'alliance des envahisseurs apprend que Catherine est arrivée au sud d'Antaragich et se dirige vers Steadwick. Ils doivent donc se dépêcher, sinon Catherine sera arrivée avant eux.














Pour conclure en beauté, le moment tant attendu, La prise de Steadwick ! On a le seul casse terrain du set, ce qui est très fort dedans puisqu'on détruit aussi les bâtiments dessus, et si ce terrain sort tout droit du set ou d'au-delà, ça va également faire mal au champ de bataille adverse. J'ai du mal à savoir le potentiel de la carte en général si c'est trop fort ou trop faible, ou autre. Mais je vais pas vous donner cette carte seule : il est important que vous découvriez Steadwick, capitale d'Erathia elle-même ! Prévue pour construire gratuitement tous les bâtiments dessus, j'ai réduit ce nombre à un pendant ton tour. Ce terrain, comme Fair Feather, avait une version complètement craquée du string (que je vous fournis comme la dernière fois). Elle sera également capable de booster une des troupes « classiques » d'Erathia. J'avais prévu de faire un sous-type « capitale » de terrain, mais là ça aurait été vraiment trop. Mais ce n'est toujours pas tout ! Découvrez aussi le général Morgan Kendal (et la pire image du set selon moi), celui qui a défendu Steadwick lors de l'invasion (pour plus d'info il faudra lire l'histoire). C'est une créature solide doté d'une antienne, et qui empêche vos bâtiments d'être attaqués. Il avait lui aussi une ancienne version (que vous retrouvez également avec la même image pourrie). Là encore, il faudra vraiment voir l'impact des bâtiments pour juger la carte, mais ça devrait être assez solide.
Spoiler: Montrer









Le moment fatidique pour les envahisseurs est enfin arrivé : l'invasion de Steadwick est imminente ! Ils ont trois mois pour y arriver, sinon Catherine sera arrivée avant et tout sera perdue. L'invasion serait facile si le général Morgan Kendal n'était pas là pour défendre la capitale. Dans le jeu vidéo, il pourrit la campagne, qui est infaisable sans avoir la solution. C'est le général qui défend Steadwick et prendra le commandement d'Erathia après la mort du roi Gryphonheart et l'arrivée d'un nouveau souverain, en l'occurrence Catherine Ironfist. Malgré les difficultés, Eofol et Nighon réussiront leur coup, la capitale tombera sous leur contrôle et le général Kendal sera emprisonné. Et c'est à ce moment que Catherine Ironfist débarque...


Pour la prochaine fois, j'ai décidé de vous dévoiler des bâtiments, pour vous aider à jauger leur potentiel et celui de certaines cartes, et après, on reprendra avec la troisième campagne, Malheur au vaincu, introduisant les nations neutres de Tatalia et Krewlod !

Alors rendez-vous une prochaine fois, et GàL !

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  0

Abscon, abjecte, inadmissible !

  1

15 Louange(s) chantée(s) en coeur


Lanreth, Le 23/10/2020

Pour la première carte, ne faudrait-il pas rajouter un "A la fin de votre tour, (si vous n'avez pas joué cette carte), ..." ?
Chandra ne l'a pas mais Chandra te propose de jouer la carte immédiatement, alors que tu laisses jusqu'à la fin du tour.
Je pense que c'est un problème.

9 réponse(s)
Kalitas_PkMTG, Le 23/10/2020

"Au début de votre étape de fin"
Tu me mets le doute, je sais pas trop... si y a des experts...

Pit142857, Le 23/10/2020

Je pense qu'il faut en effet dire un truc du genre :

« Exilez la carte du dessus de votre bibliothèque. Vous pouvez jouer cette carte ce tour-ci. Au début de votre étape de fin, si vous n'avez pas lancé cette carte, mettez-la dans votre cimetière et Un Plan Diabolique inflige 2 blessures à une créature ciblée. »

Le fait de mettre la carte au cimetière permet de bloquer une faille : sans ça, il est possible d'à la fois infliger 2 blessures et de lancer la carte, en lançant la carte pendant l'étape de fin.

Kalitas_PkMTG, Le 23/10/2020

Ouais, mais ce qui change, c'est que la carte finit au cimetière si elle n'est pas jouée, ce qui n'est pas le cas avant
Dans les faits, c'est pas grave, ça peut se changer... Mais c'est quoi le mieux du coup ? Vaut mieux laisser la carte au cimetière ou en exil ?
Ou alors est-ce que ça marcherait avec "au début de la prochaine étape de fin" ?

Pit142857, Le 23/10/2020

Effectivement, ça ne colle pas 100% avec ce que tu avais fait, et la carte finit au cimetière, ce qui constitue un buff de la carte.

Le problème avec l'étape de fin, c'est que la capacité qui vérifie si tu as lancé la carte (et donc qui décide si tu peux infliger 2 blessures à une créa ou non) se déclenche au début de l'étape de fin, alors que l'effet qui t'autorise à lancer la carte te laisse le faire jusqu'à la fin du tour, c'est-à-dire la fin de l'étape de fin. Il y a donc un laps de temps (toute la durée de l'étape de fin) où tu peux encore lancer la carte alors que tu viens d'infliger 2 à une créa.

Le but de ma manip, c'était d'empêcher d'abuser de cette en faille en envoyant la carte au cimetière. L'intérêt est que ce scotch est assez flavor : la carte a été inutile donc on la recycle et on en profite pour coller 2. En plus, ce genre d'effet existe déjà sur une carte (Expérience épique), donc c'est pas trop aberrant. Et sinon, comme cette faille n'est pas évidente pour tout le monde, il vaut mieux passer ça discrètement sous silence, et éviter les « Vous pouvez jouer cette carte ce tour-ci mais pas pendant l'étape de fin », qui embrouillerait les joueurs.

Après, il y a peut-être une meilleure façon de faire que je n'ai pas vue, j'essaie d'y réfléchir encore un peu ^^'

Edit : Au fait, c'est volontaire de ne pas faire comme le +1 de Chandra qui fait lancer le sort immédiatement ?

Kalitas_PkMTG, Le 23/10/2020

Bah disons qu'à la base c'était pas dans mes intentions

Pit142857, Le 23/10/2020

Ah mais si ça te va, il faut juste faire comme le +1 de Chandra, c'est beaucoup plus simple ! « Exilez la carte du dessus de votre bibliothèque. Vous pouvez lancer cette carte. Si vous ne le faites pas, ~ inflige 2 blessures à une créature ciblée. » Par contre, il faut bien noter que la cible est choisie avant que tu vois la carte. Normalement, ça ne change pas grand chose au choix que tu fais, mais il faut le savoir.

Kalitas_PkMTG, Le 24/10/2020

Bah va pour faire comme ça alors
Et tu m'apprends quelque chose sur le choix de la cible ! Mais pourquoi tu devrais choisir la cible avant de voir la carte, vu que cette partie de l'effet n'apparaît qu'à la fin de la carte ?

Edit : je peux toujours infliger les blessures à n'importe quelle cible, vu qu'au niveau équilibrage c'est un peu un nerf ?

Pit142857, Le 24/10/2020

Parce que toutes les cibles sont choisies au moment où on lance le sort. D'ailleurs, en l'état, si tu ne peux rien cibler ou si la cible devient illégale, ta carte ne fait rien.

Après réflexion, je pense que le mieux est de faire la chose suivante :

« Exilez la carte du dessus de votre bibliothèque. Vous pouvez lancer cette carte. Quand vous ne le faites pas, ~ inflige 2 blessures à une créature ciblée. »

C'est une astuce inventée dans Amonkhet appelée capacité déclenchée (retardée) réflexive (ce nom est beaucoup trop classe pour ne pas être mentionné), qui fait que si tu choisis de ne pas lancer la carte, une capa disant « Quand vous ne le faites pas, ~ inflige 2 blessures à une créature ciblée. » va se déclencher, aller sur la pile, et te laisser le choix de la cible à ce moment-là. De cette façon, ton sort n'a de base aucune cible, une cible est choisie uniquement si tu ne lances pas la carte, et elle est choisie après que tu aies pris la décision de ne pas lancer le sort. Ça parait compliquer, mais en fait ça rend le tout beaucoup plus intuitif.

En revanche, pour l'équilibrage, je n'en ai aucune idée.

Kalitas_PkMTG, Le 24/10/2020

C'est fonctionnel, je prends. Merci beaucoup pour ton aide !

Deiv, Le 22/10/2020

Un plan diabolique : Je trouve le titre pas adapté (pas pour la même raison que Drark). On ne sent pas le coté diabolique dans la capacité, on parle juste d'ici de "piocher" une carte ou de mettre 2 blessures. Ce n'est pas particulièrement diabolique x)
Sinon la carte est bien, quoi qu'un peu mauvaise, tu peux limite infliger les blessures à ce que tu veux.

Sous la terre : Intéressant, c'est même assez monstrueux contre les weenys et certaines cartes comme les murs. Une excellente carte qui mérite d'être rare. Sans même prendre en compte qu'elle épargne certains types de créature.

La prise de steadwick : Dans ton set c'est très fort puisqu'il y a des villes partout. En prenant juste en compte le terrain légendaire, je trouve ça violent mais comme ça nécessite un terrain légendaire en face ça ne me semble pas si fort.
On a quand même quelque chose qui détruit un terrain et nettoie le board adverse pour 4.

Steadwick : Je préfère ne pas me prononcer sur les villes. Je n'ai aucune idée de l'équilibrage. Mais encore une fois, le texte est tout petit à cause du TA.

Général : Effectivement ici le "Le" est de trop de façon certaine. J'aime bien cette carte, elle protège intelligemment nos bâtiments tout en boostant nos créatures. C'est très blanc. Bien équilibré.

1 réponse(s)
Kalitas_PkMTG, Le 22/10/2020

Vous m'avez convaincu, les blessures d'Un plan diabolique vous être infligées à n'importe quoi. C'est vrai que ça fait pas très diabolique, mais on ne donnera pas le nombre de méchants en mode "mon plan diabolique c'est de dominer le monde !" donc ça passe, et puis c'est très loin d'être un élément très important de l'histoire.
Je pensais pas que Sous la terre aurait eu autant de succès... J'hésitais à changer l'effet, mais le fait que ça vous plaise m'invitent à ne plus toucher à la carte.
C'est vrai que c'est situationnel mais comme tu le dis, casser un terrain et nettoyer le board adverse, c'est assez solide.
Tu devrais avoir une meilleure idée la prochaine fois ^^ par contre ta remarque sur le TA me surprend, vu que c'est le plus petit de ces cartes.
Le général aussi a l'air de vous plaire ! Content pour ça !

J'espère qui je saurais répondre à vos attentes concernant les bâtiments !

Drark Onogard, Le 22/10/2020

1) Bon, je sais que tu nous as dit de ne pas le dire, mais... ouais, le titre de la première carte ne rend) pas parfaitement, à cause de la présence du déterminant (ce qui est globalement toujours un problème). D'ailleurs, si on respectait les règles habituelles au mépris du sens, tu devrais dire « L'Un plan diabolique, » ce qui est laid. Pioche impulsive ou blessure, cela m'a l'air un peu restreint en ne pouvant viser que les créatures, et je me demande si n'importe quelle cible ne serait pas préférable, même pour une commune.

2) J'aime les cartes tribales, et unir les tribus est toujours quelque chose de plaisant. En plus, les tribus en question sont bien placées niveau couleurs. Alors oui, destruction à répétition c'est un peu violent, mais comme tu t'acharnes sur les faibles, c'est justifié. En Limité, c'est peut-être trop méchant, mais le reste du temps, même un deck Elfes ou Gobelins aura moyen de résister par des gros boosts. Juste, ce sont des « manticores », à moins qu'elles n'aient une tête de scorpion et une queue de lion.

3) Même commentaire pour le titre ; je me demande seulement s'il est problématique de ne pas le donner exactement, ne serait-ce qu'en retirant le déterminant. Pour une couleur de plus et en plus rare, Cratériser avec un potentiel de destruction de masse de créatures. J'aime le casse-terrain, et on ne voit peut-être pas tout le temps des terrains légendaires, mais je me demande si ça n'est pas trop violent. Tout dépend vraiment de la présence ou non de terrains légendaires, quoi.

4) Alors certes, elle arrive tard. Mais la capacité de gratuité a pas mal de potentiel, selon les bâtiments que tu créeras. Et puis, c'est un Sanctuaire animalier qui joue avec de vrais types de créature. Je ne vais pas encore hurler que c'est pété, mais à surveiller.

5) Général Koudro de Drannith et mon oreille te disent que ça serait un peu mieux, sans déterminant. Sinon, la partie seigneur est simple, mais c'est la partie pacificateur, originale mais dépendante de ton édition, qui me plaît le plus. Je suis curieux de voir ce que tu vas faire avec les bâtiments, et des manières que tu auras d'interagir avec eux, quoiqu'il en soit.

Originalité : 8/10 Qualité : 8/10 Fun : 8/10
2 réponse(s)
Pit142857, Le 22/10/2020

Déso Drark, mais ton point 1 est faux : Une bonne tranche commence par un déterminant, et il n'est pas dit « La Une bonne tranche » dans le texte, mais juste « Une bonne tranche » :p

En revanche, je suis d'accord avec ton point 5 : pas besoin de déterminant dans le titre selon moi.

Kalitas_PkMTG, Le 22/10/2020

Le déterminant dans le nom revient à plusieurs reprises surtout pour les noms de campagne, et a l'air de poser problème. Je pense pas changer le nom de ces cartes, mais je note.
"manitcore" merci Drark
L'exemple du Général Koudro de Drannith m'a convaincu : je vais retirer le déterminant pour Kendal, celui-là, au moins, n'est pas obligatoire.
C'est justement aussi pour votre curiosité que je vais faire une parenthèse bâtiment la prochaine fois, et il y aura une petite surprise à la clé, alors restez à l'écoute !

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.