Carte à Jou(e)r : Emrakul, déchirure des éons - Magic the Gathering

Carte à Jou(e)r : Emrakul, déchirure des éons



Articles

Pit142857, le , 251 consultations

Cette semaine, c'est une créature qui a peur de 15 écureuils.

  Bloc opératoire

Bienvenue dans Carte à Jou(e)r, la mini-série qui se penche sur les mises à jour de carte qui ont pu avoir lieu ces quinze dernières années. Comme chaque semaine, je vais vous montrer deux versions d'une même carte, et vous pourrez vous amuser à trouver la différence de formulation entre les deux. Vous pouvez aussi essayer de comprendre par vous-même ce qui a pu pousser à faire ce changement. Pas d'inquiétude, la réponse se trouve juste en dessous !

Cette semaine, nous allons nous pencher sur Emrakul, déchirure des éons (mais pas trop près, ça pourrait être dangereux). Bien que ce changement ait eu lieu en VO et en VF, comme l'extension Ultimate Master n'existe pas en français, on va devoir rester en VO. Comme d'habitude quand on regarde les versions originales des cartes, je vous mets les traductions juste en dessous des images.

Ancienne version





Nouvelle version


Voici les traductions :
Ancienne version a dit :

Ce sort ne peut pas être contrecarré.

Quand vous lancez ce sort, jouez un tour supplémentaire après celui-ci.

Vol, protection contre les sorts colorés, annihilateur 6

Quand Emrakul, Déchirure des Éons est mis dans un cimetière depuis n'importe où, son propriétaire mélange son cimetière à sa bibliothèque.
Nouvelle version a dit :

Ce sort ne peut pas être contrecarré.

Quand vous lancez ce sort, jouez un tour supplémentaire après celui-ci.

Vol, protection contre les sorts qui ont au moins une couleur, annihilateur 6

Quand Emrakul, Déchirure des Éons est mis dans un cimetière depuis n'importe où, son propriétaire mélange son cimetière à sa bibliothèque.

Vous l'avez remarqué, l'ancienne version formule « protection contre les sorts colorés » alors que la nouvelle version formule « protection contre les sorts qui ont au moins une couleur ». On va maintenant essayer de comprendre pourquoi ce changement. Cependant, contrairement aux précédents Carte à jou(e)r, il n'y a pas d'article officiel qui explique ce changement. Mais grâce à nos connaissances acquises depuis le début des Carte à jou(e)r, on va réussir à comprendre ce changement.

D'après moi, ce changement vient de la présence simultanée de plusieurs formulations pour désigner la même chose. En effet, à l'époque où Emrakul, déchirure des éons parlait de « sorts colorés », Ugin, le dragon-esprit parlait de « permanents qui ont au moins une couleur ». Il y avait donc deux façons de désigner la même chose, et Wizard n'aime pas ça. Il a donc surement décidé d'uniformiser ces deux formulations. Souvent, dans ce cas, Wizard regarde laquelle des deux formulations est la plus présente, et fait subir un errata aux autres cartes, pour s'aligner sur la formulation majoritaire. Dans notre cas, il y a 7 cartes qui utilisent le concept de carte non-incolore : 3 cartes utilisaient le terme « coloré » (Tout n'est que poussière, Emrakul, déchirure des éons et Nid de titans) alors que 4 cartes utilisaient le terme « qui a au moins une couleur » (Ugin, le dragon-esprit, Portée des ombres, Construction d'Ugin et Ugin, l'ineffable). Comme ce dernier est majoritaire, c'est celui-ci qui a été gardé, et ces 7 cartes parlent désormais tous d'objets « qui ont au moins une couleur ».

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  17

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.