Fiche d'Arpenteur: Nissa Revane

Articles
par niuttuc, le , 812 consultations

  L'univers de Magic / Vert



Magic est un jeu qui a bientôt 25 ans, et son histoire remonte presque aussi loin. Si la dernière ère de l'histoire de Magic peut être prise indépendamment, au moins pour les personnages principaux, même cette dernière ère implique déjà plus d'un an d'histoire cumulée à rattraper, sans compter les connexions précédentes. Dans cette série d'articles, explorons pour les nouveaux joueurs, ou les joueurs qui voudraient s'impliquer plus profondément dans les mondes de Magic, ou servons de rappel à des joueurs déjà impliqués, sur les personnages principaux, ou même possiblement moins principaux si les articles plaisent, de l'histoire actuelle. Ces fiches seront mises à jour à la fin de l'histoire de chaque extension.

Lexique du Lore de Magic : A de multiples endroits sur le site, certains termes seront utilisés à répétition ou sans explications. Si certains sont disponibles dans le Lexique, il ne se concentre pas forcément sur les aspects de l'histoire et plus sur les Mécaniques.

Spoiler: Montrer
Plans et Multivers : L'histoire de Magic se déroule dans un Multivers, composé d'un nombre incalculable de Plans, étant chacun des mondes à part entière, habitables ou non, habités ou non, des poches de réalités flottant dans l'éther des Éternités Aveugles, le « vide » entre les plans, en vérité constitué de quelque chose appelé éther, dont sont fabriquées les invocations des mages. Certains plans sont des sphères, d'autres de plats carrés, ou des assemblages plus complexes. Certains plans sont mêmes artificiels, créés en général par des Arpenteurs des Plans.

Mana et magie : Je ne vais pas vous faire l'insulte de supposer que vous ne savez pas que le mana est le carburant des sorts et de la magie de tout poil. Dans Magic, ce mana est tiré du terrain auquel se lie le mage, plus précisément des lignes ley qui conduisent ce mana. Pour pouvoir se connecter à un terrain, il faut le connaître, plus la connaissance d'un terrain est intime, plus la proportion de mana disponible le mage sera capable d'utiliser. Le mana et la magie de Magic se décompose grossièrement en cinq couleurs (, étant respectivement les types de manas dominants dans les Plaines, Îles, Marais, Montagnes et Forêts), correspondant chacun à des types de magie, mais aussi à des philosophies et comportements. Pour accéder à un type de mana, ou lancer des sorts d'un type de magie, un mage doit pouvoir comprendre et intégrer cette philosophie, c'est pourquoi la plupart des mages sont limités à l'utilisation d'un ou deux types de magie qui correspond à la personne qu'ils sont, cependant, les philosophies et les personnes peuvent évoluer, et un changement de personnalité profond peut changer les magies accessibles à une personne. Cette règle est désormais bien plus stricte dans l'histoire de Magic qu'elle ne le fut autrefois.

Arpenteurs :En règle générale, les habitants des différents plans ne peuvent pas les quitter, mais environ un être conscient sur un million naît avec, en lui, une Étincelle d'Arpenteur. Dans un temps d'émotion intense, le plus souvent traumatique, cette Étincelle peut s'Embraser, et cet être devient un Arpenteur, et transplane (change de plan) par réflexe et aléatoirement. S'il survit à l'expérience, il ou elle a désormais la capacité de survivre aux Éternités aveugles et de changer de plan. Autrefois, les Arpenteurs des Plans étaient des immortels quasi-omnipotents, mais ce n'est plus le cas depuis près de 60 ans (dans l'histoire du jeu) et un événement de grande ampleur appelé la Restauration. Désormais ce ne sont plus que des êtres comme les autres, souvent doués de capacités magiques, mais avec comme avantage l'accès aux connaissances et magie de multiples plans et non d'un seul. La plupart des êtres vivants dans le multivers ne sont pas au courant de l'existence d'autres plans et des Arpenteurs. Ils sont les personnages principaux que l'on suit entre les blocs, le fil directeur entre les mondes de Magic. Ils ont désormais tendance à avoir un accès limité à un sous-type de magie assez spécifique qui définis le personnage. Ne posez pas de question sur comment ils font pour parler toutes les langues. Pour simplifier la compréhension, j'utiliserais la formule complète « Arpenteur/euse des Plans » ou « Arpenteur/euse d'Antan » pour désigner les Arpenteurs et leurs actions avant la Restauration, et simplement « Arpenteur/euse », ou « Planeswalker », pour ce qui se déroule après.

Sentinelles : Les Sentinelles sont un groupe d'Arpenteur et d'Arpenteuses créé originellement après la défaite des Eldrazis sur Zendikar, afin que les menaces extérieures aux plans, qu'elles soient composées d'Arpenteurs ou autre, soient combattu efficacement par plus d'une personne. Il a été fondé par les Arpenteurs et Arpenteuses Gideon Jura, Jace Beleren, Chandra Nalaàr et Nissa Revane. Ils ont actuellement vaincu les deux titans eldrazis Ulamog et Kozilek, enfermée le titan Emrakul dans la lune du plan d'Innistrad (avec de l'aide de l'interessée), aidée une rébellion et détruit un pont planaire construit par l'Arpenteur Tezzeret sur le plan de Kaladesh, tué un des démons cocontractants de Liliana sur Amonkhet (voir article de l'intéressée), et subit une cuisante défaite sur ce même plan face à l'Arpenteur ancêtre-dragon Nicol Bolas. Les membres passé et présents sont (avec entre crochet, l'extension où ils ont rejoint les Sentinelles, suivie de celles où ils les ont quittées) Gideon Jura[OGW- ???], Jace Beleren[OGW- ???], Chandra Nalaàr[OGW- ???] et Nissa Revane[OGW- ???], Liliana Vess[EMN- ???] et Ajani Crinièredor[AER-???].

Dominaria :Le plan de Dominaria est celui sur lequel Magic a passé la quasi-totalité de ses dix premières années d'existence. Ses continents et identités sont multiples et ne peuvent être facilement résumées, mais le plan a subi catastrophe sur apocalypse sur invasion interplanaire sur ascension et déclin de divinité égocentrique, et était dans un état lamentable la dernière fois que nous l'avons vu, dans le bloc Spirale Temporelle (article de Tybalt sur le sujet). Nous retournons sur le Plan en 2018, et il se remet apparemment, 60 ans environ après Spirale Temporelle. 7 blocs et pas mal d'extensions indépendantes se déroulent sur Dominaria. Les Arpenteurs (vivants, et toujours des Arpenteurs, la liste serait plus longue sinon) Karn et Liliana Vess en sont originaires.

Ravnica : Ravnica est un Plan, actuellement le plan le plus populaire (et peut-être le plus populeux) de Magic. Il s'agit d'une immense cité, occupant le plan entier, dans laquelle cohabitent (et rivalisent) dix Guildes (correspondant aux dix combinaisons de deux couleurs de Magic) depuis plus de 10000 ans, leurs interactions régulées par le Pacte des Guildes, signé par les Paruns créateurs de dix guildes. Les Azorius () s'occupent de la magistrature, les Orzhov () de la bureaucratie et de la religion, les Boros () des forces armées, les Selesnya () de l'agriculture, les Dimir () organisent le crime et la collecte d'informations, les Izzets () de l'infrastructure et l'ingénierie, les Simic () de l'avancée des espèces, les Rakdos () des... divertissements divers et sanglants, les Golgari () de la collecte et réutilisation des déchets de la cité, et enfin les Gruul () ont... oublié... à quoi servait leur guilde. Après des remous il y a quelques décennies, l'Arpenteur Jace Beleren a résolu le Labyrinthe implicite créé par Niv-Mizzet, le dragon chef (et Parun) de la guilde Izzet. L'emportant au travers des dix guildes. Il est, par ce fait, devenu le Pacte des Guildes Incarné, et sa parole fait force de Loi. Elle est magiquement appliquée à tout membre des guildes. Ce que certains magistrats astucieux ont déjà trouvé moyen d'exploiter. Deux blocs ont pris place sur Ravnica, le bloc Ravnica : cité des Guildes et le bloc Retour sur Ravnica. C'est le plan de naissance de Ral zarek.

Zendikar : Zendikar est un Plan, défini lors de notre première venue comme un plan très riche en mana, dans lequel l'aventure attend à chaque carrefour, où des bandes d'alliés de différentes races partent ensembles à l'aventure, et où le terrain lui-même prend vie pour ajouter aux dangers omniprésents. C'est un plan d'îles volantes et de Hédrons (des octaèdres volant sculptés de runes et antiques). On a depuis découvert que les Hédrons avait été créé par trois Arpenteurs des Plans, Nahiri, la lithomancienne, Sorin Markov et Ugin, le dragon-esprit, dans le but d'emprisonner les Eldrazis (voir entrée suivante). La présence de ces Eldrazis sur le plan générait en réaction le comportement agressif et dangereux du plan. Depuis, ils ont été libérés, ont dévasté une grosse partie du plan, dont le continent entier de Bala Ged, et ont été vaincus par les Sentinelles, et le plan de Zendikar se remet lentement, une grosse partie de sa population étant morte dans le processus. Deux blocs se déroulent sur Zendikar : Zendikar et la Bataille de Zendikar. C'est le plan de naissance de Nahiri, la lithomancienne, Nissa Revane et Kiora, maîtresse des profondeurs.

Les Eldrazis :Les Eldrazis sont des horreurs vivant dans les Éternités Aveugles. À notre connaissance, il existait trois Eldrazis, les trois titans, Ulamog, Kozilek et Emrakul ayant chacun leurs spécialités. Ils peuvent voyager entre les plans, mais en général n'y pénètrent pas entier. Les plus petits eldrazis sont des manifestations de parties du corps des titans. Actuellement, Ulamog et Kozilek ont été détruit par les Sentinelles sur Zendikar, et Emrakul a été enfermée (volontairement) dans la lune d'Innistrad.

Kaladesh :Kaladesh est un Plan dans lequel l'éther, la substance qui forme les Éternités Aveugles, est beaucoup plus présent que sur n'importe quel autre Plan que nous ayons visité. La magie telle qu'on la connaît ailleurs comme manipulation du mana des lignes ley y est presque totalement absente, mais les Kaladeshi utilisent l'éther, dont une méthode de raffinement a émergé il y a environ 60 ans (suivant la modification profonde de la structure du Multivers engendrée par la Restauration), pour alimenter et créer des inventions en tout genres. C'est le plan de l'innovation et des inventeurs, de la créativité et des ingénieurs. Un bloc se déroule sur Kaladesh, Ce plan à inspiration esthétique indienne est le plan de naissance des Arpenteurs Chandra Nalaàr et Dovin Baàn.

Innistrad :Innistrad est le Plan de l'horreur et de la difficile survie. Les humains y vivent leur vie quotidienne proies de Vampires, de Loups-Garous, d'Esprits maléfiques et bénéfiques, de Zombies levé par des humains, meneurs de goules ou savant-fous, ces derniers pouvant utiliser l'énergie des Geists(esprits) pour alimenter toutes sortes d'inventions, des démons et des diables, sans compter des monstres de légendes en tout genre comme Le monstre de Gitrog et autres Spécimen pris dans la glace. Heureusement, les volées angéliques, menées par Avacyn, ange de l'espoir, protègent les humains jusque dans la mort, leur permettant le Repos Béni. Jusqu'à la disparition d'Avacyn, il y a quelques temps, suivi d'une montée en puissance des hordes monstrueuses jusqu'au retour triomphal de l'archange. Depuis, l'approche du titan Eldrazi Emrakul a provoqué la folie des anges, qui se sont retournés contre les humains, et de la démence sur le plan entier, jusqu'à la mort d'Avacyn aux mains de son créateur, l'Arpenteur Sorin Markov. Sa mort a ouvert la porte à Emrakul, dont l'arrivée a provoqué des mutations chez humains et monstres. Emrakul a finalement été enfermée (volontairement) dans la Lune d'Argent d'Innistrad par les Sentinelles. Les conséquences sur le plan sont encore inconnues. Deux blocs se déroulent sur Innistrad : Innistrad et Ténèbres sur Innistrad. C'est le plan de naissance des arpenteurs Sorin Markov, Tibalt, Sang-de-démon et Arlinn Kord.

Amonkhet :Amonkhet est un plan d'inspiration Égyptienne fortement lié à l'Arpenteur Nicol Bolas, planeswalker qui l'a réécrit à son image peu de temps (quelques heures/jour avant qu'elle ne prenne totalement effet) après la Restauration. Suite à un événement passé inconnu, le plan entier est un désert immense (pour ce que l'on en sait), excepté une ville, Naktamun, dans laquelle coule le fleuve Luxa. La ville est protégée par le Hekma, un champ de force protégeant la cité des horreurs du désert. Une magie ambiante relève tout membre de la faune à sa mort en tant que zombie. Dans le désert, ces zombies à l'intelligence limitée ont tendance à errer et se décomposer lentement. Dans la cité les cadavres sont embaumées en momie et contrôlés grâce à un minerai, le Lazotep. La cité est surveillée et dirigée par cinq dieux à tête animale. Chaque dieu est associé à une Épreuve, les Épreuves étant l'objectif ultime des habitants de Naktamun, afin d'être reconnu Valeureux lors de la dernière Épreuve, et mourir avec le plus grand des honneurs, celui de perdre la vie, le cœur et le cerveau percé par le bident de la déesse Hazoret, la fervente, et ainsi gagner une place aux côtés du Dieu-Pharaon, Nicol Bolas, dans l'Autre vie, lorsqu'il sera de retour. Les choses ne sont pas aussi belles, les Valeureux étant transformés en Éternels, des zombies recouvert de Lazotep, servant à mémoriser les capacités physiques, stratégiques et magiques de l'être d'origine. Le retour de Nicol Bolas s'est associé à divers catastrophes et horreurs, incluant la transformation de la Luxa en sang et son assèchement, la destruction du Hekma, le retour de trois dieux oubliés transformés en insectoïdes par Bolas (techniquement, le scorpion est un arachnide), et la mort de quatre des cinq dieux de Naktamun (Hazoret survivant). Ah, et le massacre du plus gros de la population par les Éternels. Un bloc se situe sur Amonkhet. L'Arpenteuse Samut, la Testée est originaire d'Amonkhet.

Alara :Alara était un plan assez unique, ou plutôt multiple. Il y a longtemps, il avait été séparé en cinq sous-plans contenant chacun trois des cinq couleurs de mana. Esper (), Grixis (), Jund (), Naya () et Bant (). Au fil du temps, les réserves de mana de chacune de ses Échardes ont grandies, jusqu'à ce que chacune possède autant de mana qu'un plan à par entière. Cette situation attira l'oeil de l'Arpenteur dragon Nicol Bolas, planeswalker, qui avait récemment perdu beaucoup de ses pouvoirs et de ses connaissances à cause de la Restauration. Il commença donc à manipuler des gens sur les cinq Échardes, afin que des conflits y éclatent, et que s'activent les obélisques déclenchant la Confluence, la fusion des Échardes en un seul plan. Lorsqu'elle arrive, il y a un excédent de mana équivalent à quatre Plans que le dragon se réjouit d'absorber, avant d'être chassé par l'Arpenteur Ajani Crinièredor, non sans avoir déjà absorbé la majorité du mana. Alara est désormais un seul et unique Plan où sont séparés géographiquement les différentes échardes, les frontières entre elles étant parsemées d'éléments d'autres Échardes. Un bloc se situe sur Alara. Les Arpenteurs Ajani Crinièredor et Tezzeret le chercheur est originaire d'Alara.



Nissa Revane





Nissa, artisane de la nature, par Willian Murai


Âge actuel : La soixantaine, ce qui est relativement jeune,en considérant qu'elle est une elfe de Zendikar.

Cartes : Nissa, voyante de Vastebois, Nissa, sage animiste, Nissa Revane, Nissa, éveilleuse de mondes, Nissa, voix de Zendikar, Nissa, artisane de la nature, Nissa, force vitale, Nissa, intendante des éléments, Nissa, mage de genèse.

Couleur(s) : Nissa est à base , mais on l'a vu explorer. Elle a d'abord exploré le , brièvement, mais elle a désormais changé de couleur pour le , s'ouvrant bien plus au(x) monde(s) et cherchant à le(s) explorer et le(s) comprendre au mieux.

Plan d'Origine, premier transplanage : Née sur Zendikar, premier transplanage sur Lorwyn.

Histoire : Nissa est une elfe née dans la tribu Joraga du plan de Zendikar. Fille d'une animiste (mage capable de communiquer avec le monde et ses lignes ley, de l'influencer, et en tirer des élémentaux), et animiste elle même, ses communions avec le plan lui montre quelque chose de dangereux et non-naturel, les titans Eldrazis qui y sont enfermés. Elle et sa mère sont d'abord bannis de peur qu'elles attirent la colère de Zendikar et le Roulis sur la tribu. Avant que ce bannissement ne soit effectif, Nissa s'enfuit, et une communion plus profonde avec Zendikar au plus profond de la forêt lui fait comprendre que le Plan cherche l'aide de la jeune elfe pour combattre le corps étranger. C'est aidée d'un autre Joraga qui l'a suivit, Mazik, qu'elle remontra la piste laissée par l'âme du plan qui la guide à travers une bonne partie de Zendikar.

Quand elle arrive à sa destination, aux Dents d'Akoum où sont enfermés les (manifestations physiques des) Eldrazis, elle canalise le mana de Zendikar en un sort dévastateur sur les montagnes... Qui s'en sortent indemnes, soit par la protection du réseau d'hédrons, soit simplement parce qu'on ne tue pas si facilement des titans eldrazis. Le retour de flamme ne tarde pas cependant, avec des vagues de connaissances et d'horreurs aliens qui envahissent la psyché de la jeune animiste, de la part d'Emrakul en particulier, comme on la verra faire plus tard sur Innistrad. Il est possible que ce premier contact soit le lien initial d'Emrakul à Nissa, comme on le découvrira plus tard. L'expérience est suffisamment traumatisante pour l'esprit de la Joraga pour Embraser son Étincelle, et la faire Transplaner sur Lorwyn.




Révélation de Nissa, par Izzy


Sur Lorwyn, elle y rencontre d'autres elfes, en pleine chasse de dysmèles boggart. Une petite explication est nécessaire. Les elfes de Lorwyn ont des sabots au bout de leurs jambes et des cornes, une société basée sur la beauté et la perfection, en prenant comme standard de beauté l'elfe parfait. Tout non-elfe ou elfe défiguré est un dysmèle, une insulte à la perfection des elfes et un individu sans aucune valeur. Les boggart sont les gobelins de Lorwyn, et en tant que tels, sont très loins des idéaux de beauté elfiques, et chassés plus pour le sport que la défense. Nissa les rejoints dans leur chasse, ne la comprenant pas initialement, et est horrifiée de découvrir sa nature. Alors que les relations entre Nissa et les elfes de Lorwyn se désagrègent très rapidement, La Grande Aurore enveloppent les autochtones, transformant Lorwyn en sa contrepartie, Sombrelande, tandis que Nissa fuit le phénomène et l'attirance du mana noir de Sombrelande, qui lui promet puissance éternelle, et réussit finalement à retourner sur Zendikar.

Dans les années qui suivent, elle explorera brièvement le Multivers avant de renoncer face à ce qu'elle considérait comme des horreurs non-naturelles sur Ravnica et un plan métallique inconnu. Son exploration se limita alors aux différentes tribus elfes de Zendikar, desquelles elle apprendra et dans lesquelles elle s'intégrera, limitant son apprentissages et ses connaissances à celles des elfes, qu'elle considère comme l'unique façon de voir le monde qui soit correcte et naturelle.

Cette paix est troublée par le début de l'ouverture de l'Œil d'Ugin par trois Arpenteurs, ouverture qui commence à laisser filtrer des engeances Eldrazis sur Zendikar qui attaquent notamment les villages elfes. Nissa finit par accompagner l'Arpenteur vampire Sorin Markov, un des trois Arpenteurs des Plans à avoir originellement emprisonné les titans eldrazis, à l'Œil, dans les Dents d'Akoum. Elle ira contre celui-ci au dernier moment, détruisant le Hédron principal, le nexus de l'Œil, libérant totalement les trois titans, dans l'espoir que ceux-ci, profitant de leur liberté, partent et laissent Zendikar tranquille. Au vu de ce qu'on apprendra plus tard, on peut également se poser des questions de si l'influence d'Emrakul n'a pas joué dans ce choix.

Surtout quand on prend en compte qu'Emrakul est effectivement partie relativement rapidement, mais cela n'a pas empêché la tribu Joraga de se faire annihiler par Ulamog. Nissa protégera d'autres elfes et combattra des Eldrazis, renforçant avec les années sa connexion au Plan, et sera aidée d'un élémental en particulier, Ashaya, qui semble avoir une existence et une conscience propre indépendante de Nissa. Son lien à Zendikar était suffisamment profond pour qu'elle puisse voir et manipuler les lignes ley même de Zendikar a tout moment.




[Jeton] Ashaya, le Monde éveillé, par Raymond Swanland


Cette connexion profonde fut perdue cependant, à la mort d'Ashaya aux mains d'un Eldrazi plus puissant que la moyenne. Elle se joindra alors brièvement à la résistance alliée, aux côtés de l'Arpenteur Gideon Jura, usant de son épée, son entraînement et sa magie naturelle.

Cherchant réveiller le lien avec Zendikar, elle partira ensuite en Expédition du Cœur de Khalni afin de trouver ce lieu où l'âme du monde aurait pu se réfugier pour essayer de survivre. En y arrivant, et en trouvant le Cœur, elle trouvera également l'ex-Arpenteur démon Ob Nixilis, libéré de ses chaînes, qui essaye d'exploiter le Cœur et l'âme de Zendikar afin de raviver son Étincelles soufflée tant d'années auparavant par l'Arpenteuse des Plans Nahiri, la lithomancienne[carte]. Nissa réussira à se reconnecter à Zendikar, et par ce biais à vaincre le Démon, avant de retourner aider les alliés dans leur combat contre les eldrazis, à la tête d'une armée d'élémentaux.

Avec l'aide de l'Arpenteur [carte]Jace Beleren et de sa connaissance des Hédrons et de leur manipulation des lignes leys, Nissa, Jace et Gideon réussiront à emprisonner à nouveau le titan Ulamog, seul titan encore présent, dans un Réseau Ordonné d'Hédrons... Jusqu'à ce qu'Ob Nixil s'empare du réseau afin de raviver avec succès son Étincelle, et afin d'attirer un second titan, Kozilek, pour que le Plan qui lui aura servi de prison tant d'année souffre plus encore.

Nissa, reconnaissant Ob, partira affronter le démon, à la grande joie de celui-ci, qui la vaincra, avant de battre Gideon et Jace venu en renfort. Il aura à peine le temps de torturer les trois Arpenteurs que l'Arpenteuse Chandra Nalaàr arrivera et libérera les trois autres, avant qu'ils ne poussent tout quatre le démon à la retraite par leurs efforts combinés.




Illustration par Svetlin Velinov


Les quatre Arpenteurs/euses trouveront ensuite un moyen de tuer les deux titans eldrazis, Nissa, guidée par les connaissances de Jace, manipulera elle-même les lignes leys de Zendikar en un paterne qui forcera les titans à rentrer intégralement sur le plan, avant de canaliser l'intégralité du mana restant dans Zendikar dans le corps de Chandra, qui utilisera cette énergie pour lancer un sort de feu d'une puissance inouïe, détruisant les deux titans. A noter que ce genre de manipulation et d'utilisation du mana entier de Zendikar n'est possible que par les années de communion et de confiance entre Nissa et le Plan, ce n'est pas une puissance à laquelle elle a accès n'importe où, et n'importe quand.

Après la mort des titans, Nissa, Chandra, Jace et Gideon prêteront serment et formeront les Sentinelles, un groupe dont le but est de combattre les menaces interplanaires, Arpenteurs ou autre, qui pourrait constituer un danger pour un plan ou ses habitants.




Serment de Nissa, par Weskey Burt

« Pour la vie de tous les plans, je me ferai sentinelle. »

Quand les Sentinelles partiront ensuite, ce sera sur Innistrad, pour combattre Emrakul. L'âme d'Innistrad est sombre, tant par son caractère que par son mana, et réagira violemment au contact de Nissa. Lors de la bataille de Thraben, lorsqu'elle sera enfermée dans l'esprit de Jace, sa connexion au mana et à Emrakul sera directe.

« L'expansion ! La réponse, c'est l'expansion ! La seule ! L'entropie ne saurait échouer, mais doit-elle l'emporter ? Bien sûr, un sacrifice est nécessaire, alors pourquoi résistent-ils ? Une éternité sans sacrifice ne promet qu'une torpeur fulminante. Le sang doit bouillir, s'épaissir. Pourquoi craignent-ils la vie ? Pourquoi craignent-ils la vérité ? »

« Je peux faire ce que je veux. Tout ce que je veux. Ne l'oublie pas. Si je t'épargne, c'est uniquement parce que... Je ne désire rien. »

Nissa utilisera ensuite le même genre de sort que sur Zendikar afin d'attirer et emprisonner Emrakul dans la lune d'Innistrad, toujours guidée par Jace. Cependant, sans le soutien du Plan, l'apport de mana ne sera pas suffisant. Ce problème sera réglé lorsque l'Arpenteuse Tamiyo, sage de la lune, qui aide les Sentinelles, lira un de ses Parchemins Interdits, offrant une quantité de mana suffisante pour que le sort fonctionne. Cependant, le Parchemin nétait pas censé avoir cet effet, et c'est Emrakul, par la main de Tamiyo, qui a finalisé son propre emprisonnement, indiquant une motivation ultérieure, pas forcément compréhensible par les humains, l'elfe et la lunaréenne.

Après le passage sur Innistrad, les Sentinelles se poseront quelques mois dans les appartements du Pacte des Guildes (Jace) sur le Plan de Ravnica. Ces moments de « détente » le seront moins pour Nissa, pour laquelle une ville géante et surpeuplée est l'opposé de l'environnement idéal. Elle commencera à se lier lentement d'amitié avec Chandra, lui présentant la méditation, et à s'ouvrir un peu plus au monde, après être restée limitée aux elfes et à Zendikar comme seule compagnie digne d'intérêt pendant plusieurs décades.

Quand Chandra partira sur Kaladesh avec Liliana, elle se proposera d'aller les rejoindre. Le plan de la technologie et du métal de Kaladesh n'est pas plus à son goût que Ravnica, mais un/une éthérien, Yahenni, lui permettra de découvrir la beauté présente dans le plan et son cycle éthérique, accroissant la curiosité de Nissa sur ce qu'elle aurait manqué sur d'autres plans ou en d'autres êtres. En suivant les courants d'éther, elle permettra à Oviya Pashiri et Chandra de s'introduire dans la prison du Dhund, dans le piège qui leur était tendu. Quand les deux Arpenteuses et Mme Pashiri seront sauvés par l'Arpenteur Ajani Crinièredor, elle sera dans un bon état comparé aux autres, sa physiologie étant plus résistantes aux poisons. Plus tard, elle soutiendra Chandra dans son combat contre Baral, directeur de conformité.




Nissa, force vitale, par Clint Cearley


Quand les Sentinelles, moins Ajani, qui les as rejoint récemment, partent sur Amonkhet, le Plan quartier général de l'Arpenteur Nicol Bolas, c'est Nissa qui, en communiant avec le plan, apprend l'horrible vérité. Amonkhet existait bien avant l'arrivée de Nicol Bolas, il n'a fait que massacrer la majorité de la population, exploiter la malédiction de l'Errance (tout ce qui meurt et qui possède un corps en état sur Amonkhet se relève en zombie) que le plan avait mis en place en tant que cadeau à sa population, et modifier les dieux et l'histoire du plan, les dieux étant l'incarnation des lignes leys du plan. Cela n'est que confirmée quand elle part avec Chandra à la recherche de la Dissidente qu'elles ont vues, Samut, voix de la sédition, et que, dans les bâtiments, elles remarquent que les hiéroglyphes parlant du Dieu-Pharaon sont tous jeunes et rajoutés sur des bâtiments plus anciens.

Quand elle cherche à aller voir Kefnet le Clairvoyant, le dieu de la Connaissance, pour en apprendre plus, elle se retrouve par accident dans l'Épreuve de connaissance, un labyrinthe d'illusions se recréant avec les souvenirs de ses occupants. Cette illusion lui fais voir un Ange, Émeria, autre identité d'Emrakul, à répétition, lui répéter que :

« Je peux faire ce que je veux. Tout ce que je veux. »

Chose que Nissa voit s'appliquer à elle même. L'ange/eldrazi incite l'elfe à ne plus être un pion ou une reine sur un jeu d'échec, mais la main qui bouge les pièces, alors que Nissa traverse les épaisseurs d'illusions en les défaisant par la magie qui les compose. Quand Kefnet viens voir qui est en train de « Tricher » a travers son épreuve, Nissa, pour sauver sa vie, manipule les lignes leys qui composent le Dieu pour qu'elle la laisse partir, le même genre d'opération que Nicol Bolas avait effectué, à une échelle bien moindre.




Nissa, intendante des éléments, par Howard Lyon


Doit être soulignée la connexion grandissante entre Emrakul et Nissa, depuis son premier contact et son embrasement, sa libération des titans, la connexion sur Innistrad et maintenant ce tutorat, il est probable que Nissa soit désormais quelque chose comme l'Émissaire, le Héraut d'Emrakul, ou son Héritière, ou quelque chose d'autre entièrement, en tout cas il est presque certain que ce n'est pas quelque chose de trivial ou d'anodin.

Elle aidera ensuite Liliana dans son combat contre Razaketh, puis on ne la reverra pas particulièrement jusqu'au combat des Sentinelles contre Nicol Bolas. Là, la puissance brute de sa magie en fait un instrument utile contre le dragon, et ses élémentaux et pouvoirs le gêne une fois ou deux, le faisant notamment relâcher Chandra, que Nissa incitera a prendre la fuite. Après avoir vu Jace disparaître en souffrance, Liliana partir, Chandra se faire torturer, c'est d'un mot que Bolas l'immobilisera et la torturera par un sort noir. Nissa essaiera de renforcer sa communion avec Amonkhet, dans le but d'accéder à la puissance du Plan entier dans sa lutte contre le dragon, mais c'est sans compter sur le fait que le plan a déjà été maté, dompté et contraint à l'obéissance au dragon depuis plusieurs dizaines d'années. Ce lien et les liens de mana noir la torturant et la gardant en place, ce n'est que quand Gideon sautera sur le Dragon que Nissa pourra se libérer assez longtemps pour se transplaner le plus loin possible de ce Plan.




Défaite de Nissa par Kieran Yanner


Magie, Armement et Compétences notables : Nissa est une animiste, elle maîtrise la magie de la nature et des plantes, mais plus profondément, l'art de communier et influencer les Plans qu'elle visite. Elle peut retirer divers effets de cette communion, le plus direct étant la création et le contrôle d'élémentaux, mais ayant bien d'autres applications. Elle peut percevoir, et dans une certaine mesure contrôler, les lignes ley des plans, voir même la magie des sorts, on l'a vue récemment détisser des illusions, et manipuler un dieu par ses lignes leys. Elle est armée d'un bâton qui lui sert à canaliser ses sorts, mais qui contient également une épée (voir l'Épée de l'animiste), dont elle sait se servir raisonnablement bien. Elle est une elfe, et par ce biais sa force est bien supérieure à une humaine de la même stature, on l'a vu porter et lancer des humains sans effort excessif.




Nissa, voix de Zendikar par Raymond Swanland


Caractère : Le caractère de Nissa est en plein changement. Autrefois réservée, xénophobique et fermée, le contact prolongé avec l'esprit de Zendikar l'a amenée à voir le monde sous tous ses angles. Suite à cela, en compagnie des Sentinelles, elle a commencé à explorer des plans qu'elle n'aurait jamais visité sans cela, et à voir que quelque chose de beau se cache derrière chaque plan ou presque. En parallèle, les amitiés qu'elle commence à développer avec les Sentinelles en général et Chandra en particulier l'ouvre à comprendre les autres êtres conscient également, auxquels elle s'intéresse aussi de plus en plus, mêmes ceux qui ne sont pas des elfes, comme Yahenni ou d'autres, qui lui montrent que d'autres modes de pensées ne sont pas forcément moins bons. Aujourd'hui, sa curiosité est exacerbée et elle cherche à découvrir et à comprendre un maximum de mondes et de personnes.

Edité 3 fois, dernière édition par niuttuc le 14/09/2017

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

Appréciation

Contenus relatifs

Partenaire Magic ATP

Kaladesh - Vert/bleu - Planeswalker Deck - Nissa - (en Français)

15.00 € 14.00 €

Token/Jeton - L'age de la destruction - Championne d'esprit

0.50 € 0.30 €

Tapis De Jeu Ultra Pro - Playmat - Iconic Masters - Sheoldred - Acc

20.00 € 18.00 €

Sondage

L'hiver arrive, comme disait l'autre. La solution au froid c'est :

Résultats
(déjà 129 votes)