[Tech] Infiltration

[Tech] Infiltration

[Tech] Infiltration

Discussion ouverte par Praetor Le 21/04/2020

Discussion ouverte par Praetor Le 21/04/2020


Praetor

Dans un flash de lumière bleu-noir, Praetor apparu dans un couloir du bâtiment renégat. Le mage ne s'attendait pas à apparaitre directement à l'interieur, et manqua de trébucher, sous le regard mi-ahuri mi-amusé des renégats présents. C'est le moment que choisit Valkyr pour s'adresser à lui.

On ne t'attendait pas si tôt... et tant mieux d'ailleurs...

Praetor fut tout d'abord étonné, mais se rappela que le temps passé à la Taverne n'avait pas d'influence. Le mage ne releva pas la plaisanterie et entra directement dans le vif du sujet.

D'autres arpenteurs vont venir d'ici quelques minutes. Nous sommes prêts à infiltrer la base Phyrexianne. Tout ce qu'il nous manque, c'est son emplacement. Tu t'en est chargé ?

L'un de nos informateur se l'est procuré, je l'ai mémorisé et je peux vous y emmener. Néanmoins, on ignore ce à quoi nous attendre à l'interieur.

Praetor réfléchit un moment. Il espérait que les renégats puisse se procurer plus d'information, mais les Basses-Fosses semblaient protéger Phyrexia plus efficacement qu'il ne le pensait.
Il faudra s'adapter se dit il. Manquait plus qu'a permettre aux autres de le rejoindre.


Est ce qu'on peux continuer dans un lieu plus éloigné ? demanda le mage Il me reste quelque chose à faire avant de partir.

On peux allez dans le bureau de Lyssa suggéra Valkyr tant que tu ne casse rien. ajouta l'androïde, méfiante.

En se dirigeant vers la salle, Praetor reconnu certaines personnes : Apex, Kel... tous semblaient travailler innocemment, comme s'il ignoraient l'importance de ce qui allaient ce jouer dans les prochaines heures. Lorsqu'ils atteinrent la salle, le mage ferma la porte, et entreprit de tracer le triangle et d'un placer les pierres sur le sol, comme Lanreth lui avait expliqué. Valkyr observait la scène avec un regard inquiet. Etait-ce que la personne supposé sauver le plan était en train de dessiner sur le sol ? Le mage se relava, et contempla son œuvre, sans s'occuper de l'androïde.

Ils devraient arriver maintenant. annonça t'il


descendant ascendant


Réponse(s)


990 points

Hadès2020 - Prophète - Le 21/04/2020

C'est à ce moment là que Dranelassar apparut à côté de Praetor, il vit que celui-ci avait préparé l'arrivée de Lenek qui ne devrait donc pas tarder. La pièce autour de lui ne ressemblait à rien qu'il ne connaissait Une créature inconnue se trouvait à proximité, sans doute une alliée de Praetor.

Dranelassar se rendit compte que Praetor avait donné des explications sur les Phyrexians mais pas sur Tech.


Excusez moi, je ne sais pas grand chose sur ce plan, pourriez vous m'en dire plus sur le système gouvernemental de ce plan et sur les particularité de la magie locale ? Autre question qui est cette personne ?

Il réfléchit aux autres informations qui lui manquaient : il ne savait pas où se trouvait précisément Elesh Norn ni de quelles protections elle disposait.

Au fait de quelles informations disposons nous au sujet de notre cible ? Ce n'est pas que je n'ai pas confiance en vous mais j'aimerais connaître plus sur votre plan d'action.

Dranelassar se rendit compte que s'il ne s'arrêtais pas de poser des questions Praetor aurait du mal a y répondre puisqu'il ne pourrait pas parler. Il attendit donc les réponses de Praetor tout en surveillant la créature inconnue du coin de l'œil.

Edité 3 fois, dernière édition par Hadès2020 Le 23/01/2021

763 points

Lanreth - Apôtre - Le 21/04/2020

Les runes brillèrent faiblement alors que Lanreth et Lenek apparurent dans le cercle.
Le mage se releva et s'approcha de Praetor. Cette pièce ne ressemblait à rien de ce qu'il connaissait.
Il observa du coin de l'œil, amusé, le semi-elfe qui se remettait difficilement du voyage interplanaire.
Il est vrai qu'ils pouvaient parfois être déroutants, surtout la première fois.
Lanreth se baissa et ramassa les trois pierres et la craie que Praetor avait laissé sur le sol.


Eh bien... Bonne chance ! lanca-t-il aux personnes présentes.

Le mage transplana.

325 points

Arya Drötningu - Prédicateur - Le 22/04/2020

En transplanant, Praetor déclencha le médaillon. Celui-ci émit un signal faible que les machines de Sam mirent quelques secondes à capter. Soudain, le médaillon disparut dans un portail.

Quelques instants plus tard, avant que les questions de Dranelassar n'aient eu une réponse, un portail apparut dans la pièce, et Sam en sortit dans une armure noire, plus légère et maniable que la précédente. Une épée visiblement modifiée était accrochée à sa ceinture. L'endroit semblait étrangement proche du plan natal de Sam, quoi-que moins dénaturé. Le portail se referma et Sam dit, en direction de Valkyr :


Bonjour. Je m'appelle Sam, et vous ?

Puis se tournant vers les autres :
Sinon, re-bonjour à ceux que je viens de quitter. L'équipement que j'ai pris devrait être moins voyant que le précédent. Est-ce que l'on pourrait avoir plus d'explications sur le plan et sur la quête, s'il te plaît Praetor ?


Après une brève analyse de son environnement, l'armure s'alluma et changea d'apparence pour ressembler approximativement à Valkyr, seule personne dans la pièce que Sam n'avait jamais vue auparavant.

Edité 1 fois, dernière édition par Arya Drötningu Le 22/04/2020

853 points

Ken - Prophète - Le 22/04/2020

Torsion de l'esprit, fragmentation de la chair ou compression de l'essence. Lenek ne su pas quoi choisir pour s'illustrer ce qu'il a ressenti lors de ce voyage interplanaire.

Il se trouvait désormais dans une salle sur ce fameux plan de Tech. Il apperçut tous les autres du groupe et Lanreth les quitter.

Des questions dont il n'avait pas saisi tous le sens furent poser et Lenek fit au mieux pour réintégrer ses neurones au bon endroit afin de mieux comprendre ce qui l'entourait. Il resta assi pour l'instant afin que le processus se fasse de façon plus douce et pour éviter de faire un malaise.


Ne faites pas attention à moi Praetor. Il me faut quelques minutes pour émerger mais allez-y je vous écouterais tout de même.

1163 points

Praetor - Spirite - Le 23/04/2020

Je me nomme Valkyr dit l'androïde, anciennement humaine, j'ai été "convertie" en une créature technologique. Seul mon esprit a été conservé. Ah, et c'était indépendant de ma volonté, ajouta t'elle en fixant Praetor d'un œil noir alors que celui-ci tentait de fuir son regard.

Les présentations étant faites, Valkyr brancha son avant-bras à la table holographique et fit apparaitre une carte du secteur. Elle pointa un endroit du doigt.

Le base se trouve en plein cœur des Basses-Fosses Techpunk. Cela confirme nos soupçons : "ils" reçoivent l'aide de cette faction, et cette aide n'est surement pas désintéressé. Il est donc fort possible que nous tombions sur des groupes de zombots en s'approchant.

L'androïde marqua une pause, se rendant compte que les visiteurs ignoraient tout du plan.

Le Techpunk est une des cinq factions du plan. C'est une guilde de paranoïaques et du survivalistes qui vivent dans les secteurs anciens et dévastés de la ville. Ils utilisent la technologie pour transcender la mort, ce qui a créé les zombots. Pour en revenir à la base Phyrexianne, est se présente sous la forme d'une faille d'une dizaine de metres de longueur, mais d'une profondeur extrême. Notre informateur a insisté sur le fait que la faille est abrupte donc il va falloir trouver un moyen de descendre sans s'écraser en bas. Une fois dedans on pourra-

Le plan a changé coupa Praetor on va assassiner Elesh Norn.

Valkyr n'ajoutant rien, Praetor continua :

On a eu la confirmation qu'Elesh Norn est sur le plan. C'est elle qui dirige la Nouvelle Phyrexia. Sans elle, ils ne sauraient envahir le plan. On entre, on l'élimine et problème réglé. Je connait l'organisation Phyrexianne. Tous les ordres viennent d'en haut. Le temps qu'ils s'adaptent au changement, nous aurons l'avantage.

Valkyr haussa les épaules

Quoi qu'il en soit, on peux se mettre en route et discuter de tout ça en chemin. Je pourrais vous raconter l'histoire de Tech. De mon point de vue.

Praetor leva les yeux au ciel. Il détestait quand Valkyr parlait comme ça, mais elle avait la carte, et elle connaissait mieux le plan que lui. Il allait devoir s'habituer à son antipathie apparente. Pendant que le groupe sortait, l'androïde commença son récit.

L'histoire de Tech telle que nous la connaissons est relativement récente, quelques siècles tout au plus. Cela remonte a un cataclysme de nature inconnue, mais aux conséquence énormes. Les bâtiments en ruine des Basses-Fosses, vers lesquelles nous nous dirigeons, en témoignent. La Faction du Techpunk a été la première a se relever du Cataclysme. C'était des survivalistes sans foi ni loi, et ça n'a pas changé. Les deux factions suivantes a émerger sont le Centre Cyberpunk, qui prône une liaison entre la technologie et la nature, ainsi que le Laboratoire Knowpunk, qui, lui, est spécialisé dans la technologie pure.

Le groupe arriva enfin dehors. La nuit commençait à tomber,et les rues commencaient a s'éclairer de couleurs variées. Valkyr continua

Des divergences ont éclatées, le Techpunk s'en est mêlé, et une guerre semblait se préparer. C'est vers l'apogée de ce conflit qu'est arrivé un arpenteur du nom d'Azor. Il a créé la faction du Secteur Aepunk afin de gouverner les autres factions, et d'éviter les débordements. Le Secteur se trouve dans le ciel. ajouta t'elle en pointant les iles flottantes au loin du doigt. Même à cette distance, elles semblaient majestueuses et omnipotentes, et leur puissance sur la ville ne faisait aucun doute.

Azor a ainsi stabilisé la politique du plan en créant une force armée, ce qui permit aux sans-factions de vivre normalement. Après avoir nommé le plan et édicté ses lois, L'arpenteur est partit, et n'est jamais revenu. Néanmoins, la puissance Aepunk ne plaisait pas à tout le monde, notamment à certains Techpunk. Ils ont causé un schisme au sein de la faction, en ont formé une nouvelle, et se sont installé dans une zone voisine aux Basses-Fosses, ce qui leur a valu le nom de Quartier Fyrepunk. C'est une faction d'anarchistes qui refusent toute autorité. Et nous y voila finit Valkyr notre présent. Un beau fouillis de guildes aveugles obsédés par leurs idéaux qui n'ont pas su voir la menace Phyrexianne quand elle est apparue. L'apparition des renégats remonte à quelques années. Ce sont des hommes et des femmes dévoués qui œuvrent afin de supprimer la menace Phyrexianne, ce qui les rend "indésirables" au sein des Factions, qui jugent Phyrexia comme une "menace mineure"

Suivant le récit de Valkyr avec attention, Praetor n'avais pas remarqué qu'ils marchaient dans les Basses-Fosses depuis un moment. Un bruit le sortit néanmoins de son état. des humanoïdes vêtu de noir et possédants de curieux instrument de métal sur eux s'avancaient vers eux. Le mage reconnu tout de suite a qui ils avaient affaire.

Zombots ! cria la mage Deux dizaines. Ils foncent sur nous. Tenez vous prêts !

Edité 3 fois, dernière édition par Praetor Le 24/04/2020

990 points

Hadès2020 - Prophète - Le 24/04/2020

Dranelassar écoutait les explications de Valkyr permettant de mieux comprendre le cadre de cette mission. Lorsque l'androïde prononça la nom d'Azor, le Parun de la guilde d'Azorius sur Ravnica, se pouvait-il qu'Azor soit un planeswalker ? En tout cas cet Azor avait créé ici un système semblable à celui des guildes avec les mêmes défauts.

Avant que Dranelassar ait pu s'assurer de l'identité de cet Azor, d'étranges créatures, mélange de chair et de métal surgirent, peut-être des phyrexians.

Praetor a dit :
Zombots ! Deux dizaines. Ils foncent sur nous. Tenez vous prêts !


Le mot " zombot " laissait penser qu'il s'agissait de morts-vivants. Dranelassar utilisa ses pouvoirs de nécromanciens et eu l'agréable surprise de constater que les zombots se pliaient à ses ordres. Il sourit, dire qu'il avait eu peur d'être inutile !

Il ordonna a dix-neuf zombots de continuer leur patrouille comme si de rien n'était et décida d'en garder un comme animal de compagnie afin de mieux comprendre les améliorations de la technologie sur ces cadavres. Il utilisa sa magie pour renforcer son zombot pour que celui-ci ai une utilité en cas d'affrontement. Ensuite il se tourna vers les autres et leur dit :


Bon ce n'est pas tout mais nous avons une mission, et si on avançait ?

Edité 1 fois, dernière édition par Hadès2020 Le 25/04/2020

853 points

Ken - Prophète - Le 25/04/2020

Le flot constant d'informations que ce droïde déversait n'avait que pour résultat de décupler la migraine post transplanement de Lenek.

Il se sentit mieux après avoir marché en suivant le groupe et en essayant d'écouter au mieux Valkyr.
Quelle étrange créature d'ailleurs. Pensa-t-il.

Ces informations sur Tech et ses habitants devaient être importantes et il essaya de se charger à les comprendre. Pendant que Valkyr parlait, Lenek créa une sorte de schéma imaginaire dans sa tête pour mettre en ordre toutes ces factions et évêvenements.

Quelques éléments l'interpellèrent. Il voulait en savoir plus sur ces Cyberpunk prônant une liaison tech-nature. Aussi, il s'interrogea sur le rapport entre Phyrexia et Tech.

Tout en restant attentif, Lenek analysait les alentours et constata avec tristesse que le sol jonché de détritus et autres débris ne laissait pas la place aux plantes de pousser.


Praetor a dit :

Zombots ! cria la mage Deux dizaines. Ils foncent sur nous. Tenez vous prêts !


Avant que Lenek n'ait pu réagir à contre attaquer, il constata que ces zombots s'apaisèrent sous l'effet d'un sort lancé par Dranelassar. Les zombots semblaient se plier à sa volonté et l'un d'entre eux vint rejoindre le groupe.
De la magie noire.. Répugnant. Lenek detestait la magie noire, devoir faire des efforts pour supporter un nécromancien va lui demander beaucoup d'énergie.

Après cela, ils continuèrent à avancer et Lenek ne pouvait plus contenir sa curiosité alors il s'adressa à Valkyr, profitant d'un moment d'acalmie dans ses explications.


Je me nomme Lenek, demi-elfe de Dominaria. Il fit exprès de hausser le ton sur cette phrase pour être entendu des autres provenant de la Taverne à qui il ne s'était pas présenté.

J'avais quelques questions. Vous parliez de la faction Cyberpunk comme ayant une liaison entre technologie et nature. Jusqu'à où va cette liaison ? Il hésita, redouttant la réponse à sa prochaine question. Respectent-ils la nature ou sont-ils du genre à la... "dénaturer" ?

Il fit une pause et remarqua que sa question n'avait pas tant d'intérêt dans la mission qui suivait. Il reprit.

Aussi, je ne comprends pas pourquoi Phyrexia se retrouve mêlée à tout ça. Que font-ils ici ? Par rapport aux évênements que vous nous racontiez, quand sont-il arrivés ?

325 points

Arya Drötningu - Prédicateur - Le 27/04/2020

Sam engrangeait les informations fournies par Valkyr tout en suivant le groupe. En sortant, il vit que le corps orange et robotique de Valkyr était loin d'être la norme sur ce plan. Il changea rapidement l'allure de son armure vers des habits gris-clairs moins voyants.

Le sort de cette humaine était visiblement singulier et tragique. Il avait connu une difficile phase d'adaptation à son armure, mais il y était allé progressivement, et il s'était de plus efforcé de rendre le processus réversible, rendant cette période moins inconfortable.


Valkyr a dit :
La base Phyrexianne se présente sous la forme d'une faille d'une dizaine de metres de longueur, mais d'une profondeur extrême.


Sam se demanda ce que "profondeur extrême" voulait dire. Était-ce une centaine de mètres ? Plusieurs kilomètres? Dans tout les cas, il pourrait avoir des solutions pour descendre rapidement et presque sans risques.

Toujours en train de réfléchir et d'enregistrer les informations fournies par Valkyr dans sa mémoire et dans celle de son armure, Sam identifia un groupe de vingt personnes d'une allure étrange, passablement antipathique, et visiblement armées qui avançait dans leur direction. Il plaça discrètement la main sur la poignée son épée, tout en faisant croire au zombots à l'aide des écrans de son armure que cette main était dans sa poche. Il prépara aussi une série d'images totalement contradictoires à diffuser sur son armure, ainsi qu'une trajectoire suffisamment imprévisible pour attaquer ce petit groupe au cas où le combat serait inévitable.


Praetor a dit :
Zombots ! Deux dizaines. Ils foncent sur nous. Tenez vous prêts !


Sam était prêt, mais les "zombots" passèrent leur chemin, sauf un qui s'avança de manière plus calme qu'avant, son arme pointée vers le sol, comme s'il avait reçu un ordre. Ne recevant rien de spécial par radio, Sam conclu qu'un membre du groupe était probablement derrière ce retournement de situation. Lorsque le zombot s'approcha, Sam vit que cette chose était une sorte de cadavre réanimé mélangé à des pièces robotiques, chose qui était interdite sur son plan d'origine. Une fois sûr que le danger était écarté, il plaça lentement sa main dans sa poche, et recala son armure sur l'image qu'elle diffusait, puis ressortit la main de sa poche. Il revint ensuite vers la conversation.

J'avais l'impression tout à l'heure que ce plan était moins dénaturé que le mien. J'ai dû me tromper...

Je me demandais, vous pensez qu'il y a combien de Phyrexians sur ce plan ?

1163 points

Praetor - Spirite - Le 29/04/2020

Valkyr fut particulièrement étonnée de voir le mage prendre ainsi contrôle des zombots aussi simplement. C'est donc ça la magie... se dit l'androïde. Elle se rappela ce qu'elle avait fait a la Taverne. Serait-ce possible qu'elle soit aussi une mage ? Elle chassa cette idée de son esprit. Ils étaient trop rare sur la plan pour qu'elle puisse en être un. L'un des étrangers s'approcha d'elle.

Ken a dit :
J'avais quelques questions. Vous parliez de la faction Cyberpunk comme ayant une liaison entre technologie et nature. Jusqu'à où va cette liaison ? Il hésita, redoutant la réponse à sa prochaine question. Respectent-ils la nature ou sont-ils du genre à la... "dénaturer" ?


Ken a dit :
Aussi, je ne comprends pas pourquoi Phyrexia se retrouve mêlée à tout ça. Que font-ils ici ? Par rapport aux événements que vous nous racontiez, quand sont-il arrivés ?


Valkyr tenta de rassembler le peu d'information qu'elle disposait à propos des créations du Centre Cyberpunk. Elle n'avait jamais pénétré dans cette zone de la ville, et ce qu'elle savait, elle le tenait des autres renégats affectés aux limites de la ville.

Je n'ai jamais vu leurs créations, mais d'après ce qu'on m'a dit, ils se contentent de "remplacer" des membres par des éléments, comme par exemple un bras mécanique, une mâchoire cybernétique... En somme sachant que la nature est totalement morte dans les 3/4 de la ville, je ne saurais m'avancer sur cette question sachant que je n'ai jamais vu un arbre de ma vie.

L'androïde se rendit néanmoins compte que le verbe "contenter" n'était peut-être pas très approprié pour parler à un étranger.

Vous l'avez peut-être remarqué sur certains passants, mais l'épissage -remplacer un membre par un membre mécanique- est plutôt courant sur Tech. C'est plus par tradition ou par style mais certaines taches nécessitent ce genre d'"ajout".

Valkyr marqua une pause, avant d'enchainer :

Pour répondre à votre seconde question, j'imagine que la raison pour laquelle "ils" sont venus ici est que ce plan est similaire au leur. Encore une fois, je ne connait leur plan d'origine que par le biais d'information que nous avons collectés. Je pense que Praetor sera plus apte à répondre. D'après mes souvenirs, ils sont présents depuis quelques années.

Au même moment, Praetor était en pleine discutions avec Sam, qui était lui aussi avide de réponse.



Arya Drötningu a dit :
Je me demandais, vous pensez qu'il y a combien de Phyrexians sur ce plan ?


Praetor sourit.

Si mon hypothèse se trouve confirmée, et que la base est aussi grande que je le pense, je dirais plusieurs milliers, cinq peut-être. Je ne voit pas La Nouvelle Phyrexia faire les choses à moitié. ajouta le mage, plus pour lui même.

Sur cette réponse plutôt négative, ils se remirent en route.

1163 points

Praetor - Spirite - Le 02/05/2020

Le groupe ne rencontrant aucun autre obstacle, ils arrivèrent rapidement à la faille. Praetor regarda en contrebas. Le fond n'était pas visible, mais, à une dizaine de mètres se trouvait une sorte de pont donnant vers une porte qui semblait blindée. Néanmoins ce n'était pas le principal problème. Comment allaient-ils se débrouiller pour descendre sans problème ? Nous pourrions utiliser un drone imagina Praetor. Avant qu'il ne finisse sa pensée, il vit justement un drone patrouilleur Aepunk s'approcher de la faille, mais au moment de la franchir, il perdit l'équilibre et tomba dans le ravin. Praetor fut surpris en premier lieu, mais se dit qu'il aurait du s'y attendre. Le manque d'information sur la base Phyrexianne prenait tout son sens désormais. Restait à y accéder. Désormais en manque d'idée, le mage se tourna vers le reste de l'équipe.

Quelqu'un a une idée pour descendre ?

____________________________________________________________________


Un peu plus loin derrière, Spark fut très surprit de voir une patrouille de zombots errer au hasard. Sa surprise vira à l'inquiétude quand il remarqua que l'un d'entre eux manquait à l'appel. Le Techpunk analysa rapidement le registre. Aucun zombot ne manquait. Cela ne voulait dire qu'une chose : On s'est infiltré dans les Basses-Fosses ! la situation le dépassait. Il n'était pas sans savoir que leurs Alliés avaient leur base dans le secteur. Les conséquences de cette intrusions pouvaient rapidement devenir dramatiques. Je dois prévenir le Maitre. Spark couru vers la Faille, espérant arriver avant les envahisseurs.

325 points

Arya Drötningu - Prédicateur - Le 08/05/2020

Après avoir jeté un coup d'œil dans la faille et découvert un pont à une dizaine de mètres sous la surface, puis vu un objet métallique visiblement solide et à peu près cylindrique sortant du sol à une quinzaine de mètres de la Faille, Sam répondit :

J'ai une solution.

Il sortit de son sac un cable métallique enroulé. Il passa le cable autour de l'espèce de poteau et fit un nœud pour fixer le cable, puis plaça un cache sur le nœud. Il sortit son "épée" qui avait une grosse encoche au milieu, chargea un piton d'escalade relié au cable dans le creux de son épée, et visa le pont. Il actionna le tir. Le piton partit à grande vitesse en laissant une traînée d'éclairs le long de l'"épée", et alla se ficher dans le pont. Le cable était placé. Sam rangea son arme. Il dit ensuite, en accrochant 5 mécanismes de freinage sur le cable et en dépliant leurs poignées :

Valkyr, je préférerais que tu descendes en première. J'ai un doute sur la solidité de l'ancrage du cable et tu sembles être un des membres du groupe les plus lourds avec moi. Si ça se passe mal, appuie sur le bouton rouge du boitier pour arrêter de descendre, et je pense pouvoir te retenir et te remonter.

Sam accrocha son armure au dernier boitier et se tint prêt à enclencher son système d'arrêt et à retenir le cable et Valkyr si cela devenait nécessaire.

Les autres, descendez en laissant le temps à celui qui est devant vous de partir assez loin, et tenez vous bien, la descente dure à peu près 5 secondes.

Edité 1 fois, dernière édition par Arya Drötningu Le 12/05/2020

1163 points

Praetor - Spirite - Le 14/05/2020

Valkyr haussa un sourcil à la demande de Sam (ou ce qui pouvait servir de sourcil chez un androïde). Elle comprit néanmoins l'allusion. Elle eut envie de sourire. Elle oubliait souvent qu'elle n'était plus humaine. L'androïde s'approcha de la corde, et s'y laissa glisser doucement jusqu'au pont, suivit de ses compagnons. Valkyr scruta les alentours en attendant que le groupe soit au complet. Le pont semblait rustique, et jurait avec l'énorme porte en face. Celle-ci semblant blindée, ou du moins très solide, l'androïde renonça a l'enfoncer (d'autant que l'infiltration aurait été bien plus compliquée par la suite.). Valkyr se tourna vers les autres, comme pour leur demander un plan.

Au moment ou Praetor toucha le pont, il remarqua une sorte de détecteur d'empreinte assimilé à la porte. Il su tout se suite ce qu'il avait a faire. Le mage s'approcha de la porte, comme pour confirmer son intuition. Il sortit une dague de sa manche, et s'entailla légèrement une veine de son bras droit. Son sang noir se répandit lentement sur la surface, puis ce à quoi il s'attendait arriva. La porte paru gronder l'espace d'un instant, puis s'éleva, révélant l'interieur de la base. Cette fois ci, Praetor parut surprit. L'entrée donnait sur un couloir de mine grossier, à peine taillé. Ce couloir partait perpendiculairement au pont, et il était impossible de voir la fin du tunnel ne serai-ce d'un coté. Le passage possédait également des rails, ce qui acheva de désarçonner Praetor, qui s'attendait à trouver un dédale de salle au summum de la technologie du plan. Le mage plissa les yeux, tentant de voir la fin du couloir. Ils ne pouvaient pas se permettre de ne suivre qu'une voie. Il se retourna vers ses compagnons et proposa :
Je propose qu'on se sépare en deux groupe. Valkyr et Dranelassar, vous partez à droite avec le zombot. Sam, Lenek et moi, on passe par la gauche. On reste en contact télépathique ajouta le mage, sans se demander si chacun des membre pouvait communiquer par l'esprit. Je pense que les deux couloirs doivent se rejoindre en un point, mais mieux vaux être paré à toute éventualité, et prendre les deux chemins.

990 points

Hadès2020 - Prophète - Le 18/05/2020

Lorsque le zombot descendit le long du câble, Dranelassar fut étonné par la facilité avec laquelle celui-ci exécutait ses ordres, il se dit qu'il aimerait bien capturer un Techpunk pour connaître leur méthode pour renforcer les morts vivants.

Praetor proposa alors de se séparer en deux groupes pour suivre les deux voies qui se présentaient à eux, le fait que cette mission ne semblait pas réellement préparée agaçait Dranelassar, le groupe n'avait aucune information sur le lieu où il se rendait, apparemment Valkyr n'avait même pas pu se procurer un plan des lieux. Au final, ils avançaient à l'aveuglette pour trouver un Phyrexian parmi tous ceux qui se trouvaient dans cette forteresse. De plus ce n'était même pas le plan initial de Valkyr et Praetor.

Pas de problème pour moi, à tout à l'heure. Au moins avec cette séparation il pourrait surveiller Valkyr en qui il n'avait pas vraiment confiance. Ensuite il repensa aux paroles de Praetor sur le lien télépathique, Dranelassar se dit qu'avec ses marques ésotériques il allait avoir une petite migraine. Mais ce lien lui semblait une bonne idée.

Il se dirigea donc vers le couloir de droite, le zombot sur les talons, puis attendit Valkyr.

Edité 1 fois, dernière édition par Hadès2020 Le 18/05/2020

853 points

Ken - Prophète - Le 23/05/2020

Lenek écouta avec concentration les réponses et informations que Valkyr donna. Il avait désormais la certitude de ce qu'il pensait auparavant. Ce plan manquait cruellement d'éléments naturels et il l'avait déjà ressenti en arrivant ici.
Il se tapa mentalement le front et se dit Idiot pourquoi es-tu étonné ? Ce plan s'appelle Tech pas Natura...

Peu après ce passage d'informations transmises et d'imbécilités éllucidées, il fallu descendre à la corde pour rejoindre une faille en contrebas.
En attendant son tour, il regarda une dernière fois l'horizon meutrie et chaotique manquant terriblement d'harmonie et de beauté. Il eu un léger pincement au coeur et il soupira.

Il s'appréta désormais à descendre, accroché à la corde, patientant que la personne avant lui soit davantage descendu. Son regard se tourna vivement vers le paysage et Lenek accentua sa vision pour mieux dinstinguer les détritus d'autres élements.
Il avait l'impression que quelqu'un l'observait. Ses yeux à moitié elfe avaient du mal à repérer quoique ce soit dans ce chaos métalique.
Une voix provenant de la faille l'invitant à descendre le rappella à la réalité. Il secoua la tête et chassa cette idée de prise en filature. C'est pas le moment de devenir fou mon grand.


Maintenant présent avec le groupe, Lenek acquieça au moment où Praetor proposa de se séparer. Il était plutôt content de cette division l'aidant à ne pas se forcer à accepter un nécromancien et à supporter les râles bruyants de son zombie.

Il se tourna vers Praetor.
Bien ! C'est quoi le plan maintenant ?

Edité 2 fois, dernière édition par Ken Le 24/05/2020

325 points

Arya Drötningu - Prédicateur - Le 01/06/2020

Sam attendit que tout le monde soit descendu pour passer. Il avait bien fait de se méfier. Le cable semblait à peine suffisant pour retenir Sam et son armure. L'ancrage du cable grinçait d'une manière inquiétante. Le cable tint tout de même bon, et Sam arriva sur le pont. Une fois les deux pieds au sol, il coupa le cable à la hauteur du sol et envoya un léger signal radio à la charge d'explosifs placée dans le cache placé sur le cable.

Une légère détonation, assourdie par l'enveloppe de métal et la distance, confirma le détachement du cable à Sam. Il tira alors un coup sec sur le-dit cable et le re-enroula tout en écoutant Praetor. Il grimaça lorsqu'il entendit parler de contact télépathique, car l'expérience qu'il en avait eu avec Arya l'avait passablement perturbé. Après avoir fini de ranger son cable et de camoufler à la hâte le point d'ancrage du cable en poussant du pied des gravats par dessus, il dit à Praetor :


Si tu souhaite qu'on se sépare, ça peut être problématique pour des raisons de discrétion, mais c'est plus efficace pour explorer. Après, je te fais confiance pour l'évaluation des risques, tu semble connaître cet endroit mieux que nous.

1163 points

Praetor - Spirite - Le 10/06/2020

Après avoir reçu une réponse positive de chacun de ses compagnons, Praetor divisa le groupe, puis s'aventura dans ce qui semblait être l'aile gauche du complexa avec Sam et Lenek.
Arya Drötningu a dit :

Après, je te fais confiance pour l'évaluation des risques, tu semble connaître cet endroit mieux que nous.


Le mage sourit. Tout en continuant de marcher, il répondit:

A vrai dire, je -nous- n'avons presque aucune information a l'égard de ce lieu. Néanmoins, sa structure similaire a certains bâtiments que j'ai pu observer sur Phyrexia, et ceci en de nombreux points. C'est pourquoi, si mon intuition se trouve confirmée, nous devrions bientôt nous trouver devant une porte, et peut être un couloir parallèle à celui-ci en plus. Quoi qu'il en soit, si nous croisons quelqu'un, qu'il soit Phyrexian ou Cyberpunk, n'attaquez pas a moins qu'ils ne montrent des signes d'hostilités. Je me servirais de mes... "ascendances" Phyrexannes afin d'éviter qu'ils ne nous démasquent trop vite.

Le petit groupe arriva rapidement devant une porte, similaire a celle qu'ils avaient vu plus tôt. Praetor réalisa la même action que précédemment pour l'ouvrir, et le décor minier du couloir fit place à une énorme salle avec toute sorte d'instruments. Les murs étaient remplit d'incubateurs de toute taille, contenant de nombreux humanoïdes de Tech. Le mage fut à la fois ébahis et inquiet. Cela confirmait que Phyrexia était implanté sur le plan depuis un long moment. Ou qu'ils étaient très efficace. Aucune des deux réponses ne le rassurait. Son regard fut attiré par une sorte d'arachnide mécanique porvue d'un torse humain, qui avançaient vers eux. Il se prépara au combat, méfiant quand aux intentions du Phyrexia. Quand celui-ci arriva a coté d'eux, il demanda d'une voix difficilement audible :

Agent en sommeil ! J'avais demandé à ce que vous cessiez de me rapportez des humains ! J'en ai plus qu'assez pour mes expériences...

Il observa rapidement Lenek et Sam, puis reprit

Enfin bon, on y trouvera bien une utilité. J'ai cru comprendre que le Second Département cherche encore des sujets pour une mécanisation. Mais avant toute chose, pourriez vous me déclinner votre ifdentité ? Je dois vous avouer que c'est la première fois que je vous vois, moi qui pensait connaitre chaque Agent présent ici.

_________________________________________________


A l'opposé du couloir, Valkyr et Dranelassar avancent eux aussi dans le complexe, accompagné du Zombot. Celui-ci semblait vide, et Valkyr, qui se demandait s'il connaissait le bâtiment décida de renoncer à le démonter.

Fantastique idée hein ? Se séparer alors qu'on ne sait rien de l'endroit...

Dranelassar ne répondant pas, elle continua

Praetor nous dis qu'il ne sait rien de l'endroit, mais il "propose" quand même qu'on se sépare. Je n'avance rien, mais vu ce dont il est capable pour arriver à ses fins -ma... "transformation" en est la preuve-, j'espère que les autres sauront le tenir à l'œil.

Valkyr fut soudainement interrompu par un bruit de soudure, qui semblait venir de devant eux, ils accélérèrent les pas et arrivèrent devant une porte. Ne disposant pas de Phyrexian sous la main, Valkyr décida d'agir à sa manière et de détruire la porte. Le rempart d'acier ne put résister au fruit du génie des cinq factions du plan, et ils purent enfin identifier la source du bruit. Ils avaient pénétré dans une sorte de hangars, dont il était impossible de distinguer le mur opposé. De nombreuses machines étaient entreposées, avec autour d'elles des Phyrexians qui les modifiaient. Leur regard se stoppa néanmoins à leur gauche, ou quelques ouvriers étaient en train de souder toute sorte de membres mécaniques à un humain qui semblait soit évanouit, soit mort. Valkyr étouffa un juron. Pas question pour elle que d'autre innocents soient détruits comme elle l'a été ! L'un des travailleurs les aperçu néanmoins et cria un ordre incompréhensible. Cinq Phyrexians qui travaillaient à coté entendirent malgré le bruit, sortirent leurs armes et s'approchèrent du groupe.

J'espère pour toi que tu saura commander le zombot dans ce combat annota Valkyr en regardant Dranelassar et le mort vivant qui demerait stoïque.

853 points

Ken - Prophète - Le 21/06/2020

La vision de ces poches qui contenaient des humains et autres créatures amaigris et meurtris était lourde à peser sur la pensée du demi-elfe. L'effet de choc, entier, il ne su pas comment réagir après avoir pénétré dans cette salle de cauchemars et d'expériences.
Le regard figé, il avanca sans prononcer un seul mot tout en suivant le reste du groupe. L'effet de surprise qui commençait à disparaitre se transforma petit à petit en profonde tristesse qu'il incomba d'enfouir au plus profond de lui. Les corps désarticulés et tressautants illustraient leur souffrance et n'annonçaient rien de rassurant.

Peu après leur arrivée dans cette salle, une créature aux bas du corps pourvues de pates robotiques d'araignée et au buste d'homme leur faisait face.

La créature a dit :

Agent en sommeil ! J'avais demandé à ce que vous cessiez de me rapportez des humains ! J'en ai plus qu'assez pour mes expériences...

Enfin bon, on y trouvera bien une utilité. J'ai cru comprendre que le Second Département cherche encore des sujets pour une mécanisation. Mais avant toute chose, pourriez vous me déclinner votre ifdentité ? Je dois vous avouer que c'est la première fois que je vous vois, moi qui pensait connaitre chaque Agent présent ici.


Pendant que cette créature parlait et voyant que Praetor affichait un regard a demi inquiet, Lenek décida d'agir contre les ordres donnés. Une vive colère bouillonna dans son fort intérieur et il cogita extrêmement rapidement pour trouver une solution.

Machinalement et perdu dans sa réflexion, Lenek se mit à faire tourner sa bague ambrée et celle-ci commençait à dégager une certaine chaleur. Elle ne s'illuminait pas et Lenek comprit que Kintel savait que la situation ne le permettait pas. Il eu une idée.

Lenek joignit ses mains dans son dos et prononça à voix extrêmement basse une incantation inaudible mais qui fit se désintégrer doucement l'ambre en volutes et ondulations de chaleurs transparentes. Celles-ci se dirigèrent vers trois incubateurs sans que personne n'y ai prété attention. Arrivées aux incubateurs, les volutes commençaient à prendre en intensité tant bien par la chaleur que par la lumière dégagée.

Les trois incubateurs illuminaient désormais d'une vive lumière orangée et leurs occupants devenaient de plus en plus incofortables, ce qui activa une alarme de dysfonctionnement des incubateurs.

La créature lâcha du regard les trois hommes et pesta en se dirigeant vers les machines et en insultant les êtres incommodes présents dans les incubateurs. À ce moment Lenek accapara l'attention de Praetor et Sam et dit tout bas :

Allez-y !

990 points

Hadès2020 - Prophète - Le 06/07/2020

Valkyr a dit :
Fantastique idée hein ? Se séparer alors qu'on ne sait rien de l'endroit...Praetor nous dis qu'il ne sait rien de l'endroit, mais il "propose" quand même qu'on se sépare. Je n'avance rien, mais vu ce dont il est capable pour arriver à ses fins -ma... "transformation" en est la preuve-, j'espère que les autres sauront le tenir à l'oeil.




Dranelassar n'avait rien répondu, mais il pensais comme Valkyr, et aurait aimé mettre en garde Sam et Lenek si le seul moyen d'y parvenir n'était pas le lien télépathique de Praetor.
Plus loin, lorsque Valkyr démolit la porte Dranelassar fu d'abord frappé par l'apparence des phyrexians qui différait de tout ce qu'il avait pu voir avant et justifiait l'impossibilité de s'infiltrer avec un déguisement. Ils semblaient occupés à greffer du métal sur un humain, allait-ils fabriquer un autre phyrexians ?

Avant que Dranelassar ait pu imaginer un moyen de passer discrètement cinq phyrexians s'avancèrent vers Valkyr et lui. Dranelassar repensa au moment où Praetor avait dit que les phyrexians étaient cinq mille, et pensa qu'ils n'avaient aucune chance de réussir leur mission s'il fallait tous les affronter.


Valkyr a dit :
J'espère pour toi que tu sauras commander le zombot dans ce combat


Dranelassar ne répondit pas et réfléchit rapidement à ses options : il pouvait utiliser des sorts pour les putréfier mais il ne pourrait pas le faire plus tard car ses sorts consommaient beaucoup de mana. Il avait son médaillon de Pharika mais il s'agissait d'un artefact créé par une fausse déesse et il considérait que l'utiliser était une forme d'hérésie, d'ailleurs il songeait de plus en plus à en faire l'offrande au Dark Mogwaï (Gloire à Lui), il lui restait donc ses deux poignards enchantés et le zombot.

Pendant qu'il réfléchissait cinq autres phyrexians s'approchèrent, Dranelassar dégaina ses poignards l'un couvert de runes vertes et l'autre entouré de fumée noire et s'avança vers les nouveaux assaillants en ordonnant au zombot de charger, les phyrexians n'étant pas armés le devkarin se dit qu'il ne serait pas handicapé par la portée réduite de ses poignards.

Le zombot bloqua le premier phyrexian avec une force bien supérieure à celle d'un zombie normal et Dranelassar frappa le phyrexian au niveau de la nuque avec son poignard couvert de runes vertes. La nuque du phyrexian se couvrit de champignons qui sur une autre partie du corps auraient affaiblis le phyrexian mais ici le coup de poignard l'avait déjà abattu. Les autres phyrexians en profitèrent pour frapper le zombot, Dranelassar donna un coup de son poignard entouré de fumée noire sur une partie non métallique du bras d'un autre phyrexian dont la chair se mit à nécroser tandis que le zombot qui s'était relevé l'achevait. Le devkarin senti alors les doigts de métal tranchants d'un phyrexian lui lacérer le dos, il prit le contrôle du cadavre du premier phyrexian tué pour immobiliser celui qui l'avait frappé et envoya son zombot contre un autre. Il attaqua le phyrexian restant avec ses deux poignards et celui-ci s'effondra sur le sol. Pendant ce temps le zombot avait abattu son phyrexian mais le phyrexian immobilisé avait neutralisé son assaillant. Dranelassar lui frappa les jambes et le zombot se servit d'une pièce de métal tranchante récupérée sur le cadavre d'un phyrexian pour lui trancher la gorge.

Dranelassar se dit que ce zombot était bien plus avantageux qu'un zombie normal et qu'il aimerait bien le garder. Il se tourna ensuite vers Valkyr pour voir si elle s'en était sortie en espérant qu'il n'y ait pas autant d'assaillants par salles.

Edité 1 fois, dernière édition par Hadès2020 Le 06/07/2020

325 points

Arya Drötningu - Prédicateur - Le 24/07/2020

Sam entra dans le salle et découvrit avec horreur les incubateurs et leurs malheureux occupants. Alors qu'il était en train de discrètement connecter un cable à l'interface d'un des incubateurs, un monstrueux cyborg mi-araignée mi-humain se dirigea vers le groupe. Ne souhaitant attirer trop d'attention sur le groupe, Sam décida de ne pas trancher cette créature avec son épée, et attendit pendant que son armure recopiait le code source des différents système des incubateurs.

Le monstre a dit :
Agent en sommeil ! J'avais demandé à ce que vous cessiez de me rapportez des humains ! J'en ai plus qu'assez pour mes expériences...


À ces mots, Sam décida de rentrer un protocole dans les programmes de son armure, destiné à mettre Praetor hors de nuire (temporairement si possible, et définitivement sinon) si celui ci passait ouvertement à l'ennemi.

Voyant des volutes oranges partir du groupe et se diriger vers des incubateurs, Sam devina que quelqu'un utilisait un sort, et décida de cacher cette manœuvre. Il lança discrètement quelques petites billes dans la direction qu'empruntait la fumée. Ces billes s'allumèrent et projetèrent un hologramme en trompe l'œil des parties de la pièce qui auraient dues être masquées par ces fumées. Les incubateurs ciblés par le sort commencèrent à activer certaines de leurs alarmes quand Sam décida de changer l'image de l'hologramme, pour faire croire à un départ d'incendie devant les incubateurs.

Une fois que le phyrexian eut tourné le dos au groupe, Sam dit à voix basse :


Ça devrait le tenir occupé pendant quelques minutes. On continue d'explorer ?

1163 points

Praetor - Spirite - Le 14/08/2020

Praetor, visiblement décontenancé, allait répondre au Phyrexian quand il remarqua le dysfonctionnement des incubateurs à sa droite. Il ne fut pas le seul. La plupart des Phyrexians commençaient à s'affoler et tentaient en vain de résoudre le problème. Il ne fallut pas longtemps au mage pour comprendre que ses compagnons étaient la cause de ce remue-ménage. D'un signe de la main, Praetor les invita à le suivre en longeant la salle par la gauche afin de sortir rapidement. Le Phyrexian mécanisé semblait les avoir oublié, et se ruait déjà sur les incubateurs endommagés.

__________________________________


De l'autre coté de la salle, Spark, accompagné de quatre gardes Phyrexian, progressait lentement, particulièrement inquiet. Lorsqu'il avait annoncé le problème au chef Phyrexian, celui-ci n'avait pas parut inquiet, ni même affecté par le problème. Il avait seulement estimé que Spark devait être "raccompagné" à la sortie du complexe, car aucun Techpunk n'était admit aussi profondément. Et maintenant, Spark comprenait pourquoi. Jamais il n'aurait pu concevoir une telle atrocité. Même sous ses yeux, la salle lui paraissait irréaliste. Il pensa : et si ils vouaient m'enfermer moi aussi ? Ferait-ils ça à un de leurs alliés ? L'homme eut tout de suite la confirmation de cette obscure pensée. Les gardes s'étaient rapprochés de lui, tout en donnant des ordres à un horrible amalgame mi-homme mi-araignée qui semblait affairé. Il n'en attendit pas plus, et détala a toute vitesse vers le coté opposé de la salle en proie à une terreur pure... et se heurta à Praetor.

__________________________________


Le mage se releva, et jaugea le nouvel arrivant. C'était de toute évidence un membre des Basses-Fosses, et sa présence en ces lieux l'étonna. Si le Techpunk était au courant de ces machinations, comment pouvaient-ils continuer à soutenir la Nouvelle Phyrexia ? En regardant plus attentivement vers la ou l'homme provenait, il remarqua les soldats Phyrexians qui s'avancaient. Il comprit qu'ils voulaient enfermer le Techpunk dans un de ces incubateurs, et que celui-ci était aussi étonné que lui sur le contenu de la salle. Voulant toujours éviter le combat afin de préserver leur tentative d'infiltration, il se retourna vers le reste de l'équipe.

Ils faut éviter le combat autant que possible. Quelqu'un a une proposition ?

__________________________________


Du coté opposé du complexe, Valkyr se battait contre les Phyrexians avec une férocité qui l'étonnait elle-même. La simple vue de de cet homme démembré sur lequel les mécaniciens avaient greffé des éléments mécanique avait suffi a éveiller chez elle un sentiment de compassion. Comme lui, son corps avait été altéré, bien que la finalité soit différente. Une poignée de mécanicien ne faisait évidemment pas le poids contre l'Androïde, et elle arriva a bout de ses adversaire rapidement. Elle voulu apporter son aide à l'étranger, mais remarqua rapidement que lui et le zombot avait la situation bien en main. Sitôt le combat terminé, Valkyr se précipita vers l'homme, dont la nature de la souffrance éveillait plus que jamais son empathie. Le blessé leva la tête, non sans difficulté, vers les nouveaux arrivants.

Projet Valkyr commença t'il j'ai participé à votre création, mais je ne pensait pas vous voir un jour en personne, et encore moins dans cette situation.

Valkyr tenta de le relever, mais il l'interrompit.

Il est trop tard pour moi, rien ne me sauvera. Mais d'autre mourront comme moi si personne ne les arrête. Ces... Créatures prennent tout leurs ordres d'un unique chef. Vous devez le tuer, afin de les désorganiser et de permettre de leur porter le coup de grâce. Je sais que ça parait impossible mais-

Nous sommes déjà au courant de leurs manigances l'interrompit Valkyr et de leur système hiérarchique. Nous sommes ici pour mettre fin à leurs plans.

Les yeux de l'homme parurent s'illuminer.

Ainsi certaines personnes luttent contre l'envahisseur... Il reste donc encore une chance pour ce monde. Écoutez moi je vous en prie, je n'ai pas beaucoup de temps. A votre gauche se trouve la sortie de cette salle. Il y a un long couloir avec plusieurs entrées qui mènent a d'autre salles plus petites. Celles-ci dissimulent d'autres expériences aberrantes. Au bout de se couloir se trouve un escalier, mais pour y accéder il vous faudra une clé. Celle-ci se trouve dans une des salle, mais je ne sait pas laquelle. En bas de cet escalier vous trouverez la salle principale. C'est ici que devrait se trouver leur chef.

Valkyr fut assaillie de questions, mais seul une lui parut utile dans cette situation.

Nous avons d'autre membre de notre groupe qui sont allé à l'opposé du couloir d'où nous venons. Savez-vous ce qu'on y trouve ?

Les mécaniciens parlaient d'une salle ou se menaient des expériences génétiques. Je n'ai pas plus d'information. A la sortie de cette salle doit se trouver la prison. J'y ai été enfermé avant d'être conduit ici. J'espère que vous amis ne tenteront pas de libérer les prisonniers car, si tentant que se soit, il ne résisteront pas aux abominations qui gardent le lieu.

L'homme cracha du sang, avant de conclure :

C'est la fin pour moi, mais ne vous en préoccupez pas. Il y a bien plus important à sauver qu'un simple biologiste. J'ai confiance en vous. Vous pouvez y arriver.

Ces mots d'espoir furent les derniers de l'homme dont le corps s'effondra interne. Valkyr bouillonnait de fureur à l'égard des Phyrexians et de leurs expériences atroces. Et c'étaient de ces horreurs qu'était issu Praetor ! Comment pouvait-on lui faire confiance ? Parvenant à peine a cacher sa colère, l'androïde s'adressa à Dranelassar.

A moins que tu n'y vois une quelconque objection, je propose de continuer immédiatement. Il me tarde de trouver et d'annihiler leur pitoyable chef. C'est ce qu'il y a de mieux à faire.

Edité 1 fois, dernière édition par Praetor Le 22/08/2020

Répondre

Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :


Elle est trop sérieuse ta chanson, laisse-nous faire !

Momentary blink it to the warp world
Vampiric link it to yourself
Time stretch it like a boggart birth (Squee's)
The love for what you hide/seek (hide)
The sluggishness inside to side
Is burrowing like a Llanowar reborn...

—Les Classiques du Multivers, Goblin Remix

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Que des petites frappes à Croisetonnerre. Quel·le hors-la-loi aurait dû trainer ses bottes là-bas ?

Résultats (déjà 364 votes)