Pioneer - Magic the Gathering

Pioneer



Lexique

Grimm, le , 1726 consultations

Le Pioneer, arborant le même nom dans les langues de Molière et de Shakespeare, a été annoncé le 21 octobre 2019 par WotC ici même. Destiné à être une passerelle entre un Modern trop éloi...

  Notions

Le Pioneer, arborant le même nom dans les langues de Molière et de Shakespeare, a été annoncé le 21 octobre 2019 par WotC ici même.

Destiné à être une passerelle entre un Moderne trop éloigné des nouveaux joueurs et de moins en moins accessible à cause de certaines cartes malheureusement « essentielles » pour survivre dans l'univers hautement compétitif du format, et un Standard offrant une expérience de jeu unique de part son fonctionnement à base de rotations régulières mais considérées par beaucoup comme trop rapides et contraignantes à différents niveaux, le Pioneer connaît déjà un succès relativement élevé compte tenu de son jeune âge.

Les règles et principes ne varient pas de ceux des autres formats traditionnels : 20 points de vie, un deck de 60 cartes minimum et sans plafond réellement défini, seulement cloisonné par l'habituel « le joueur doit être capable de mélanger son deck par lui-même », et une réserve optionnelle.
À l'instar des autres formats éternels, comme le Moderne, le Legacy ou le Vintage, ce petit nouveau est exempt de toute forme de rotation, permettant ainsi aux joueurs de conserver leurs créations à travers les âges.

Un point est donc intéressant à synthétiser et soulever : le format est certainement l'un des plus accessibles du moment : il n'est pas soumis aux incessantes rotations du Standard obligeant les joueurs à continuellement renouveler leurs decks, et ne possède pas la même densité de cartes chères et primordiales du Moderne. L'absence de Fetchlands, bannis à la sortie même du format, est notable. En effet, ces terrains majeurs des autres formats éternels représentent à eux seuls une importante partie du prix total des decks.

Dans ce cadre nouveau, l'ensemble des cartes éditées dans les sets classiques (et donc jouables en Standard) après la célèbre édition Retour sur Ravnica sont légales, et voici une image pour illustrer plus simplement qu'à travers les mots les époques englobées.




Une banlist est bien évidemment en cours de développement, avec l'objectif de garder un Environnement sain et équilibré, permettant ainsi d'offrir aux joueurs une multitude de choix de decks viables différents. Plusieurs cartes ont d'ailleurs d'ores et déjà rejoint les Fetchlands précédemment évoqués.


Pour obtenir l'intégralité des informations concernant cette nouveauté, sa philosophie et sa banlist, je vous invite à consulter directement le site de WotC en cliquant sur ce lien.

Toi aussi, loue son œuvre !


Si vous n'êtes pas un de ceux qui se vident bêtement le cerveau sur la toile en brâmant comme un zombie, vous pouvez vous identifier pour participer. Sinon vous avez encore le choix de faire quelque chose de votre vie, en rejoignant la secte.