Vaisseau croiseciel - Magic the Gathering

Vaisseau croiseciel

Vaisseau croiseciel

Patmol et moi travaillons chacun sur un set, lui sur du steampunk, moi sur du cyberpunk. On a voulu faire une petite collab que voici ^^ On peut imaginer l'une comme étant l'amélioration de l'aut...

  Realcard pure / Artefact / Futuriste

Patmol et moi travaillons chacun sur un set, lui sur du steampunk, moi sur du cyberpunk. On a voulu faire une petite collab que voici ^^ On peut imaginer l'une comme étant l'amélioration de l'aut...

  Realcard pure / Artefact / Futuriste



Funcards

le , par Deiv

Patmol et moi travaillons chacun sur un set, lui sur du steampunk, moi sur du cyberpunk. On a voulu faire une petite collab que voici ^^

On peut imaginer l'une comme étant l'amélioration de l'autre à travers les années.
Sa carte ici

Alors c'était comment ?

1 Louange(s) chantée(s) en coeur



Modérateur

10188 points
Drark Onogard
Le 09/05/2024

Toujours un plaisir de te voir funcarder, et un plaisir de voir une création atterrir sur le site ! Je sais que tu aimes construire par éditions (ça, c'est parce que tu as le sérieux dont je manque) et que les cartes isolées n'ont plus beaucoup de sens pour toi... mais quand tu sens une édition prête, n'hésite pas à me faire signe ! Ce serait un honneur pour le site de continuer d'accueillir tes créations et de les mettre en une.

Vous aussi, louez son œuvre !


Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :

Mon histoire commence à l'auberge d'An-Havva, la plus célèbre de la contrée des caribous, puisqu'elle est tenue par un aubergiste de stensie. Bien sûr, il n'était ni armé, ni dangereux, depuis qu'il avait subi un déploiement de pacification, mais je m'égare. J'étais donc à l'auberge quand des fauteurs de guerre balduvians sont entrés pour me tuer ! Je me suis empressé d'annuler ma commande, pour fuir, mais l'un d'eux m'a barré la route. Heureusement, une bande de gobelins vagabonds est arrivée de justesse pour me sauver des griffes de ce cabot dégoûtant, avec une bravoure colossale. Je me croyais sauvé quand un prêtre du sacre du sang cria : "Immolez les impurs ! ". Pris d'une impulsion soudaine, je me jetai sur lui. Et je fis une horrible découverte : il n'était en fait qu'un boggart à perruque d'araignées, qui, grâce à un gommage et un dégommage, ressemblait à un humain. Dans ma confusion grandissante, je ne remarquais pas qu'entre fuir ou combattre, il préféra la fuite, laissant derrière lui un barrage de sacrifiables. C'est depuis ce jour que je me contente d'une auberge du pays des ours, dont le patron est un ange de la restauration.
Trouble intense à l'auberge, Le conteur de récits .

Proposé par Daereth96 le 19/01/2018

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 208 votes)