Chandra, le brandon - Magic 2012 - Carte Magic the Gathering

Chandra, le brandon
(Chandra, the Firebrand)

Chandra, le brandon
(Chandra, the Firebrand)

Géant kassos
Dernier outrage de Chandra

Indice de popularité :

3.9

euros
Acheter sur Magic Corporation

Nom :

Chandra, le brandon

Coût :

CCM : 4

Type / sous-type :
Planeswalker légendaire : Chandra
Rareté :

Rare mythique

Texte :
: Chandra, le brandon inflige 1 blessure à n'importe quelle cible.

: Quand vous lancez votre prochain sort d'éphémère ou de rituel ce tour-ci, copiez ce sort. Vous pouvez choisir de nouvelles cibles pour cette copie.

: Chandra, le brandon inflige 6 blessures à chacune des jusqu'à six cibles.

Oracle | Imprimé

Loyauté: 3

Illustrateur :  D. Alexander Gregory

Numéro de collection : M12 124/249

Date de sortie : 15/07/2011

Liens externes :  

Autorisations en tournois :

VTG
 
LGC
 
MDN
 
PIO
 
STD
 

CMD
 
DCM
 
PAU

Chandra, the Firebrand

Legendary Planeswalker — Chandra

: Chandra, the Firebrand deals 1 damage to any target.

: When you cast your next instant or sorcery spell this turn, copy that spell. You may choose new targets for the copy.

: Chandra, the Firebrand deals 6 damage to each of up to six targets.

Cycle
Ces cinq arpenteurs, appelés aussi les Lorwyn five, puisqu'ils ont été les premiers arpenteurs créés en carte lors de l'extension Lorwyn, ont tous une nouvelle version dans la même édition. Les quatre autres sont :

Ajani, meneur de la bande, Jace, expert en mémoire, Liliana des Royaumes obscurs et Garruk, chasseur primordial.

De plus, Nicol Bolas, planeswalker complète le cycle, symbolisant leur ennemi commun.

Magic 2013 - 13/07/2012


Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :


Tout le monde fait des erreurs. Les designers de Magic par exemple : ils doivent retranscrire un extrait d'une importance majeure de l'histoire de Magic, un passage épique où Nicol Bolas, dragon-dieu est trahi par Liliana, générale de la Horde de l'effroi, la nécromancienne à la tête de son armée d'Éternels qui ravagent la cité de Ravnica. Toutefois, en brisant le pacte, elle doit payer le prix de la trahison, qui n'est autre que la mort ; mais c'était sans compter sur Gideon Lamenoire, lequel prend la décision de commettre l'acte le plus altruiste et juste qui soit, effectuant son glorieux sacrifice de Gideon. Majestueux, n'est-il pas ?

Maintenant, jetez un coup d'œil à ce que font ces cartes. Le prix de la trahison incombe à Liliana, générale de la Horde de l'effroi, laquelle a... toujours un marqueur loyauté. Nicol Bolas l'aurait-il sous-estimée ? Toujours est-il que Gideon, lui ne semble pas au courant que son acolyte survivra, et il accomplit son sacrifice de Gideon qui... prévient des blessures, et est donc inutile pour prévenir le retrait de marqueurs. Donc, Nicol Bolas ne parvient pas à tuer Liliana, mais Gideon se sacrifie tout de même en ne la protégeant en aucune façon.

Morale de l'histoire : ne lisez pas les cartes.

Proposé par Drark Onogard le 28/04/2019

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 218 votes)