Les nouvelles du front #4 : Moderne - Magic the Gathering


Les nouvelles du front #4 : Moderne

Articles



Vognar, le , 9214 consultations , 13

Ces nouvelles du front étudient les decks : Gruul Aggro, Birthing Pod, Twin Exarch et les deux versions de l'UrzaTron, Ramp et contrôle.

  Moderne / Connaisseur / Deck

Les nouvelles du front présentent leur quatrième article et deuxième sur le Moderne. Le dernier datant du 10/05, celui-ci se concentrera sur le metagame des deux dernières semaines, sans vraiment parler d'un événement en particulier.

Je remercie comme chaque fois mtgtop8.com pour ses listes, ses résultats et son metagame.

Le meta en une seconde :

Après Reanimator en standard, les Johnnys s'attaquent au Modern : le metagame du mois dernier présentait aggro et combo a égalité de présence, mais aujourd'hui, combo dépasse aggro de 10% avec 40% pour lui et 30% pour aggro. Gruul Aggro égalise Jund en présence chez les decks aggro tandis que Birthing Pod et Scapeshift se laissent dépasser par Twin Exarch chez combo. Du côté de chez vous contrôle, UrzaTron laisse la place aux deck , avec ou sans splash.

À noter que les decks Scapeshift ont pour la plupart intégré un playset de Titan primitif.

Les decks étudiés ici seront, dans l'ordre : Gruul Aggro, Birthing Pod, Twin Exarch et les deux versions de l'UrzaTron, Ramp et contrôle.



1. Gruul Aggro, par Devil_ ( aggro)





la liste sur mtgtop8


Gruul aggro ressemble à une version étendue (huhu) au modern du deck standard, . Très simplement, pour chaque carte, on regarde s'il y a mieux en Modern. Si oui, on remplace, sinon, on garde.

Ça donne une liste de créature proche de Zoo, avec Gorille Beringeï, Tarmogoyf, Sanglier piedesilex, etc, mais adaptée aux couleurs : Saccageur du clan Ghor, Émissaire de Brûle-Arbre.

On retrouve aussi des stars de RDW : Diable vexatoire et Guide gobelin.

Au niveau des sorts, on trouve les irremplaçables Foudres, mais aussi la très jouée Dislocation, ainsi que Pilier de flammes. (Ce dernier est très utile face à la Persistance/Survivance des decks Brithing Pod.)



2. Birthing Pod, par Calisto_dancer ( combo)





la liste sur mtgtop8


(cette partie est librement inspirée de cet article (en anglais) consacré à cet archétype. Je vous en conseille fortement la lecture pour une étude plus poussée et plus détaillée.)

Birthing Pod, ou simplement "Pod", doit son nom à la Cosse de gestation, qui n'est pas simplement un moteur sur lequel s'appuie le deck mais sa colonne vertébrale. Celui-ci a beaucoup évolué depuis sa création en standard à la sortie de la Nouvelle Phyrexia.

Ce qui me fait appeler la Cosse, la "colonne vertébrale" du deck, c'est qu'avant même que le deck ne touche une table de tournoi, tout tourne autour d'elle et rien n'est fait ou pensé sans elle. Lors de la construction, chaque carte est observée sous la lumière verte de la machine phyrexianne. Pour être un sérieux candidat, une créature doit avoir au moins l'un des critères suivants :
En effet, ce qui fait la force de la Cosse de gestation, c'est tous les tricks possibles avec elle. Chacune de ses activation déclenchera les effets de mort de la créature sacrifiée ET les effets d'arrivée de la créature cherchée, le tout en ayant gagné une créature généralement plus grosse.

Plusieurs stratégies sont possibles, dont upgrader les créatures jusqu'à un finisher qui se suffira à lui-même (Elesh Norn, grand cénobite, un titan quelconque (généralement rouge ou noir), ...), mais la plus répandue en Modern, et celle qui nous intéresse actuellement, se sert de Mélira, proscrite sylvoke. Cette petite rouquine 2/2 pour 2 ne paie pas de mine, mais elle a un potentiel combotique incroyable avec la Persistance. En effet, si une créature avec la persistance vient à mourir, la capacité déclenchée de persistance la renvoie sur le champ de bataille avec un marqueur -1/-1 sur elle. Or elle ne peut pas avoir de tels marqueurs sur elle grâce à Melira. Ajoutez à ça un moteur de sacrifice comme le Voyant de viscères et vous obtenez une boucle sacrifice Infinie.

La combo gagnante est donc la suivante :

Mélira, proscrite sylvoke + Voyant de viscères + Fourbes de cuisine* / Bonnet-rouge meurtrier

*Avec les fourbes, la combo n'est pas strictement gagnante, mais une fois à 42 billions de points de vie, il y a de fortes chances pour que l'adversaire concède.



3. Twin Exarch, par Ofelia ( combo)





la liste sur mtgtop8


Twin Exarch est né en standard à la sortie de la Nouvelle Phyrexia (lui aussi !). Il doit son nom aux cartes qui composent la combo gagnante : Exarque fourbe et Jumeau par scission. Une fois en transcris en modern, Kiki-Jiki, brise-miroir et Harceleuse lui ont été ajoutés pour donner de la consistance au deck, Kiki pouvant remplacer l'enchantement et Harceleuse, l'Exarque.

La combo est célèbre et bien connue, mais pour ceux qui émergeraient d'un coma / sieste / exil, les voici : Cliquez ici et .

Pro-tips : Exarque et Harceleuse ont tous deux le flash, alors jouez-les fin de tour 3 adverse en engageant un de ses terrains (c'est toujours ça de moins pour une réponse de sa part) et partez en combo tour 4.

En dehors de ça, que dire ? C'est un deck bleu contrôle classique, avec ses Mage lancevif, Déférence et autres Commandement cryptique, le tout avec une seule devise :

Protéger le contrôleur et servir la combo !




4.1 UrzaTron Ramp, par LuckyinUnlucky ( Ramp)





la liste sur mtgtop8


Alors là, jamais vu un deck non-combo aussi mono maniaque
C'est simple, il n'y a aucune carte qui interagit avec l'adversaire à part 2 Morguesort et 4 Pyroclasme, à se demander si on se préoccupe de contre qui on joue. (La réponse est non, c'est une question rhétorique.)

Bon, on ne fait qu'une chose, mais on la fait bien. Et c'est quoi qu'on fait ? En fait, la seule et unique chose qui nous intéresse est de réunir le tron, c'est-à-dire avoir sur le champ de bataille une Tour d'Urza, une Centrale énergétique d'Urza et une Mine d'Urza pour produire 7 manas en trois terrains. Et pour ça, on rampe. Beaucoup. Vraiment beaucoup.

Anciens frémissements peut prendre un terrain d'Urza car les terrains sont incolores, de même que Regard sylvestre et Carte d'expédition. Étoile chromatique et Sphère chromatique (échappées de Sunny Side Up ^^) creusent le deck.

Youpi, on a plein de mana ! On fait quoi maintenant ? On joue du thon pardi ! Emrakul, déchirure des éons et Ulamog, l'épicycle infini n'attendent que de toucher table pour piétiner votre minuscule adversaire de leur immensité. Et puis, admettez-le, quoi de plus jouissif que d'Hardcaster un Emrakul ?

Concernant Karn, il y a plusieurs manières de s'en servir. Soit comme de la gestion, auquel cas on alternera entre son et son , soit en visant l'ultimate à , auquel cas on ne fera que le sur nous-même, en prenant soin d'exiler Emrakul, Ulamog, ou, à défaut, un autre Karn.



4.2 UrzaTron Contrôle, par cdiegor ( Contrôle Ramp)





la liste sur mtgtop8


À côté de la version précédente, celle-ci a presque l'air trop sage :
- Du mana (urzatron oblige)
- Des contres : Déférence, Condescendance
- De la gestion : Abrogation
- De la pioche (Soif de connaissance, Mage au trésor)

Ce qui différencie cette version de la version précédente, c'est qu'au lieu d'aller brutalement chercher les terrains le plus rapidement possible, celle-ci va attendre, se défendre, piocher jusqu'à les avoir et gagner à ce moment là avec le soudain afflux de mana.

Pour ça, on a :
- Titan morceleur, qui se fera un plaisir de ruiner 80% des bases de mana, portées par les Ravlands.
- Machine guivrétreinte, thon ingérable qui donnera un gros avantage sur la table.
- Mindslaver, qui, en combo avec les Ruines de l'académie, permettra de jouer tout seul autant de fois que désiré (pour par tour, certes, mais ce n'est pas vraiment un problème avec le tron).

On retrouve Karn libéré, mais en un seul exemplaire. Utilisez-le de la même manière que dans la précédente version.

Edité 3 fois, dernière édition par ylloh le 23/06/2013

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  12

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0


Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

13 Louange(s) chantée(s) en coeur



Lecrapo
Le 22/08/2013

@flacon_crest: le vrai problème avec annonciateur de l'aube blanche c'est qu'il faut deux manas blanc, et qu'aucune des versions de Tron n'en a. Les 8 générateurs de mana "chromatique" ne sont pas du tout conservés et doivent vraiment creuser le deck donc il n'est pas envisageable de s'en garder de côté en prévision d'une combo. Enfin il faut voir que si le terrain peut etre recupéré via une carte d'expédition ou autre, tu n'auras aucun moyen de tutor ton annonciateur... Définitivement dans Tron il sera plus intéressant de payer douze mana mais d'etre sur de pouvoir le faire que de n'en payer que 4 et de ne pas savoir si la combo sera jouable!



Edité 1 fois, dernière édition par Lecrapo le 22/08/2013

Vognar
Le 21/06/2013

Au fait, dans l'article, à propos de Gr Tron, je dis :

Citation :
Étoile chromatique et Sphère chromatique (échappées de Sunny Side Up ^^) creusent le deck.

Mais elles servent également à avoir du mana coloré. Parce que bon, on joue quand même pas moins de 12 terrains incolore.

falcon_crest
Le 20/06/2013

pour la combo de controle de tour, elle est pas nouvelle et date de mirrodin avec annonciateur de l'aube blanche et mindslaver qui a l'avantage de ne couter que par tour.


Vognar
Le 21/06/2013

Esclavagiste d'âme a toujours été combo avec des cartes de récupération d'artefact récursives. Ce n'est qu'un moyen de plus de l'exploiter.

Répondre

byakkou
Le 17/06/2013

Article super c'est marrant de voir que dépendant des périodes les decks dominant changent mais restent sur une base d'une petite dizaine decks


Vognar
Le 21/06/2013

Chaque format a sa base de deck qui ne change que rarement. L'un d'eux intègre parfois une nouvelle carte, mais c'est rare de voir un nouveaux deck émerger en tiers 1 ou, à l'inverse, de voir une deck tiers 1 disparaître (sauf bannissement, évidemment).

Merci pour le commentaire.

Répondre

Bébert
Le 16/06/2013

Encore un super article, bien écrit, structuré, et intéressant, à l'image de ses prédécesseurs de la série des nouvelles du front. Super boulot !

Note : 10/10



Vognar
Le 21/06/2013

Merci pour les compliments, ça encourage ^^

Répondre

trolonge
Le 15/06/2013

Comme d'habitude, post très bien construit, qui plait beaucoup et qui fait plaisir (je savais pas que mindslaver était joué en contruit, j'adore cette carte <3), donne envie de tester des choses et, même si je suis un joueur de standard, donne envie de se jeter dans le modern.
Vraiment, je te félicite pour ces articles des nouvelles du front et j'en attends de prochains avec impatience!

Note : 10/10



Vognar
Le 21/06/2013

Merci beaucoup.

Pour le modern, jette-toi à l'eau, tu verras

Répondre

Lecrapo
Le 14/06/2013

Pardon, mais jouant la version ramp de l'Urza Tron, je ne peux pas laisser dire qu'il n'y a pas d'interaction avec l'adversaire. Premièrement Karn qui arrive tour 3 ne fait que cela, deuxièmement la version ramp (appelée aussi GR Tron pour les intimes) joue également Mindslaver en plusieurs exemplaires. Enfin la dernière carte à être jouée et qui pour moi tient de l'interaction puisque tu comptes Pyroclasme dans cette catégorie est Oblivion stone qui elle aussi est jouée en plusieurs exemplaires. Machine guivrétreinte est généralement aussi dans cette version.

En revanche je suis tout a fait d'accord que le kill et le tempo des deux versions sont totalement différentes...

je préfère personnellement beaucoup cette version ci

http://www.mtgtop8.com/event?e=4844&d=227992

Note : 8/10



Edité 1 fois, dernière édition par Lecrapo le 14/06/2013


Vognar
Le 21/06/2013

Oui bon, j'ai peut-être exagéré en disant qu'il n'y avait pas d'interactions, mais il faut reconnaître que ce n'est pas le deck qui se préoccupe le plus de son adversaire.

Lecrapo
Le 22/08/2013

Effectivement, ou pour etre plus précis, le joueur considère qu'il n'y aura rien d'assez dangereux contre lui avant que l'urza tron ne soit assemblé et qu'à ce moment là il aura pour le coup de sacrés moyens pour gérer tout ce qui passera.

Pour jouer GR Tron, le moment critique du jeu qui fait vraiment la différence est la manière dont est gérée la partie entre le moment ou le tron est assemblé (et ou l'on peut donc interagir efficacement) et celui ou le kill (Mr Kukul en général) est posé. Les joueurs qui débutent considèrent trop souvent la partie gagnée tour 3 et brûlent leurs réponses à tout va.



Edité 1 fois, dernière édition par Lecrapo le 22/08/2013

Répondre

Partage l'ami !

     

Bravo l'artiste :

Note :  

Tu aimeras aussi...

Modern Goblin

 Decks

Simic Coatl

 Decks

Sondage

Quelle classe manque pour que le groupe soit vraiment complet ?

Résultats
(déjà 84 votes)