Le plan de Nicol Bolas (traduction)

Vidéothèque
par Newall SombreLame, le , 626 consultations , 4

  Standard / Le guerre des Planeswalkers / Bande annonce



Traduction de la vidéo qui pose la trame de l'histoire de la Guerre des planeswalkers : grand méchant, machinations, bataille pour le contrôle du multivers et un groupe de rebelles qui a choisi de ne pas se plier aux caprices du grand cornu.

La Guerre des Planeswalkers est une extension Magic, mais c'est aussi un événement de l'Histoire (des plans).
C'est la conclusion d'un arc de l'histoire de plusieurs années, débuté sur Kaladesh et même auparavant. C'est une histoire de Planeswalkers, et de l'Étincelle qui leur donne la capacité de voyager entre les plans. Et c'est celle d'un plan perfide étalé sur plusieurs mondes.
Tout culmine vers une bataille gigantesque sur le monde de Ravnica.

L'histoire commence avec Nicol Bolas. Bolas est un ancêtre dragon et un Planeswalker, qui ne recherche rien de moins qu'une totale omnipotence. Il ne veut pas juste des richesses, des serviteurs ou des personnes pour complimenter ses belles cornes, il veut le Pouvoir. Un pouvoir plus grand que les dieux, plus grand que les Planeswalkers, plus grand que tout. Il veut être l'être le plus puissant du Multivers ; et ses machinations touchent à leur terme.
Des décennies plus tôt, l'ambition de Bolas est tombée sur un os, durant le bloc Spirale Temporelle. De grandes failles temporelles menaçaient de déchirer le Multivers, et un groupe de Planeswalkers décida de se regrouper sur Dominaria pour stopper les failles, avec succès. La Grande Restauration scella les failles, mais a aussi eu un effet secondaire : elle altéra la nature de l'Étincelle des Planeswalkers. Tous les Planeswalkers, même Nicol Bolas, devinrent mortels. Pour la première fois, leurs pouvoirs quasi-divins étaient limités, donnant le jour à une nouvelle génération de planeswalkers, des gens plutôt que des déités.
Bolas était furieux : des gentils abandonnant leur pouvoir pour sauver le monde, QUEL ENNUI !

Mais Bolas n'est rien, sinon rusé et patient. Il jura de trouver un moyen de restaurer sa gloire passée, et se consacra le Dirigeant de tout ce qui est. Et il trouva un moyen. Profondément dans les annales de l'Histoire dominariane, il découvrit un ancien sort d'un puissance incroyable : le Sortilège Ancestral. Celui-ci garantit à son lanceur un pouvoir incommensurable, mais à un terrible prix. Lequel ? Vous le saurez bientôt.

Bolas a été occupé ces dernières années. Voyons chaque monde, et comment Nicol Bolas a travaillé pour son but.
Sur Kaladesh, monde de l'invention, nous avons trouvé Bolas, sous la forme de son serviteur Tezzeret, peu désireux d'effectuer une bonne action. Tezzeret a perfectionné une technologie, le Pont Planaire, qui lui permettrait de transporter d'importantes quantités de matière non-vivante d'un monde à l'autre. Les Sentinelles ont pensé avoir détruit le Pont Planaire, mais nous avons plus tard découvert que Tezzeret avait en fait implanté le pouvoir du Pont dans son propre corps. Donc de Kaladesh, nous savons que Bolas s'est trouvé un Pont Planaire.
Les Sentinelles ont suivi les indices jusqu'au plan d'Amonkhet, où il ont découvert toute une cité-état dévouée à la vénération de Bolas comme leur Dieu-Pharaon. La bonne nouvelle est qu'ils ont trouvé et détruit Razaketh, l'un des derniers démons de Liliana. La mauvaise est que Bolas à transformé Amonkhet en son terrain d'entrainement personnel. Les plus grand guerriers d'Amonkhet sont devenus les Éternels, une vaste armée inarrêtable de morts vivants. Donc d'Amonkhet, nous savons que Bolas a une vaste armée d'Éternels, prête et en attente.
Après s'être confrontés à Bolas, les héros ont sérieusement perdu, et ont été envoyés aux quatre coins du Multivers. Jace s'est retrouvé abandonné sur le monde d'Ixalan, sans mémoire et incapable de transplaner. Il a découvert que toutes les factions de ce monde faisaient la course pour trouver une ancienne Cité d'Or ; et lui et Vraska ont trouvé que la clé du pouvoir de la cité était un artefact nommé le Soleil Immortel. Il s'agit de la même force qui garde les Planeswalkers captifs sur le plan. Lorsque Jace et Vraska ont localisé le Soleil Immortel, Tezzeret est apparu et a utilisé le pouvoir du Pont Planaire pour l'emmener sur-le-champ avant qu'ils ne puissent le réclamer ou le détruire. Donc d'Ixalan nous savons que Bolas contrôle désormais un Soleil Immortel.
Les Planeswalkers des Sentinelles ont subi pas mal d'échecs, mais ils savent qu'il doivent être suffisamment forts pour affronter Bolas à nouveau. Ils ont convergé vers Dominaria, le plan d'origine de la Planewalker Liliana, et l'emplacement de son dernier démon, dans l'espoir de la libérer de son pacte démoniaque. Le seigneur-démon Belzenlok assemblait sa propre armée, menaçant de raviver d'anciens malices du passé de Dominaria. La bonne nouvelle est que les Sentinelles, aidées par Téféri et de nouveaux amis de l'équipage de l'Aquilon, ont détruit Belzenlok, et Téféri a regagné son Étincelle de Planeswalker. La mauvaise est que Liliana n'a pas été libérée de son contrat. À la place, le contrôle de son âme a échu à celui qui a tout d'abord négocié les contrats démoniaques. Vous avez deviné : Nicol Bolas. Il est apparu pour réclamer le contrat de Liliana comme étant sien, et l'a emmenée sur-le-champ. Donc de Dominaria, nous savons que Bolas contrôle une nécromancienne incroyablement puissante.

Et maintenant, enfin, il est temps de parler de Ravnica. La cité-monde de Ravnica bout d'intrigues, comme nous l'avons vu dans Les Guildes de Ravnica et L'Allégeance de Ravnica. Les guildes se jettent à la gorge le unes des autres ; les Maîtres de Guilde sont destitués ou assassinés à droite et à gauche et de nouveaux chefs de guilde prennent leur place. Et tous ces changements sont connectés à Bolas, et les Sentinelles sont les seules au courant de machinations de Bolas.
Il est maintenant clair dans tout Ravnica que Bolas sème le chaos et infiltre les guildes pour préparer le terrain d'une massive reprise du plan. Le ravnican Ral Zarek a activé une balise interplanaire de sa conception, contactant les planeswalkers de tout le Multivers et les avertissant du coup-d'état de Bolas. Des foules et des foules de Planeswalkers arrivèrent sur Ravnica, répondant à l'appel pour des raisons différentes ; juste pour voir qu'ils avaient transplané droit dans le piège de Bolas.
Le Soleil Immortel réside désormais sur Ravnica, empêchant de ce fait tous les Planeswalkers de s'enfuir. L'étape suivante est une invasion massive. Bolas est sur le point d'utiliser le Pont Planaire de Tezzeret pour transporter l'armée d'Éternels sur Ravnica et de placer Liliana à leur tête. Bolas a mis toutes les pièces en place, son plan s'est déroulé sans accroc et tout et tombé à sa place. Il est sur le point de compléter sa recette et de lancer le Sortilège Ancestral pour gagner un pouvoir ultime.
À mieux y regarder, il n'a en premier lieu jamais eu besoin de Ravnica. Il n'a jamais eu besoin de serviteur, de maître de guilde, ni même d'une grande force d'invasion. Durant tout ce temps, tout ce dont il avait besoin, c'était de Planeswalkers.

Nicol Bolas est sur le point de lancer le Sortilège Ancestral, un rituel qui lui permettra de moissonner un très grand nombre d'Étincelles de Planeswalkers pour un pouvoir ultime. Chaque Planeswalker qui est venu contrecarrer ses plans et en train d'y jouer son rôle.

Bienvenue à l'achèvement. Bienvenue au plan final de Nicol Bolas, et au dernier combat désespéré pour l'arrêter une fois pour toutes. Bienvenue à La Guerre des Planeswalkers !

Edité 7 fois, dernière édition par ylloh le 13/05/2019

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

4 Louanges

arlocken
Le 18/04/2019

Merci beaucoup pour cet article et pour le travail que cela représente

Vinhan32
Le 14/04/2019

Merci pour ce résumé enrichissant !

Et pourrait-on en savoir plus sur les premiers événements de Bolas sur Alara stp ? Y-a forcément un lien avec cette histoire non ?



Edité 1 fois, dernière édition par Vinhan32 le 14/04/2019

Drark Onogard
Le 14/04/2019

Pour les événements d'Alara, Nicol Bolas avait séparé les éclats mais préparé le Conflux auparavant, qui lui a permis de recevoir une grande quantité de mana, même s'il n'a pas pu tout récupérer car Ajani s'est un peu servi et a créé un avatar, double de Bolas, qui a obligé ce dernier à partir. Le lien avec cette histoire n'est pas établi ; rappelons que ça remonte à un certain temps, et il ne serait pas étonnant qu'il n'y ait aucun lien. Si tu veux quand même une explication, je dirais simplement que le mana, c'est bien, et qu'on dit pas non à une bonne quantité de pouvoir, même si ça ne vaut pas l'Elderspell.

Vinhan32
Le 19/04/2019

Ok ça marche merci, j'aurai vraiment cru qu'il y avait plus qu'une histoire de manas dans tout ça.

Répondre

Appréciation

Contenus relatifs

Erreur SOAP 1 : 1

Sondage

Qui a le plus de chances d'y laisser ses plumes dans cette guerre de l'étincelle ?

Résultats
(déjà 539 votes)