Malice selon le diablotin - Chaos Planaire - Carte Magic the Gathering

Malice selon le diablotin
(Imp's Mischief)

Malice selon le diablotin
(Imp's Mischief)

Extirpation
Mage des coffres

Indice de popularité :

5.9

euros
Acheter sur Magic Corporation

Nom :

Malice selon le diablotin

Coût :

CCM : 2

Type / sous-type :
Éphémère
Rareté :

Rare

Texte :
Remplacez la cible d'un sort ciblé qui a une cible unique. Vous perdez un nombre de points de vie égal à la valeur de mana de ce sort.

« Les innocents paient-ils pour les coupables ? Bien entendu. Tel est le destin des faibles. »
—Nicol Bolas

Oracle | Imprimé

Illustrateur :  Thomas M. Baxa

Numéro de collection : PLC 72/165

Date de sortie : 02/02/2007

Liens externes :  

Edition

Chaos Planaire

Autorisations en tournois :

VTG
 
LGC
 
MDN
 
PIO
 
STD
 

CMD
 
DCM
 
PAU

Imp's Mischief

Instant

Change the target of target spell with a single target. You lose life equal to that spell's mana value.

"Do the innocent pay for the crimes of the guilty? Of course they do. That's the fate of the weak."
—Nicol Bolas

Texte d'ambiance :
Son auteur n'est autre que l'arpenteur Nicol Bolas, planeswalker.

Commander Masters - 04/08/2023

Commander Masters - 04/08/2023

Dernières nouvelles - 19/04/2024


Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :


Dans le port rishadan
Y'a des joueurs qui vantent
Les decklists qui les tentent
Au prochain tournoi local

Dans le port rishadan
Y a des joueurs qui saucent
Comme des gras, ou qui gagnent
A la meule et la défausse

Dans le port rishadan
Y a des créatures qui meurent
Pleines de blessures et de marqueurs
À la première Vague de flammes

Mais dans le port rishadan
Y a des créatures qu'on teste
Dans la chaleur épaisse
Des haleines de chacal

Dans le port rishadan
Y a des joueurs qui mangent
Sur des tables faites en planches
Des kebabs ruisselants
Ils vous montrent des decks
Qui ont croqué leur fortune
Pour un Mage de la lune
Un BoB ou un Mox Jet

Et ça sent la transpi
Jusqu'au T-Shirt de l'arbitre
Que leurs grosses mains invitent
À venir sévir, puis
Ils se lèvent en râlant
Dans une bouffée de sueur
Referment leurs classeurs
Et sortent en droppant

Dans le port rishadan
Y a un nouveau qui s'lance
En tentant sa chance
Face à l'aisance des fans
Et il joue et ils pense
Encore pouvoir gagner
Mais les habitués
L'écrasent de toute leur puissance

Ils lui tordent le cou
Pour mieux l'entendre gémir
Jusqu'à ce que tout à coup
Le jeune décide de partir
Alors le geste grave
Alors le regard fier
Ils rient et se sentent braves
D'avoir découragé ce loser

Dans le port rishadan
Y a des joueurs qui parlent
Et qui parlent et reparlent
Et qui reparlent encore
Ils parlent de la rareté
De l'Escouflenfer shivân
Du Bogardân, ou d'ailleurs
Enfin, ils parlent des lands
Qui leur paient leurs jolis sorts
Qui leur paient leurs tricks tordus
Avec du mana multicolore
Et quand ils ont bien débattu

Recomptent leurs points DCI
Espèrent que quelqu'un d'autre nettoie
Et ils laissent leurs papiers de boosters
Sur les tables en bordel
Dans le port rishadan
Dans le port rishadan.

Et ils laissent leurs papiers de boosters
Sur les tables en bordel
Dans le port rishadan
Dans le port rishadan.

Jacques le Brel, Dans le port rishadan, in Les Classiques du Multivers, édition collector

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 326 votes)