L'invasion des Machines sur les Terres Originelles - Chapitre 5 - Magic the Gathering

L'invasion des Machines sur les Terres Originelles - Chapitre 5

L'invasion des Machines sur les Terres Originelles - Chapitre 5

L'invasion a surpris tout le monde. Mais les Sectateurs commencent la défense. Voici un élément d'histoire écrite par Kalitas et Xoni

  Secte des Magiciens Fous / Chroniques guerrières / L'invasion des machines

L'invasion a surpris tout le monde. Mais les Sectateurs commencent la défense. Voici un élément d'histoire écrite par Kalitas et Xoni

  Secte des Magiciens Fous / Chroniques guerrières / L'invasion des machines



Articles

le , par Kalitas_PkMTG
412

L'invasion des machines touche tout le Multivers. Les Terres Originelles ne font pas exception.

Comment vont réagir les Sectateurs ?

Après mon texte (oui, j'arrête la troisième personne cette fois), voici la participation de Kalitas et Xoni

 
 


Xoni était bien content de revenir sur les Terres Originelles après une longue journée de pèlerinage interplanaire. Entre les élémentaires des îles flottantes de Zendikar et les nombreuses créatures si particulières d'Ikoria, en passant par le sable et le climat chaud d'Amonkhet, ce dont Xoni avait besoin était une pause bien méritée.

Ravi d'enfin rentrer dans son refuge tranquille, il s'empressa de se débarrasser de ses affaires, puis se jeta sur son lit douillet, dévoué à se laisser plonger dans un sommeil profond, qu'il caressa du bout des doigts...

Jusqu'à ce qu'un lourd bruit l'interrompit.

Une alarme : un bruit qu'il n'a jamais entendu sur les Terres Originelles.

Xoni se leva brusquement et accourut à l'extérieur, alerté par ce son mais également par les bruyants grognements de son compagnon élémentaire Fildeus. Le spectacle qu'il aperçut dehors fut hallucinant : de nombreux portails dans les cieux, desquels surgissaient d'immenses tentacules et, surtout, une horde de créatures indistinguables.

L'impossible arrivait-il ? Les Terres Originelles étaient-elles attaquées ?


« La Pyramide... La Pyramide ! »

Le mage grimpa sur le dos de Fildeus. Le corps de celui-ci prit alors une forme plus effilée, adaptée à la course effrénée qui les attendait. La monture et son maître se mirent en route et traversèrent la forêt en direction de la Pyramide des Sacrifices. S'il y avait bien un endroit où un grand nombre de réponses se trouvaient, ce serait bien là-bas, d'après lui.

Plus il traversa la forêt, plus il la sentit différente... voire hostile.

Il observa les arbres durant sa route. Le long d'une faible mais grandissante proportion d'entre eux, un liquide noir d'une nature inconnue ruisselait le long de leur écorce. Cela ne présageait rien de bon et ne fit qu'attiser les craintes de Xoni. Pourtant, celles-ci étaient encore loin de l'ampleur de la menace qui venait de surgir.
Le mage aperçut le corps d'une large bête, étalée au sol. Il demanda à Fildeus de ralentir à sa hauteur et contempla la créature aux proportions d'un ours — morte. Était-ce déjà là l'œuvre des envahisseurs, ou simplement le cours de la nature ?
La réponse ne se fit pas attendre : un liquide noir semblable à celui qu'il avait aperçu sur la végétation commença à couler des yeux de la bête.
Xoni eut un mouvement de recul, suivi par son compagnon. La bête ouvrit des yeux rougeoyants dénués d'âme et se leva dans un mouvement machinal. Elle n'avait plus rien d'une créature ordinaire : c'était un monstre horrifiant, dont Xoni pouvait, d'un regard plus attentif, observer la chair de cette « chose » sortir de sa peau, et du métal apparaître progressivement sur et dans son corps.


« Par quelle sorcellerie... »

Le monstre l'interrompit en envoyant un coup de patte violent. Le duo l'esquiva, amenant l'attaque à frapper le sol d'une violence telle qu'une légère secousse sismique se fit ressentir. Il riposta aussitôt : levant son bâton, l'extrémité de celui-ci s'illumina d'une couleur verdoyante et des ronces surgirent du sol, emprisonnant la bête et la laissant à la merci de Fildeus. Celui-ci, après avoir repris son imposante forme usuelle, n'hésita pas une seconde et lui asséna plusieurs violents coups de patte, ce qui suffit à mettre la créature hors d'état de nuire...
... Du moins, pour un temps. Progressivement, le monstre tenta de se relever. Et cela n'était rien car, plus loin dans la forêt, des créatures semblables surgissaient, à l'allure encore plus mécanique que le monstre rencontré par Xoni. Le mage n'avait jamais vu pareille chose sur nul autre plan ; et ces choses inconnues et présumément coriaces lui fondaient dessus.


« Fildeus, vite, à la Pyramide ! »

Il se remit précipitamment sur le dos de Fildeus et tous deux foncèrent à nouveau à vive allure. Le mage faisait tout son possible afin de repousser les ennemis se dressant sur leur chemin : il invoquait à tour de bras de petits élémentaux ou de la végétation dans l'objectif de barrer la route à ses opposants ; Fildeus, quant à lui, fonçait, imperturbable, conscient de la gravité de la situation. Il repoussait à l'aide de larges et puissantes attaques le peu de créatures ayant réussi à traverser les défenses de son maître.
Tout se déroulait correctement, jusqu'à ce qu'une hydre transformée ne parvienne à renverser Fildeus et, de facto, Xoni. Tous deux furent forcés au combat au sol. Le mage mobilisa une partie significative de son mana restant afin de renforcer son compagnon ; le duo résista tant bien que mal. Mais cela n'allait pas durer : Xoni était fatigué, et Fildeus était si couvert d'ennemis qu'il était sur le point d'être dépassé. Craignant pour son compagnon, Xoni le dématérialisa momentanément. À la place, il fut contraint d'invoquer une protection élémentaire qui le recouvrit, l'isolant de toute attaque pour aussi longtemps que cela pouvait durer.
Il était à présent seul, acculé par une horde de féroces ennemis. Face à eux, plus aucune solution offensive n'était envisageable au vu de son état de fatigue. Il lui fallait un miracle pour s'en sortir.

Et ce miracle arriva.

Xoni entraperçut une lumière éclatante. Il sentit que la présence au dehors de sa barrière se fit bien moins oppressante. Lorsqu'il chercha à comprendre quelle en était la cause, et lorsqu'il le vit de ses propres yeux, il poussa un soupir de joie.


« T'as tenu bon. »

Talik s'exprima de façon provocante et plaisantine comme à son habitude, mais garda son sérieux.

« Merci, c'était moins une. Est-ce que tu sais ce qu'il se passe ? »

« Ce sont les phyrexians, Xoni. Ils envahissent les Terres Originelles, et la plupart du Multivers. C'est pareil partout. »

Xoni ne savait que l'essentiel des phyrexians : des créatures parasites, corruptrices de mondes et de conscience, les façonnant à leur image, de la même manière qu'ont pu le faire les eldrazis. Mais eux, au moins, avaient le bon goût de rester coincé sur un plan autrefois appelé Mirrodin. Cela n'a plus l'air d'être le cas à présent.

Mais le combat n'était pas terminé : appuyé par son nouvel allié, Xoni se défendait de nouveau. Mais il peinait encore, là où Talik était plein d'énergie. Le mage pensa qu'être un esprit était bien commode contre ce genre d'ennemis ; pour cause, Talik ne combattait pas vraiment pour se défendre : il protégeait Xoni. Des êtres mécaniques tels que les phyrexians et leur parachèvement ne pouvaient rien faire à un esprit tel que lui. Celui-ci lança :


« Faisons la fusion d'étincelle. »

« J'attendais que tu le proposes. »

La « fusion d'étincelle » était une faculté que Talik avait acquise et dont Xoni avait déjà pu faire l'expérience. En tant qu'esprit constitué d'étincelle, Talik était capable de s'intégrer à celle de n'importe quel autre planeswalker. Ce processus, qui demandait à Talik de faire disparaître son apparence spirituelle le temps de l'opération, avait pour résultat d'offrir un 6e sens en la personne de Talik : notamment, des facultés physiques améliorées ainsi qu'une puissance magique accrue et mieux maîtrisée. En résumé, il pouvait servir d'aura de renforcement et de protection au planeswalker qui en profitait.
Talik démarra l'opération : son apparence se mit à disparaître, de telle sorte à ce qu'il n'ait plus que celle d'une seule étincelle. Celle-ci tournoya autour de Xoni avant d'entrer en lui.
Le mage se vit alors s'illuminer d'une aura scintillante et se sentit pris d'un regain d'énergie incroyable — dont il aurait aimé profiter lors de son réveil, après avoir effectué la sieste dont il a été privé. Il employa la force physique impressionnante qu'il avait reçu afin de se propulser dans les airs, hors de portée de ses adversaires. Il réinvoqua un Fildeus plus renforcé et imposant que jamais, qui déversa sur les créatures phyrexianes un torrent de force brute. Mais ce n'était pas tout ; Xoni mit à profit sa puissance et sa maîtrise magique nouvellement acquise afin d'insuffler la vie dans plusieurs arbres environnants, les transformant en de larges et puissants élémentaux qui se déracinèrent dans un vacarme tonitruant. Le mage continua ainsi son chemin vers la Pyramide, alternant entre de larges bonds et l'invocation de nouveaux compagnons afin de se défendre face à l'adversité phyrexiane.

Le monument enfin en vue, il n'était même plus sûr de pouvoir y obtenir des réponses : tout comme la forêt, elle était infestée de créatures machinales et défendue par d'autres Sectateurs. Priant pour que la situation ne s'empire pas davantage, le mage et l'esprit s'élancèrent de plus belle vers leur objectif afin d'apporter leur aide dans la lutte contre l'envahisseur.

Alors c'était comment ?

Vous aussi, louez son œuvre !


Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :

Quelle est la différence entre un Gardien de la porte de Malakir et un Troll sur un Chat ?"
Réponse : Quand le Gardien est kické, c'est pas lui qui part.

—Les pires histoires trolles

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Dans quelle communauté faut-il piocher pour recruter de bons assassins ?

Résultats (déjà 159 votes)