Emrakul, Déchirure des Éons - L'Ascension des Eldrazi - Carte Magic the Gathering

Emrakul, Déchirure des Éons
(Emrakul, the Aeons Torn)

Emrakul, Déchirure des Éons
(Emrakul, the Aeons Torn)

Conscription eldrazi
Main d'Emrakul

Indice de popularité :

29.9

euros
Acheter sur Magic Corporation

Nom :

Emrakul, Déchirure des Éons

Coût :

CCM : 15

Type / sous-type :
Créature légendaire : eldrazi
Rareté :

Rare mythique

Texte :
Ce sort ne peut pas être contrecarré.
Quand vous lancez ce sort, jouez un tour supplémentaire après celui-ci.
Vol, protection contre les sorts qui ont au moins une couleur, annihilateur 6
Quand Emrakul, Déchirure des Éons est mis dans un cimetière depuis n'importe où, son propriétaire mélange son cimetière dans sa bibliothèque.

Oracle | Imprimé

Force / Endurance: 15/15

Illustrateur :  Mark Tedin

Numéro de collection : ROE 4/248

Date de sortie : 01/04/2010

Liens externes :  

Edition

L'Ascension des Eldrazi

Autres éditions 

               

Autorisations en tournois :

VTG
 
LGC
 
MDN
 
PIO
 
STD
 

CMD
 
DCM
 
PAU

Emrakul, the Aeons Torn

Legendary Creature — Eldrazi

This spell can't be countered.
When you cast this spell, take an extra turn after this one.
Flying, protection from spells that are one or more colors, annihilator 6
When Emrakul, the Aeons Torn is put into a graveyard from anywhere, its owner shuffles their graveyard into their library.

Cette carte a fait l'objet d'une faute de traduction ; le mot "Aeon", dans la langue de Shaekspeare, signifie en réalité "éternité". Ce qui nous mènerait logiquement vers "Emrakul, déchirure de l'éternité"

Eldrazi :
Cette créature est l'un des trois titans eldrazi.
Quatre cartes font partie de sa lignée.
- Main d'Emrakul
- Couveur d'Emrakul
- Envahisseur de nid
- Un des trois jetons Eldrazi et Engeance

Record :
Cette créature partage le record des force et endurance les plus élevées avec la Guivre mondéchine, si l'on exclut les Un-sets ainsi que le jeton créé par la capacité des Profondeurs obscures.

Histoire :
Emrakul est la véritable identité de la divinité Éméria.
Pendent les siècles où il a été emprisonné, son souvenir s'était peu à peu déformé dans l'esprit des habitants de Zendikar pour devenir celui d'une divinité bienfaisante. La vérité n'était connue que d'une poignée d'êtres, dont Iona, Bouclier d'Éméria, "Bouclier d'Éméria" étant un titre donné à l'archange par ses adorateurs.

Culture populaire :
Cette carte a inspiré un boss du jeux vidéo Destiny sorti en 2014: Sekrion.
En plus de la ressemblance on peut noter que l'attaque de Sekrion se nomme "choc des éons".

Ultimate Masters - 07/12/2018

Ultimate Masters - 07/12/2018

Double Masters 2022 - 08/07/2022

Double Masters 2022 - 08/07/2022

Double Masters 2022 - 08/07/2022

Double Masters 2022 - 08/07/2022


Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :


"Pour élever une plante carnivore, une shamane au terreau vous dira que le plus sage consiste à employer une sélection non naturelle pour choisir les meilleures graines de force, à broyer la terre et à la recouvrir de paillis, puis à planter votre bestiole dans un endroit approprié de votre domaine, c'est-à-dire aussi loin que possible de vos tapis de fleur, en particulier les baku crinefleurs et les kami hana, car ils commenceraient aussitôt à se bouffer les uns les autres et saccageraient tous vos efforts. Il faudra aussi protéger votre nouvelle venue, pendant les premiers jours, contre toutes les mauvaises herbes du genre muse née des graines, qui ne servent à rien et la tueraient avant qu'elle n'ait pu développer des crocs venimeux de bonne taille. Il faudra ensuite, bien sûr, la nourrir par exemple avec un lion du terreau ou deux par semaine, pour qu'elle puisse se faire les crocs, et lui brosser les dents régulièrement. Tout ça est pertinent, mais je recommande, en plus, au début de sa croissance, de la planter d'abord dans un pot, par exemple une urne de Colfénor ou un vieux cylix de mana, dont les résidus magiques favoriseront le bon développement du bestiau. Vous pourrez ensuite la déraciner et la replanter en terrain naturel, en évitant les trous perdus du type jardin tranquille, qui la feraient mourir d'ennui, mais plutôt par exemple à l'orée de la Krosia, où elle est sûre d'avoir un peu d'action, ou bien dans Llanowar revenue à la vie, qui en a encore grand besoin (et puis il y a plein de slivoïdes à bouffer sur Dominaria). Simplement, faites gaffe à ce que vous utilisez comme vase, ne me refaites pas comme Urza avec son Golgothian Sylex, la forêt d'Argoth ne s'en est jamais remise..."

—Freyalise, La Yavimaya sur votre balcon : 100 préceptes de jardinage magique

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Dans quelle communauté faut-il piocher pour recruter de bons assassins ?

Résultats (déjà 76 votes)