Buse tête de mort - Fléau - Carte Magic the Gathering

Buse tête de mort
(Death's-Head Buzzard)

Buse tête de mort
(Death's-Head Buzzard)

Empois vorace
Décret de souffrance

Indice de popularité :

0.5

euros
Acheter sur Magic Corporation

Nom :

Buse tête de mort

Coût :

CCM : 3

Type / sous-type :
Créature : oiseau
Rareté :

Commune

Texte :
Vol
Quand la Buse tête de mort meurt, toutes les créatures gagnent -1/-1 jusqu'à la fin du tour.


Infestée par la vermine, toujours affamée, elle fond sur sa proie, jaillissant des ténèbres.

Oracle | Imprimé

Force / Endurance: 2/1

Illustrateur :  Marcelo Vignali

Numéro de collection : SCG 63/143

Date de sortie : 17/05/2003

Liens externes :  

Autorisations en tournois :

VTG
 
LGC
 
MDN
 
PIO
 
STD
 

CMD
 
DCM
 
PAU

Death's-Head Buzzard

Creature — Bird

Flying
When Death's-Head Buzzard dies, all creatures get -1/-1 until end of turn.

Infested with vermin, ever hungering, dropping from night's sky.


Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :


Mon histoire commence à l'auberge d'An-Havva, la plus célèbre de la contrée des caribous, puisqu'elle est tenue par un aubergiste de stensie. Bien sûr, il n'était ni armé, ni dangereux, depuis qu'il avait subi un déploiement de pacification, mais je m'égare. J'étais donc à l'auberge quand des fauteurs de guerre balduvians sont entrés pour me tuer ! Je me suis empressé d'annuler ma commande, pour fuir, mais l'un d'eux m'a barré la route. Heureusement, une bande de gobelins vagabonds est arrivée de justesse pour me sauver des griffes de ce cabot dégoûtant, avec une bravoure colossale. Je me croyais sauvé quand un prêtre du sacre du sang cria : "Immolez les impurs ! ". Pris d'une impulsion soudaine, je me jetai sur lui. Et je fis une horrible découverte : il n'était en fait qu'un boggart à perruque d'araignées, qui, grâce à un gommage et un dégommage, ressemblait à un humain. Dans ma confusion grandissante, je ne remarquais pas qu'entre fuir ou combattre, il préféra la fuite, laissant derrière lui un barrage de sacrifiables. C'est depuis ce jour que je me contente d'une auberge du pays des ours, dont le patron est un ange de la restauration.
Trouble intense à l'auberge, Le conteur de récits .

Proposé par Daereth96 le 19/01/2018

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 306 votes)