Analyse de Magic 2013 - Magic the Gathering


Analyse de Magic 2013

Articles



Vognar, le , 15648 consultations , 12

Le retour d'une édition de base donne toujours lieu à de nombreuses discussions, polémiques, débats et autres grognements. Mais pour certains, comme les nouveaux joueurs, c'est une véritable exaltation...

  Connaisseur / Analyse d'édition / Magic 2013

Le retour d'une édition de base donne toujours lieu à de nombreuses discussions, polémiques, débats et autres grognements. Mais pour certains, comme les nouveaux joueurs, c'est une véritable Exaltation. C'est en effet l'occasion d'apprendre simplement avec des cartes au niveau de complexité relativement faible. (Mal ?)Heureusement, depuis quatre éditions de base, la tendance s'affaiblit, au profit de la nouveauté. M10 contenait une moitié de nouvelles cartes, et M11 et M12 n'ont pas retourné leur vestes. Comme on pouvait s'y attendre, M13 est dans la lignée directe de ses ascendantes. Un nombre important de rééditions côtoient des nouveautés pas moins intéressantes. Pourtant, s'il y a une édition qui a fais râler couler de l'encre, c'est bien M13. Et ce avant même sa sortie. Analyse :

Premier fait marquant, le cycle des titans est parti, au profit d'un cycle de légendes assez intéressant.

Ensuite, on constate devant la liste que M13 se définit par ce qu'elle n'a pas plus facilement que par ce qu'elle a.
La grande majorité des cartes qui faisaient la base de plusieurs format ne sont pas au rendez-vous. Les cartes clés que les joueurs connaissent depuis des années ont disparus, au profit d'ersatz soit plus chers, soit moins puissants, quand ce n'est pas les deux à la fois. Si l'on peut comprendre l'absence de Foudre, celles de Choc et d'Incinération laissent pantois devant leur remplaçant : Lance calcinante. Idem pour Homicide remplaçant la Lame du destin. On notera le brio avec lequel les traducteurs ont évité le piège de Meurtre. Mais ce n'est pas tout. Des cartes aussi emblématiques que Fuite de mana, Croissance luxuriante, Oiseaux de paradis (retour sur Ravnica 2.0 ?), Elfes de Llanowar, Contemplation ne sont plus que poussière. Grâce au DM cependant, Cercle de l'oubli est parvenu à ne pas sombrer dans l'oubli.

Le cycle des arpenteurs est complété, Ajani, meneur de la bande et Liliana des Royaumes obscurs ayant rejoint leurs copains. La présence de Nicol Bolas, planeswalker est un plaisir pour les grosbills, mais son omniprésence dans la storline risque de gaver certains fans en manquent de véritable nouveauté de ce coté.

Un nouveau cycle de légende fait son apparition, avec cinq créatures qui, soi dit en passant, font toutes ou presque d'excellents généraux pour le format Commander (EDH pour les intimes).


La roue des couleurs.


Dans l'ensemble, on note un équilibrage parfait ou presque entre les cinq couleurs, ce qui reste assez rare pour être noté. Le limité notamment s'en retrouve enrichi. On joue les grosses couleurs qu'on ouvre, sans être forcé de jouer une couleur médiocre dans notre pack parce qu'elle est en moyenne plus forte.


Le blanc :


Le retour de l'Exaltation, tout droit venue des Éclats d'Alara ravira aggro-contrôle en construit, ainsi que les joueurs de limité. L'Archange sublime souligne ce retour avec force. À noter que plusieurs occurrences d'Exaltation sont cumulatives.
Ajani, meneur de la bande. Après avoir viré au rouge face à Nicole, il revient dans un thème plus traditionnel du blanc, la horde blanche (de son petit nom WW). Au passage, on peut se demander, avec Mirrodin 1.0, Mirrodin 2.0 et lui, un deck chat n'est-il pas possible ?
Frapppesoleil d'Ajani. Strictement moins fort qu'un Chevalier d'Orgeprairie, c'est dommage pour une carte affiliée à un arpenteur.

Odric, maître tacticien, En haut de courbe pour un horde blanche, il est malheureusement inutile face à un deck contrôle. Face à aggro, il peut par contref aire des merveilles, d'autant qu'il ne meurt pas sur Lance calcinante.
La Croisée d'Odric exhume une capacité connotée verte, avec notamment le Scion de la forêt.

Dépuration planaire prend la place de l'anti-créature de masse en standard, compliquant la tâche aux deck blancs contrôles.


Le bleu :


Jace, expert en mémoire. Rien de nouveau, mais une volonté de garder le bleu relativement lent et contrôle.
Phantasme de Jace. Descendante de la Narcoamibe, ce tour 1 est excellent s'il survit jusqu'au Seuil des dix cartes.

Talrand, invocateur céleste. Que chaque contre, chaque piocheur, chaque gestion deviennent un bloqueur et/ou un kill potentiel. Rêve de contrôle exaucé par cet Ondin. En bonus ? Le vol.
L'Invocation de Talrand, s'inscrit dans la lignée du bleu de mettre des jetons en bleu, ce qui n'étaient pas intuitif il y a quelques temps.

Maître du Trident de perles. Enième seigneur Ondin strictement supérieur au Seigneur de l'Atlantide.


Le noir :


Liliana des Royaumes obscurs. On la savait corrompue jusqu'à la moelle, mais de là à ne jouer qu'avec les marais, il y avait une marge. Un arpenteur moyen dont la jouabilité dépend énormément de l'existence de mono-noir contrôle.
Ombre de Liliana. Une ombre dans la lignée des précédentes. Chère pour sa puissance, l'assurance de lander au tour d'après n'est peut-pêtre pas si négligeable.

Nefarox, suzerain de Grixis. Un gros démon venu d'Alara, on peut supposer qu'il a ramené le soleil l'Exaltation avec lui. Kill potentiel dans noir contrôle si ce deck est joué en standard.
Servante de Nefarox. Mauvaise créature en construit, sans grand intérêt.

Nocturnus vampire. Il a marqué la saison de sa première sortie, permettant à vampire d'envhair les tables de tournoi. Cette réédition est l'occasion de voir si la période twalet est terminée.
Mutilation est un bon retour, de quoi rappeler Damnation aux nostalgiques.


Le rouge :


Chandra, le brandon. Troisième version, et toujours aussi chère, c'est à se demander pourquoi wotC s'entête à donner au rouge des arpenteurs aussi chers.
Furie de chandra. Seule carte associée à un arpenteur à ne pas être une créature, on attendant rien de moins qu'un blast pour la pyromancienne.

Krenko le caïd. Avec le Chef de clan gobelin, il permet des sorties particulièrement débiles.
Commandement de Krenko. Chair à dragon rééditée sous un autre nom, ça permet deux choses. D'en jouer deux dans l'EDH Krenko, et d'en jouer 8 dans en modern.

Dragon endormi est probablement beaucoup trop lent pour être viable. Si encore il s'était contenté du défenseur.
Dragon foudregueule. Avec un nom pareil, ça ne peut être qu'une grosse brute, et ça n'a pas manqué. Très correcte pour son coût, sa dernière capacité sera très utile dans un format qui ne s'est pas encore remis des jetons 1/1 esprit avec le vol d'Innistrad. Si le deck Dragonstorm renaît un jour, on a là un candidat très sérieux.


Le vert :


Garruk, chasseur primordial. Du thon, de la pioche, des thons. Le vert a trouvé son symbole.
Chef de meute de Garruk. Des grosses bêtes pour piocher des grosses bêtes. C'est Timmy qui va être content. Mais en dehors de son monde de bisou(gros)nours, ce n'est pas jouable.

Yeva, héraut de la Nature. Enfin, Spike pourra regarder une créature verte sans rougir. Déjà dotée de caracs correctes (4/4 Flash), il permet à Elves de se protéger des anti-créatures, autant individuels que de masse.
Mageforce de Yeva. Carte pensée pour le limité, elle y fait bien son travail. Mais n'espérez pas la voir ailleurs.

Guivre séculaire. Un effet compliqué, voir subtil, sur une grosse bestiole verte ? C'est le monde à l'envers ! Pauvre Timmy, c'est gros, c'est mythique, mais c'est compliqué.
Rancœur. Décidément, on dirait qu'un Timmy de chez WotC s'est découvert un neurone. C'est une excellente nouvelle que le retour de la seule Aura a avoir été lancée (je ne parle pas de conscription Eldrazi qui a été cheatée). Les Oiseaux de paradis, dont je suppute le retour sur Ravnica, vont être ravi de pouvoir taper à 2 blessures.


Les artefacts :


Porte sur le néant. Déjà source de combos stupides lors de sa sortie en cinquième aube, le retour de son meilleur ami le Lotus doré présage des decks particulièrement débiles.
Lotus doré. Surnommé par certains "la clef de la porte", il fait partie de tellement de combo à mana qu'on se demande pourquoi il revient avec elle (la porte).

Le cycle des Anneaux : Anneau de Thiune, Anneau de l'île d'Evos, Anneau de Xathrid, Anneau de Valkas, Anneau de Kalonie. Bonnes cartes de limité et d'Edh, le construit n'a que peu de chances de leur ouvrir ses portes.


Les terrains :


4e rééditions pour le cycle des M10 lands. Il ont beau être bien, il y a un moment, on est lassé.

Étendues sauvages en évolution. Voilà une réédition qui soulagera les bases de mana des joueurs qui refusent de vendre un rein et un poumon pour un playset de fetchs. Le fetch du pauvre devrait renouveler son succès auprès des casus.

Tour du Reliquaire. Turbo-meule peut garder sa main grâce à ce terrain. Or Jace & co peut ramener ce deck au devant de la scène. À surveiller.


Les créatures qui sortent du lot :


Escouflenfer foudregueule
Nocturnus vampire, de mèche avec le Faucon de nuit vampire
Archange sublime
Maître du Trident de perles
Faucon de guerre
Phantasme de Jace
Sanglier piedesilex

Le Nocturnus n'a plus à prouver sa valeur, le Maître ondin va squatter tous les formats et le pas si petit Faucon apporte enfin de la concurrence à l'omniprésent Sondeur de secrets. Le phantasme peut faire des merveilles dans turbo-meule. Le sanglier est simplement énorme.


Les nouveaux arpenteurs :


Liliana des Royaumes obscurs
Ajani, meneur de la bande

Liliana est très dépendante du format, mais sa puissance générale est en dessous des autres. Ajani brillera certainement dans WW.



Les sorts qui sortent du lot :


Mutilation
Rancœur
Contrainte
Cercle de l'oubli
Crypte de Tormod
Dépuration planaire

La mutilation fera office de Colère de dieu, noir contrôle peut vraiment faire jouer Liliana. Rancœur est une arme pour ramp. Dépuration est le mass removal blanc, remplaçant le Jour de condamnation. La Crypte est une arme excellente contre les jeux cimetière, complémentaire avec la Cage du fossoyeur de graf. Contrainte, bien que commune très répandue, n'en est pas moins efficace. Cercle reste l'anti-permanent de référence.

Edité 1 fois, dernière édition par ylloh le 27/08/2012

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  2

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0


Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

12 Louange(s) chantée(s) en coeur



elfeball27
Le 31/08/2012

bof pas terrible a part ajani ou encore l'archange sublime

Daisuke
Le 31/07/2012

Oups (pardon pour le double-post), oui j'ai mal lu, réponse àlakon, il donne pas le bonus aux autres... Mais bon, pas sûr qu'Ondin redevienne dominant en T2. Donc ça ne sera pas trop mal de le jouer si on veut tenter ondins. Ravnica est pas connu pour être un lieu avec beaucoup d'ondins! Sauf si notre charmante arpentrice ondine dont j'ai oublié le nom y débarque...

Daisuke
Le 31/07/2012

Thragcorne + Chef de meute de Garruk + Primadox rugissant, c'est une bonne synergie, un peu lente par contre... ^^

Sinon, question àlakon, pourquoi une copie du seigneur de l'Atlantide lui serait supérieur? J'veux dire, t'enlèves le nom des deux cartes, et tu serais tenté de dire que le maître du trident de perle est une réédition de notre ami le seigneur des hommes-poissons!

Pas compris ta description de l'excellente, de la violente aura Rancoeur, doit manquer des mots ^^'' (+ quelques fautes par-ci par-là, ça ne te ressemble pas cher Vognar!). Et je suis de l'avis de mes chers co-adorateurs, Chef de meute de Garruk est bon, bien sûr!

Pour les arpenteurs rouges, oublie pas Tybalt qui était franchement bof mais qui est à ce jour l'arpenteur le moins cher!
Pour rester dedans, je suis de l'avis qu'effectivement, la nouvelle Liliana sera très dépendante du metagame et surtout de la présence ou non de mono-noir contrôle, ça fait assez longtemps qu'on l'a pas vu...
Chandra est toujours aussi mauvaise, et c'est dommage parce que c'était la meilleure des 3 versions, c'est dire...
Gidéon pas réédité, remplacé par Ajani qui aura sa place en WW effectivement, mais la perte de Gidéon va faire mal!
Garruk toujours aussi... tachant. (et pas attachant). Cantonné au mono-green ou soit avec un léger splash.
Jace, on l'aimait bien en V2, en V3, il reste cantonné à de la meule, une bonne tuerie en limité ceci dit... Il a quelques atouts dans sa manche, et on peut espérer pouvoir le combiner avec les cartes Dimir dans RTR!

Tu passes un peu vite sur Cathédrale de la guerre, pas la meilleure carte de l'extension certes, néanmoins, je pense qu'elle pourrait avoir sa place dans des jeux qui supportent bien les terrains qui refilent que du mana incolore. Dans WW, ça peut faire un tour 2 acceptable (sauf si tous tes tours 2 coûtent WW).
Nocturnus vampire, compliqué à jouer car avec les quelques bons vampires rouges, va falloir un peu de chance quand même pour le sortir rapidement en jouant noir-rouge!
T'oublies aussi le tremblement de lave, qui va permettre enfin de gérer les arpenteurs en masse (enfin ça court pas les rues d'avoir 5 arpenteurs en jeu!), et ça risque d'être un cauchemar pour WW (accompagné par le futur Gidéon de RTR si celui-ci ne passe pas WR mais c'est peu probable qu'il ne le soit pas... Ou par Ajani!) si un autre dégât de masse comme celui-ci apparaît dans RTR.
T'as oublié aussi de signaler que Boule de feu est remplacé par Geyser volcanique, coûte un mana de + et ne permet pas de cibler d'autres cibles que la première, mais en échange devient éphémère. Ce qui peut surprendre l'adversaire (T'vas me dire, c'est le but...).

Moxdiam
Le 19/07/2012

c'est un peu aggro de ma part mais reste que Thragcorne trouve sa place dans quelques decks fu format qui soit aggro ou aggro contrôle à base de vert.

Le premier SCG post M13 le montre car il est joué dans tout les decks vert!!!!

Thorgor
Le 17/07/2012

Le dragon endormi peut être marrant avec sauvagerie grandissante ou le miracle qui fait à peu près la même chose :]
Ce qui est sûr, c'est qu'il est injouable en T2T par contre :P

Le Thragcorne (sérieusement, quand on râle, on pourrait au moins prendre la peine de citer les cartes correctement) est une plutôt très bonne bête en limité, mais probablement un peu mou pour le construit (bien que je l'envisagerais volontiers en side contre RDW.) Il peut être bien fun avec les flickers (ou primadox rugissant en limité).

Le chef de meute de Garruk est effectivement très fort en limité. Déjà c'est une 4/4 pour 5 manas, ce qui est une raison suffisante pour le jouer, et il a en plus une capacité bonus qui peut faire piocher et qu'on peut monter en neige avec quelques autres cartes (Garruk, chasseur primordial bien sûr, mais aussi primadox rugissant et d'autres bêtes).

Vognar
Le 17/07/2012

Merci de ta réaction, somme toute assez vive...

- Tu dois vouloir parler du Thragcorne. D'accord, c'est une bonne carte, mais elle n'est pas transcendante d'originalité. Elle peut rappeler Babar par le gain de vie, ou la Boue mitotique pour le jeton.

- Le Dragon endormi, si tu lis bien, je suis d'accord avec toi.

- Pour les couleurs, elles sont "globalement" équilibrées. Il y a peut-être quelques écarts, mais pas majeurs.

- Je ne t'en aurai pas voulu si tu t'étais contenté de me donner ton avis. Là, je le sens un peu agressé. Mais c'est le lot des articleurs de recevoir les critiques les plus acerbes.

Moxdiam
Le 16/07/2012

je suis pas en accord avec cette article on ne parle pas d'une carte qui est très fort dans cette édition : Thrycorne!!!!

Le dragon endormi est juste un petit truc de merde !

Pour l'équilibre des couleurs les joueurs correct diront que le vert est la meilleur couleur de cette extension et la moins bonne le Rouge.

Désolé d'etre un peu brute mais je ne peut laisser dire de tels connerie au au sujet de certaines cartes!

Note : 4/10

Evandar
Le 15/07/2012

C'est une 4/4.

Et il suffit de 3/3 pour piocher (coursier centaure, Bête de chasse primordiale, primadox rugissant, araignée sentinelle, Baloth à piquants, etc...).

Que tu le veuilles ou non, c'est très bon.

Et moi, ça m'a plusieurs fois fait gagner. Et j'ai chaque fois pioché minimum 2 (pour 5 et une 4/4, ça le vaut largement !).

Si tes adversaires la joue dans un deck remplie de 1/1 et 2/2...

Vognar
Le 15/07/2012

Evandar a dit :
On t'as déjà dit qu'il existait d'autres format que le construit ?

En limité, c'est juste vraiment très bon (dans un deck fait pour, of course). En limité, c'est un spoiler...

Oui. Et je maintiens qu'une 3/3 pour 5, c'est moyen, surtout qu'il faut avoir un deck avec pas mal de grosses créatures, c'est-à-dire lent. Je l'ai vu plusieurs fois sur le board d'en face à l'AP M13 que j'ai faite, il n'a jamais fait piocher plus d'une carte.

+1 à la remarque de Rhesus.

Evandar
Le 14/07/2012

Juste un point sur lequel je ne suis pas d'accord :

Vognar a dit :
Chef de meute de Garruk. Des grosses bêtes pour piocher des grosses bêtes. C'est Timmy qui va être content. Mais en dehors de son monde de bisou(gros)nours, ce n'est pas jouable.


On t'as déjà dit qu'il existait d'autres format que le construit ?

En limité, c'est juste vraiment très bon (dans un deck fait pour, of course). En limité, c'est un spoiler...

Lord Rhesus
Le 14/07/2012

Notons aussi que c'est la première édition à ne contenir aucune carte ayant été éditée depuis Alpha (l'Araignée géante étant la dernière survivante en M12, après la disparition de Croissance gigantesque).

Omega_soul_soul
Le 13/07/2012

Même si l'on ne comprend pas certains choix comme la non-réédition de Foudre ou de lame du destin, ça reste une très bonne édition de base dans l'ensemble. Le Cycle des légendaires est assez sympa bien que pas très original.

Très bonne artcile cependant, j'ai fait un peu la même analyse lorsque j'ai vu le listing complet.

Gloire au Dark Mogwai

Note : 8/10

Partage l'ami !

     

Bravo l'artiste :

Note :  

Tu aimeras aussi...

Sondage

Quelle classe manque pour que le groupe soit vraiment complet ?

Résultats
(déjà 84 votes)