Textes d'ambiance - Magic the Gathering

Textes d'ambiance

A l'instar des cartes Magic the Gathering, les pages de la Secte des Magiciens Fous sont signées d'un petit texte d'ambiance. Vous les retrouverez ici dans leur intégralité avec leurs auteurs.

 



Textes d'ambiance #19700

jucos, le 17/08/2019

Traducteur A : Voyons voir, pour la prochaine traduction on a une carte appelée Unscythe, Killer of Kings.
Traducteur B : "Killer of kings" ça donne "tueur de rois", par contre je ne trouve aucune traduction pour "unscythe".
Traducteur A : Ben "scythe" c'est une faux et "un" c'est un préfixe pour dire "anti", "contre" ou un truc du genre.
Traducteur B : Bon ça donnerait "Anti-Faux, tueuse de rois" ou "Contre-Faux".
Traducteur A : Pas terrible comme noms.
Traducteur C : Hé les gars, si ça se trouve "Unscythe" est un nom propre, on pourrait nommer la carte "Unscythe, tueuse de rois" du coup non ? C'est classe comme nom.
Traducteur A : Ah mais non ! on va pas faire laisser un mot en anglais sur la carte.
Traducteur B : Reste à trouver un terme pour traduire "Unscythe".
Traducteur C : Ben c'est quoi le problème avec l'anglais, on a déjà traduit des cartes en laissant des mots anglais.
Traducteur A : Oui, et on n'a pas été payés pour celles-ci.
Traducteur C : Ah oui, zut ! Bon ben tant pis si la traduction de"Unscythe" est boiteuse, les joueurs ne se formaliseront pas pour un si petit défaut.
Traducteur B : Excellente idée, "Défaux, Tueuse de rois", allez, zou, je valide !

— Mystères et misères des traducteurs

Textes d'ambiance #19642

Vanillax, le 17/08/2019

Down in the vaults of the men who are gone
Elspeth would rest with her ghosts
The ones she had lost and the ones she had found
And the ones who had loved her the most

Born with the spark on an invaded plane,
She saw all her beloved been slain
She planeswalked away to seek a peaceful place
To forget all her sorrow and pain

And she never wanted to leave
Never wanted to leave
Never wanted to leave
Never wanted to leave

Called as the hero she did not want to be
She still raised to protect her new home
On Bant, Mirrodin then Theros she fought
'Til her glorious fate and her fall

And she never wanted to leave
Never wanted to leave
Never wanted to leave
Never wanted to leave

And she never wanted to leave
Never wanted to leave,
Never wanted to leave,
Never wanted to leave.

Down in the vaults of the men who are gone
Elspeth would rest with her ghosts
The ones she had lost and the ones she had found
And the ones who had loved her the most

Florence + The Omen Machine - "Elspeht of Oldstones"

Textes d'ambiance #19527

Jarich, le 17/08/2019

Il ne faut pas vendre la peau de l'Ombre d'ours... Parce qu'on peut pas l'attraper.

Textes d'ambiance #19342

Drark Onogard, le 14/05/2019

Tout le monde fait des erreurs. Les designers de Magic par exemple : ils doivent retranscrire un extrait d'une importance majeure de l'histoire de Magic, un passage épique où Nicol Bolas, dragon-dieu est trahi par Liliana, générale de la Horde de l'effroi, la nécromancienne à la tête de son armée d'Éternels qui ravagent la cité de Ravnica. Toutefois, en brisant le pacte, elle doit payer le prix de la trahison, qui n'est autre que la mort ; mais c'était sans compter sur Gideon Lamenoire, lequel prend la décision de commettre l'acte le plus altruiste et juste qui soit, effectuant son glorieux sacrifice de Gideon. Majestueux, n'est-il pas ?

Maintenant, jetez un coup d'œil à ce que font ces cartes. Le prix de la trahison incombe à Liliana, générale de la Horde de l'effroi, laquelle a... toujours un marqueur loyauté. Nicol Bolas l'aurait-il sous-estimée ? Toujours est-il que Gideon, lui ne semble pas au courant que son acolyte survivra, et il accomplit son sacrifice de Gideon qui... prévient des blessures, et est donc inutile pour prévenir le retrait de marqueurs. Donc, Nicol Bolas ne parvient pas à tuer Liliana, mais Gideon se sacrifie tout de même en ne la protégeant en aucune façon.

Morale de l'histoire : ne lisez pas les cartes.

Textes d'ambiance #19390

Grimm, le 14/05/2019

« Qui se complaît dans la folie n'a que faire de la raison. »

— Les bonnes expressions de la Taverne, chapitre II, livre III

Textes d'ambiance #19313

Newall SombreLame, le 28/04/2019

Roalesk, hybride du zénith, montres de qualité depuis 1905.

Textes d'ambiance #19338

comicoma, le 28/04/2019

Dorm Dorm.
L'enfant dorm.
L'enfant Domri Rade bientôt.

— Comptine du Devineur d'âmes. Volume II, Comptines de la Horde d'effroi.

Textes d'ambiance #18817

Ken, le 28/04/2019

Quel est le prix pour consommer le Mirari ?
Téféiri se demanda sans mépris.
Son coût n'était autre qu'une vie.
Prendra-t-il celle de Mirri ou d'Ézuri ?
Mettez vous à l'abri et demander aux esprits.
Interrogez les érudits mais n'allez pas voir les Golgari,
Craignez une mutinerie et arrivera alors la sonnerie,
Celle annonçant votre dernier cri.

— Poème sur le pouce par Ken

Textes d'ambiance #19096

Dirtheir, le 07/04/2019

Biomancien A : Les gars, je crois qu'on a fait une bourde...
Biomancien B : Parle pas trop fort j'ai mal à la tête.
Biomancien C : C'est quoi le problème ?
Biomancien A : Vous souvenez pas de ce qui s'est passé après la fête ?
Biomancien B et C : Non.
Biomancien A : Bah quand on est rentré on a fait des expériences.
Biomancien C : Comme la fois où on a fait le Krasis bondissant ?
Biomancien B : Je m'en souviendrais de celle là ! Un poisson et un lézard ! Du génie.
Biomancien A : Et bien on a fait encore plus fort... Un crabe tortue crocodile.
Biomancien B : QUOI ?!
Biomancien C : Et on a appelé ça comment ?
Biomancien A : Crabigator ...

—Des Biomancien benthique après une soirée trop arrosée dans un festival Rakdos

Textes d'ambiance #19221

Jarich, le 07/04/2019

Un ami vous fait relever le défit d'allumer un feu sur lequel on aurait jeté de l'eau ? Allez quérir l'Invocateur vagueflamme.

Textes d'ambiance #19193

Drark Onogard, le 07/04/2019

Ami, entends-tu le Vol noir des corbeau de mauvais augure sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris des damnés du paysage désolé enchaîné aux rochers ?
Ohé, Sortisans, Soldats et Clercs, c'est l'alerte rouge.
Cette nuit blanche l'adversaire connaîtra le prix de la gloire.

Montez de la mine de gemmes, descendez des Montagnes, compagnons sous serment !
Sortez du Bosquet de Paillebois, la fusillade de flammes les bombes gobelines.
Ohé, les Assassins à l'Epée de festin et de famine, tuez vite !

Nous sommes les Bélier brise-porte qui libérons nos frères de la prison fantomale.
La haine à nos trousses et la faim de la hurlemeute qui nous pousse, le fétiche de misère.
Il y a des pays des ours où les Humains au creux des lits ont des illusions de grandeur.
Ici, nous vois-tu, nous sommes des assassin en marche, nous on tue, nous on crève...

Ici, chacun a un avatar de la volonté, pour passer à travers.
Ami, si tu effectues une fatale glissade, un ami sort de l'Ombre à ta place.
Demain l'afflux de sang séchera au soleil emprisonné sur les routes d'évasion.
Chantez, compagnons sous serment, dans la nuit, l'Ardeur nous écoute...

Ami, entends-tu le Vol noir des corbeau de mauvais augure sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris des damnés du paysage désolé enchaîné aux rochers ?...

Le Chant des Sortisans, Johnny, le joueur de combo

Textes d'ambiance #19234

Dirtheir, le 07/04/2019

Traducteur A : Bon, on a cette nouvelle capacité à traduire Extort
Traducteur B : Facile. Extorsion
Traducteur A : Ouais...Mais c'est aussi une carte : Extorsion
Traducteur B : Et ?
Traducteur A : En anglais c'est Extortion
Traducteur B : Roooooh c'est bon, personne ne remarquera.

Textes d'ambiance #19080

Newall SombreLame, le 10/02/2019

« Café Grand-mère Sengir, un café à réveiller les morts ! »
—Publicité dominariane

Textes d'ambiance #19058

Shagore, le 05/02/2019

Traducteur A : Eh les gars, vous vous souvenez de la SMF ?
Traducteur B : Le site amateur qui fait que de se moquer de nous ?
Traducteur C : Ouais, c'est ça, ceux qui se moquent de nos traductions.
Traducteur B : J'aimerais bien les y voir tiens.
Traducteur A : Eh ben justement, regardez comment ils ont traduit Moon-Eating Dog pour leur base de données en français...
Traducteur C : ~Cheval mangeur de lune ?
Traducteur B : Ah ! Bien fait pour eux. Au moins maintenant ils comprendront que c'est pas si facile. C'est quoi les prochaines cartes ?
Traducteur C : Trollbred Guardian et Hackrobat.
— (Très) courtes joies des traducteurs de Magic, Tome I

Textes d'ambiance #18993

jucos, le 05/02/2019

Encore un terrain
Un terrain pour rien
Une carte morte dans ma main
Encore un terrain
J'en ai déjà plein
Je pioche que ça depuis l'tour 1

Terrain à poser ou bien
Faut-il attendre
De piochez un thon qui va surprendre ?
Terrain daubé, maudit et méprisé
Encore espérer ou concéder ?

Encore un terrain
Cette poisse me dégoûte
Terrain que dans ma main je rajoute
Encore un terrain
Mon deck a l'air miteux
Il était censé mettre le feu

Un terrain, qui ne sert à rien
Un terrain
Et rien d'autre en main
Ce terrain
Ne vaut rien, ne vaut rien
Cette fois, c'est la fin
J'ai rien pour faire
Un jeu plein d'entrain

Encore un terrain
Ma rage est palpable
Pourquoi ai-je une pioche si minable ?
Encore un terrain, je suis fort marri
Je passe de la colère à la folie
Je ne peux rien construire avec tant de malchance
Ma défaite est maintenant une évidence
Terrains à outrance, mais sorts en absence
Cela explique ma véhémence

Un terrain, qui ne sert à rien
Un terrain
Et rien d'autre en main
Ce terrain
Ne vaut rien, ne vaut rien
Cette fois, c'est la fin
J'ai rien pour faire
Un jeu plein d'entrain

-"Encore un terrain", chanson de Jean-Jack Gold Mana.

Textes d'ambiance #18909

BeaufdeFrance, le 28/12/2018

Traducteur A : Alors c'est quoi la prochaine ?
Traducteur B : Lake of the Dead... ça a pas l'air trop dur...
Traducteur A : Alors si j'utilise notre traducteur ça donne Lac des Morts...
Traducteur B : Nan... C'est pas logique, si on traduit mot à mot ça donne : lac de la mort.
Traducteur A : Mais pourtant...
Traducteur B : Tais-toi. J'ai raison. Et puis je l'ai déjà mis...
Traducteur C : Salut les mecs ! C'était quoi le dernier ? Mais ça donne le lac des Morts ! Pas le lac de la mort ! qui a écrit ça ?
Traducteur B : Lui, alors que lui expliquait que c'était pas ça.
Traducteur A : Mais, mais...

— Splendeurs et Misères des traducteurs de Magic, tome XIX

Textes d'ambiance #18906

Grimm, le 28/12/2018

« Et là, je lance la Grande guivre intouchable !
- Ok, je contre avec Daze en renvoyant une île dans ma main.
- Quoi !? Attends ! Ça veut dire que tu n'as pas dépensé de mana pour lancer Daze, si ? Et bien dans ce cas je contre avec Nix !
- ... »

—Splendeurs et misères de la réflexion et de la logique, tome VI

Textes d'ambiance #18916

Dirtheir, le 28/12/2018

Je pioche donc je suis !

Fêtard de Rix Maadi pendant son spectacle.

Textes d'ambiance #18855

Drark Onogard, le 19/12/2018

Qui veut noyer son bâtard sauvage l'accuse de la rage balduviane.
—Expressions de Dominaria, tome II

Textes d'ambiance #18316

Valàar, le 03/11/2018

Tell me, friend, when did Saruman the Wise Abandon Reason for Madness ?
- Gandalf the Grey à l'AP Eldritch Moon

Les modérateurs



ktitepuce

Mentor
Yvelines

Rincevent

Sacrifié
Marne

ylloh

Gourou
Yvelines



Rechercher