Changements des types - Jusqu'où s'arrêteront-ils ? - Magic the Gathering

Changements des types - Jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Changements des types - Jusqu'où s'arrêteront-ils ?

L’an dernier, à la sortie de l’édition Les Éclats d’Alara, une surprise attendait de nombreux joueurs de par le monde. Si ceux des pays anglophones n’ont rien remarqué, tous les autres ont vu ce qui l...

  1er Avril / Annonce

L’an dernier, à la sortie de l’édition Les Éclats d’Alara, une surprise attendait de nombreux joueurs de par le monde. Si ceux des pays anglophones n’ont rien remarqué, tous les autres ont vu ce qui l...

  1er Avril / Annonce



Articles

le , par Lord Rhesus
13799 | Louanges 23

L’an dernier, à la sortie de l’édition Les Éclats d’Alara, une surprise attendait de nombreux joueurs de par le monde. Si ceux des pays anglophones n’ont rien remarqué, tous les autres ont vu ce qui la veille encore était un Arpenteur, Weltenwanderer ou autre Viandante Dimensionale devenir d’un coup un Planeswalker (Image). Les critiques ont été vives, notamment au sujet de l’incohérence que cela créait par rapport à des cartes antérieures comme Gaieté selon l’Arpenteur, mais cela n’a rien changé (Voyez par exemple cette question posée à l’époque par un joueur russe).

Cette modification fait suite à une autre, passée plus inaperçue, qui a remplacé deux années plus tôt toutes les variantes nationales du nom de notre jeu préféré (comme Magic : l’Assemblée) par un terme unique : Magic: the Gathering.

Il semblerait aujourd’hui que Wizards of the Coast ne compte pas s’arrêter en si bon chemin dans l’uniformisation des termes du jeu. En témoigne un court article paru il y a quelques heures à peine sur le site anglais de WotC, dans Daily MTG :


« As some of you may know, a few months ago we decided to change all translations of the word ‘planeswalker’ in various languages back to the original English word. Why, may you ask ? Back then, Evil Mark Rosewater suggested that it was “Because among our prerogatives is the right to arbitrarily alter the game in any way we like, without players being able to do anything about it.” While this isn’t completely untrue, there was a better reason behind. We felt that such emblematic characters needed a trademark name, which could be understood by players from all around the world.

Then, some time later, we received the following message:

“Q: Dear Ask Wizards,
If the reason for changing Planeswalkers denomination worldwide is better comprehension between players, isn’t it paradoxical that this change would only affect the cards that are easiest to recognize and impossible to confuse with others, due to their unique design? Wouldn’t it make much more sense to uniformize other card types such as Sorcery or Land as well?
—Nathan, Briston, Norfolk, England”


We thought about it for a long, long time. In the meantime, we also (as usual) received feedback from DCI judges working at international tournaments. Many reported misunderstandings and sometimes heated discussions between players who used cards printed in different languages. Rejoice now, English-speaking players, for starting next core set (namely, Magic 2010) all cards printed in all countries will have their types reversed into English!

We are well aware that quite a few foreign players will deplore this change, as their cards will from now on contain words in both their usual language and English, but hey, this is no big deal. Look at your cards closely, and you will notice that in the copyright, ‘Wizards of the Coast’ has never been translated. Turn them over, and lo-and-behold! ‘Magic: the Gathering’ and ‘Deckmaster’ are English words as well. And remember, a few years ago, back in the good ol’ time of Alpha/Beta/Unlimited, cards were only available in English, but this didn’t stop players abroad from enjoying the game. We strongly believe that this will make card interactions clearer, and generally improve gaming experience.

Your favourite Herald of Doom,

Alison V. O'Prids
WotC Spokeswoman »



Sans en traduire la totalité, en voici les quelques points-clés : suite aux suggestions d’un petit malin (anglophone, évidemment), qui trouvait bizarre que seul le type « Planeswalker » soit commun à toutes les langues, WotC a décidé d’étendre l’uniformisation aux sept autres types existant actuellement, à savoir Créature, Artefact, Enchantement, Terrain, Ephémère, Rituel et Tribal, qui deviendront (à partir de Magic 2010) Creature, Artifact, Enchantment, Land, Instant, Sorcery et Tribal sur toutes les cartes imprimées dans le monde. Soi-disant pour que les joueurs ne les confondent pas quand ils font face à quelqu’un qui a des cartes en langue étrangère. C’est vrai qu’avec toutes leurs fantaisies depuis Future Sight, on aura bientôt des rituels avec une force et une endurance, et des terrains avec des boucliers de loyauté, donc on ne pourra plus se fier au design…

Mais il paraît que ce n’est pas grave, parce que il y avait déjà marqué « Wizards of the Coast », « Magic the Gathering » et « Deckmaster » sur les cartes, et que ce sont des mots anglais, donc on ne sera pas trop dépaysés. Encore pire que ce fallacieux argument, on nous rappelle que « à l’époque où il n’y avait que des cartes en anglais, les gens jouaient quand même ».

Pour illustrer cette annonce, quelques cartes de Magic 2010 ont exceptionnellement été révélées, ce sont à ma connaissance les premières dont on peut voir les versions en d'autres langues que l'anglais :

Image

Image

Image

Dans le cas des Arpenteurs, le changement a souvent été décrié, mais au moins il ne s’agissait que de modifier cinq cartes, et seul le Tarmogoyf faisait référence à ce type de carte auparavant. Avec cette réforme, et sans parler des autres langues, ce sont les milliers de cartes imprimées depuis la troisième édition française qui devront être erratées pour indiquer « À chaque fois qu’un artifact arrive en jeu… » et autres « Flash (Vous pouvez jouer cette carte à tout moment où vous pourriez jouer un instant). »…

Personne ne semble avoir remarqué que la moitié des types en français avaient moins d’une lettre de différence avec leurs équivalents anglais, et que n’importe qui devrait être en mesure de faire le lien entre Créature et Creature, malgré l’accent. Peu importe. Apparemment, le changement affectera tout le monde de manière égale (à ceci près que les types allemands s'écriront avec une majuscule). Les pluriels seront ceux utilisés en anglais.

Pour découvrir les autres cartes révélées et connaître le fin mot concernant cette décision que l’on pourrait qualifier d’égoïste dans le meilleur des cas, de sinistre sabotage de notre jeu favori dans le pire, et de foutage de gueule éhonté quoi qu’il en soit, reportez-vous à cet article qui détaille point par point les changements pour les cartes françaises, images à l’appui :

http://www.wizards.com/Magic/Magazine/Article.aspx?x=mtg/daily/twtw/271

Alors c'était comment ?

23 Louange(s) chantée(s) en coeur



Vous aussi, louez son œuvre !


Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

L'auteur

Lord Rhesus
mdo

Maître de guerre | France
Si j'étais vous, je me méfierais d'un message qu'un Magicien fou laisse à la vue de tous...

Voir le profil complet

Partage l'ami !

     

Vous aimerez aussi...


Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :

Cadet impatient : Y'a plus que trois instruments.
Joueur de flûte satyre : Je prend la flûte de Pan, évidement.
Yisan, barde vagabond : Ce luth est pour moi. Et toi ?
Cadet impatient : Bah, l'aut' luth

Proposé par Ndea le 31/12/2017

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 228 votes)