Terrain

Lexique
par Dark Mogwaï, le , 37543 consultations

  Règles



Un terrain est, comme son nom l'indique, une portion de paysage. Il existe à Magic, comme dans le monde réel, une très grande diversité de terrains différents, allant des glaciers et des steppes du Nord ou des périodes glaciaires au savanes et aux lagons équatoriaux, en passant par des paysages d'autres mondes faits de prairies de métal ou de lacs d'huile ou de lave. A ceci s'ajoutent de très nombreuses constructions, de la main de l'homme ou d'autres races, depuis des temples et des casernes jusqu'à des mausolées et des colisées.

Pour lancer des sorts, les sorciers du monde de Magic utilisent l'énergie naturelle, appelée Mana, qu'ils extraient des terrains. Il existe différents types de mana, de différentes couleurs, et les terrains ne fourniront pas tous la même couleur, ni la même quantité d'énergie. Beaucoup permettront d'obtenir plusieurs couleurs, d'autres auront en plus des capacités spéciales. Certains terrains, assez rares, ont uniquement ces capacités, et ils ne fourniront pas de mana du tout.

En terme de jeu, un terrain est un Permanent, c'est à dire qu'il reste sur le Champ de bataille une fois joué jusqu'à ce qu'il suit détruit ou qu'un autre effet le fasse changé de Zone.
Contrairement aux autres cartes, les terrains n'ont pas de Coût de mana et ne sont pas lancés en tant que Sorts, mais sont joués. C'est une action spéciale qui ne passe pas par la Pile (il est donc impossible d'y répondre ou de le contrecarrée. Vous ne pouvez jouer un terrain que lorsque vous pourriez Lancer un Rituel, et une seule fois par tour (des effets (comme celui de hersage) peuvent cependant mettre des terrains supplémentaires sur le champ de bataille sans que ceux-ci soient joués)

A chaque couleur de Magic est associé un type de Terrain de base, représentatif de l'environnement qui produira ce type d'énergie. Voyez l'article sur les terrains de base à ce sujet.

La traduction française des règles a écrit :
305. Terrains

305.1. Un joueur qui a la priorité peut jouer une carte de terrain depuis sa main, pendant la phase principale de son tour, quand la pile est vide. Jouer un terrain est une action spéciale qui n'utilise pas la pile (cf. règle 114). À la place, le joueur met simplement le terrain sur le champ de bataille. Comme le terrain ne passe pas par la pile, il n'est jamais considéré comme un sort, et les joueurs ne peuvent y répondre avec des sorts ou des capacités activées.

305.2. Un joueur ne peut en principe jouer qu'un seul terrain à chacun de ses tours. Cependant, certains effets continus peuvent augmenter ce nombre. Si de tels effets existent, le joueur doit annoncer quel effet il utilise, ou s'il applique cette règle générale, au moment où il joue chacun de ses terrains.

305.3. Un joueur ne peut jouer de terrain, pour quelque raison que ce soit, en dehors de son tour. Ignorez chaque partie d'un effet qui demanderait à un joueur de faire ainsi. De même, un joueur ne peut jouer de terrain, pour quelque raison que ce soit, s'il a déjà joué son quota de terrains pour le tour. Ignorez chaque partie d'un effet qui demanderait à un joueur de faire ainsi.

305.4. Certains effets peuvent permettre à des joueurs de « mettre » des terrains sur le champ de bataille. Cela n'est pas la même chose que de « jouer un terrain » et n'est donc pas comptabilisé dans le quota de terrains qu'un joueur peut jouer pendant son tour.

305.5. Les sous-types de terrain consistent toujours en un unique mot et sont listés après deux points. La seule exception à cette règle est « d'Urza », qui est un sous-type de terrain. Les sous-types de terrain sont aussi appelés types de terrain. Un terrain peut avoir plusieurs sous-types. (Cf. règle 204.3h pour la liste complète des types de terrain.)
Exemple : « Terrain de base : montagne » signifie que la carte est un terrain qui a le sous-type montagne.

305.6. Les types de terrain de base sont : plaine, île, marais, montagne, et forêt. Si un objet emploie les mots « type de terrain de base, » il se réfère à l'un de ces sous-types. Un type de terrain de base implique une capacité intrinsèque à produire du mana coloré. (Cf. règle 605, Capacités de mana. ») On considère que l'encadré de texte d'un objet ayant un type de terrain de base contient : « : Ajoutez [symbole de mana] à votre réserve, » même si l'encadré de texte ne contient en réalité aucun texte ou si l'objet n'a pas d'encadré de texte. Une plaine produit un mana blanc; une île un mana bleu; un marais un mana noir; une montagne un mana rouge; et une forêt un mana vert.

305.7. Si un effet change le sous-type d'un terrain en un ou plusieurs types de terrain de base, ce terrain perd son ancien type de terrain. Il perd également toutes les capacités générées par son texte de règles, ainsi que tous ses anciens types de terrain, et gagne les capacités de mana correspondant à chaque nouveau type de terrain de base. Notez que le terrain ne perd pas pour autant les capacités qui lui ont été données par d'autres effets. Changer un sous-type de terrain n'a aucun impact sur les types de carte (tels que créature) ni sur les sur-types (tels que de base, légendaire, ou neigeux) que le terrain pourrait avoir. Si un terrain acquiert un ou plusieurs types de terrain en plus de ses autres types, il conserve ses types de terrain et son texte de règle, et acquiert les nouveaux types de terrain, ainsi que les capacités de mana correspondantes.

305.8. Un terrain qui a le sur-type « de base » est un terrain de base. Un terrain qui n'a pas ce sur-type est un terrain non-base, même s'il a un ou plusieurs types de terrain de base.

305.9. Si un objet est à la fois un terrain et un autre type de carte, il ne peut être joué que comme terrain. Il ne peut être lancé comme un sort.


La version originale officielle des règles a écrit :
305. Lands

305.1. A player who has priority may play a land card from his or her hand during a main phase of his or her turn when the stack is empty. Playing a land is a special action; it doesn't use the stack (see rule 114). Rather, the player simply puts the land onto the battlefield. Since the land doesn't go on the stack, it is never a spell, and players can't respond to it with instants or activated abilities.

305.2. A player may normally play only one land during his or her turn; however, continuous effects may increase this number. If any such effects exist, the player announces which effect, or this rule, applies to each land play as it happens.

305.3. A player can't play a land, for any reason, if it isn't his or her turn. Ignore any part of an effect that instructs a player to do so. Similarly, a player can't play a land, for any reason, if that player has used all of his or her land plays for that turn. Ignore any part of an effect that instructs a player to do so.

305.4. Effects may also allow players to "put" lands onto the battlefield. This isn't the same as "playing a land" and doesn't count as a player's one land played during his or her turn.

305.5. Land subtypes are always a single word and are listed after a long dash. Land subtypes are also called land types. Lands may have multiple subtypes. See rule 204.3h for the complete list of land types.
Example: "Basic Land — Mountain" means the card is a land with the subtype Mountain.

305.6. The basic land types are Plains, Island, Swamp, Mountain, and Forest. If an object uses the words "basic land type," it's referring to one of these subtypes. A basic land type implies an intrinsic ability to produce colored mana. (See rule 605, "Mana Abilities.") An object with a basic land type is treated as if its text box included ": Add [mana symbol] to your mana pool," even if the text box doesn't actually contain text or the object has no text box. Plains produce white mana; Islands, blue; Swamps, black; Mountains, red; and Forests, green.

305.7. If an effect changes a land's subtype to one or more of the basic land types, the land no longer has its old land type. It loses all abilities generated from its rules text and its old land types, and it gains the appropriate mana ability for each new basic land type. Note that this doesn't remove any abilities that were granted to the land by other effects. Changing a land's subtype doesn't add or remove any card types (such as creature) or supertypes (such as basic, legendary, and snow) the land may have. If a land gains one or more land types in addition to its own, it keeps its land types and rules text, and it gains the new land types and mana abilities.

305.8. Any land with the supertype "basic" is a basic land. Any land that doesn't have this supertype is a nonbasic land, even if it has a basic land type.

305.9. If an object is both a land and another card type, it can be played only as a land. It can't be cast as a spell.

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

Contenus relatifs

Assembler

 Lexique

Appareil

 Lexique

Explorer

 Lexique

Rage

 Lexique

Affliction

 Lexique

Eternalisation

 Lexique

Embaumement

 Lexique

Surmener

 Lexique

Répercussion

 Lexique

Enquêter

 Lexique

Partenaire Magic ATP

Tapis De Jeu Ultra Pro - Playmat - Amonkhet - Dieu Vert Rhonas - Acc

20.00 € 19.00 €

Champions of Kamigawa / Guerriers de Kamigawa - Set Complet (en Français)

275.00 € 255.00 €

Lot de 50 rares variées , (lot B)

24.00 € 18.00 €

Sondage

L'hiver arrive, comme disait l'autre. La solution au froid c'est :

Résultats
(déjà 121 votes)