La Taverne VIII

La Taverne VIII

La Taverne VIII

Discussion ouverte par Vognar Le 20/06/2013

Discussion ouverte par Vognar Le 20/06/2013


Vognar

Vognar, que l'absence prolongée du tavernier irritait de plus en plus chaque jour, décida d'agir. Progressivement, il instilla sa magie dans celle de la Taverne. La magie de celle-ci s'affaiblissant en l'absence de son créateur, Vognar n'eut aucun mal à en pénétrer l'essence même.

Il modifia la texture des meubles et des murs, éradiquant ce visuel boisé qu'il jugeait dépassé et le remplaçant par quelque chose de plus métallique, fait de tôle, d'engrenages et de conduits de vapeur, dans le plus pur style steampunk. Alors qu'il en était à changer les chandelles en ampoules à filament et à chromer le comptoir, Vognar aperçut des dryades qui s'échappaient des meubles devenus métalliques. Il craint d'abord qu'elles viennent l'attaquer, mais elles semblaient au contraire soulagées. L'absence de Nyx ne nuisait pas qu'à Vognar.

L'armada d'anges qui avait été la garde du tavernier et de sa taverne descendit du plafond embrumé et encercla Vognar sans entrain. On les aurait dit condamnés.


- Rendez-vous et laissez-moi, et je vous épargne, lança Vognar.

- Nous avons juré de défendre cet endroit, et ce serment ne peut être brisé.

- Ah oui ?


Vognar claqua des doigts et les yeux de chaque anges brillèrent de bleu une fraction de seconde.

- Vous voilà libres. De plus - il effectua une passe avec ses mains tandis que les anges avaient un mouvement de recul -, aucune magie moins puissante que la mienne ne pourra désormais vous soumettre. Regardez-vous. Vous n'avez pas la force de m'arrêter. Allez donc, libres et saufs. Je ne saurais trop vous conseiller Éolia. L'archange qui l'a créé s'appelle Skyion et c'est quelqu'un de vraiment bien. Un peu trop, d'ailleurs, ajouta Vognar pour lui-même.

Sur ce, les anges s'interrogèrent mutuellement du regard, semblant hésiter. Puis l'un d'eux fit volte-face et sortit par la porte, bientôt suivi de tous les autres.

Vognar continua alors de transformer l'endroit, par petites touches.

Quand il eut fini, il incrusta solidement sa magie dans chaque boulon, chaque plaque de tôle, chaque tuyau. Il installa ensuite l'un de ses clones derrière le comptoir, lequel servirait toute boisson à tout moment (dans un délai maximum de 48 heures à compter de la commande. En cas de non-respect de ce délai, la commande serait intégralement remboursée.)

Enfin, il prit un mégaphone qui traînait là et cria :


Le nouveau tavernier offre une tournée générale !


descendant ascendant


Réponse(s)


297 points

Yuhi - Adepte - Le 29/03/2023

Il regarda le Tavernier, Ormorkan ? Ça devait être un autre de ces autres mondes... Si ça avait été une ville il aurait dû dire que cette Académie était à Ormorkan et non "sûr", j'imagine que cette étincelle doit-être le moyen pour traverser ces mondes. Il demande ensuite :

- Ce serait possible que vous puissiez me donner son adresse dans cette capitale ? Et comment je fais pour accéder à ses autres mondes ? Comme cet "Orma... Ormorkan" ?

107 points

DimirofSelesnya - Sentinelle - Le 30/03/2023

L'individu, tout en attendant sa boisson, écoutait avec attention la conversation de ses deux voisins. En entendant parler d'autre monde, il ne put s'empêcher de poser cette question:

- Par autre monde, vous parlez de plan ?

Dit-il, tout en se tournant vers vous. Son visage dans l'ombre de son capuchons, vous ne distinguez que ses lèvres bouger.


Modérateur
666666 points
Connecté

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 30/03/2023

Garath se mordit la lèvre. Il se doutait bien que c'était une idée encore plus saugrenue que la première... Il se ressaisit avant de poursuivre, un petit accent étranger se faisant entendre à mesure que son émotion grandissait :

Je suis arrivé ici par hazard. Et surtout avec l'aide d'un ami. Mais je viens d'un monde où tout ça... Là... il désigna l'ensemble des non humains et montra quelques Vognar. Et la magie en générale ne sont présents que dans les livres pour enfants. Les voyages à travers les plans, les dieux étranges, les... les mages qui peuvent se dédoubler à l'infini et modifier le temps tout comme, je sais pas moi... tout ce qui est magique quoi ! Tout ça n'existait pas pour moi il y a encore quoi... quatre mois ? Et je suis quoi moi dans tout cela ? Rien. Avec aucun avenir. Tout m'a été pris là bas. Tout ce que j'étais.

Je.... je ne suis plus qu'un orphelin adopté par la fatalité parce que mon ami a préféré m'embarquer avec lui dans la panique de la destruction de chez moi.


Le garçon baissa la tête et se frotta les yeux, emplis de larmes. Il renifla

Je suis dans un monde que je ne comprend pas sans aucune capacité pouvant me permettre d'être qui que ce soit. Alors s'il vous plait. Apprenez-moi au moins la magie. Que mon sauvetage serve à quelque chose.

297 points

Yuhi - Adepte - Le 31/03/2023

Yuhi se tourne vers son voisin qui venait d'entrer dans la discussion, ce dernier semblait qu'un peu plus âgé que le Sonau et semblait visiblement en savoir plus sur ces mondes. Intéressé par ce que pourrait dire l'homme au visage masqué, il poursuivit la discussion avec lui :

- Je suppose, pourriez-vous m'en dire plus sur...

***

Alors que la Taverne discutait dans son ambiance habituelle, un tremblement retentit. Les clients coupés se tournent vers les fenêtres. Un second tremblement retentit, le ciel vibrait. Les gens se précipitent dehors, un troisième tremblement suivit et le ciel se troubla un instant puis retrouva sa couleur initiale. Sous les yeux des Sectateurs, une branche d'arbre biomécanique déchirait le ciel dans un dernier tremblement, un portail rouge s'ouvrit sur Phyrexia à travers les éternités aveugles, en sorti une armée de Phyrexians prêts à se battrent contre tout plan qui oserait se mettre en travers de la route de l'Orthodoxie Phyrexianne d'Elesh Norn.

***

Yuhi avait les yeux fixés sur la branche de chair métallique, il aperçoit ensuite cette armée composée d'êtres qui ne ressemblaient à rien de ce qu'il avait pu voir jusqu'à présent. Les questions affluent dans son esprit, visiblement il voyait encore un autre de ces « plans ».

- Qu'est-ce que c'est que ça?

Edité 4 fois, dernière édition par Yuhi Le 31/03/2023

107 points

DimirofSelesnya - Sentinelle - Le 01/04/2023

En entendent le fracas à l'extérieur, l'elfe fit volte face, tout en glissant par reflexe sa main sous sa cape. Il contempla la branche plusieurs secondes, à la fois fasciné et étonné. Il se retourna vers le Sonau.

- Cette chose me fait penser aux Phyrexians, une civilisation dont j'ai entendu parler au cours de mes voyages... Et s'il s'agit bien d'eux, je vous conseille de vous préparer à vous battre...

Sur ces mots, il sortira du bâtiment, en trombe.

297 points

Yuhi - Adepte - Le 01/04/2023

En écoutant l'elfe, Yuhi regarda avec fascination effroi la branche. Il essaye de plisser les yeux pour mieux distinguer ces... Phyxerians ? Phyrexians ?

- Des Phyrexians vous dites ? Qu'est-ce que c'est ? Est-ce un autre « plan » que l'on voit à travers le portail ?

107 points

DimirofSelesnya - Sentinelle - Le 01/04/2023

Se retourne vers le jeune homme.

-C'est exactement ça... vous semblez perspicace pour un barbare...

il ricane.
Il réfléchit quelques instants


- Viens avec moi on va aller voir ce qu'es réellement cette branche de plus près... Quelque chose me dit que l'on ne sera pas trop de deux... A mon avis tu verra bien vite ce qu'est un Phyrexian. Mais pour te donner une idée, ce sont des êtres biomécaniques

297 points

Yuhi - Adepte - Le 01/04/2023

La proposition de l'elfe était intéressante, bien que ce dernier l'ai traité de barbare. Il pourrait en apprendre plus sur ces plans, ces phyrexians et sur ces « étincelles ».

- Si vous proposez, je vous suis.

À ces mots les deux garçons se dirigent vers la brèche Phyrexianne.

Edité 1 fois, dernière édition par Yuhi Le 01/04/2023


Modérateur
666666 points
Connecté

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 04/04/2023

Le garçon frémit alors qu'un premier grondement se fit entendre. Il observa la mage en face de lui.

- Qu'est ce que... c'était ?

Une peur sourdait dans ses entrailles. La guerre... l'impuissance d'avoir pu protéger les siens, la culpabilité de les avoir quittés... tout cela effleurait l'esprit bouillonnant de l'adolescent.

66666 points

Vognar - Taverniers - Le 05/04/2023

Vognar planta son regard dans celui de l'enfant pour capter toute son attention.

Tant que tu es ici, ça n'est rien de dangereux. Mais revenons à la magie. C'est un terme bien vague. Que veux-tu savoir exactement ?


Modérateur
666666 points
Connecté

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 24/04/2023

Le garçon eu l'impression de tomber dans l'immensité bleue du regard de la Mage. Il sentit son esprit vaciller sans qu'il ne puisse lutter, submergé par une puissance énorme. La vague bienveillante lui ôta toute crainte... tant qu'il restait dans la Taverne.

Il cligna des yeux, troublé pendant un temps puis répondit comme si sa vague de frayeur n'avait jamais existé.


Et bien, j'ai passé les derniers mois à apprendre votre langue. J'ai parcouru la bibliothèque de mon père d'adoption et mon ami m'a apporté des livres des Archives. Je comprends ce qu'est votre magie et... elle est loin de ce qu'on racontait quand j'étais petit dans les contes. Je viens d'un monde où la magie n'existe pas. Mais maintenant que je suis ici... je veux apprendre à m'en servir.

A l'entrée, des Secateurs commençaient à affluer. Une mère portant encore son panier rempli de victuailles du marché d'un coté et tenant la main de sa fille de l'autre alla vers un Vognar pour lui demander asile.

66666 points

Vognar - Taverniers - Le 09/11/2023

Vognar se massa lentement les tempes.

Écoute petit, ce que je peux te proposer, c'est de rester ici en attendant que j'en sache un peu plus. Si tu peux te rendre utile en faisant la cuisine, la vaisselle ou le ménage, ce sera encore mieux. Pour ce qui est de la magie, laisse-moi y réfléchir.

La mage espérait pouvoir discuter avec d'autres hautes instances de la Secte avant de prendre la décision d'accueillir le premier orphelin venu.


Modérateur
666666 points
Connecté

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 09/11/2023

Le garçon regardait la Tavernière d'un air circonspect.

Je ne voudrais pas paraitre non courtois mais... Vous ne donnez pas l'impression d'avoir besoin d'employés en plus de vous... Et... cela ne vous inquiète pas tous ces gens qui arrivent ?

La foule était de plus en plus nombreuse à entrer dans l'établissement. Mais pour une raison qui dépassait Garath, il n'avait pas du tout la sensation que la pièce se remplissait vraiment. Les gens ne se bousculaient pas, chacun trouvait sa place, alors même que les murs de la Taverne ne bougeait pas.

Edité 1 fois, dernière édition par Arwen Le 09/11/2023

66666 points

Vognar - Taverniers - Le 06/01/2024

Un jingle retentit dans la Taverne, suivi d'une voix rauque mais bienveillante :

La direction de la Taverne vous annonce que l'incident est désormais terminé. Les autorités compétentes- La voix s'arrêta et s'éclaircit ostensiblement la gorge avant de reprendre - ont la situation en main. L'intégralité des Terres Originelles est à nouveau sécurisée. La direction de la Taverne vous rappelle également que les réfugiés ne seront pas exemptés de payer leurs consommations. La direction de la Taverne vous souhaite une agréable journée.

~°~°~

En face du gamin, Vognar était toujours songeuse.

Arwen ! Appela-t-elle en pensée. J'ai un mioche réfugié sur les bras, j'en fais quoi ? je dirige la Taverne et l'Académie, moi, pas la Garderie.


Modérateur
666666 points
Connecté

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 09/01/2024

La salle s'était tue lorsque le son retentit. Un cri de joie accueillit la nouvelle de la fin de l'invasion puis un soupire de déception suivit celle de l'obligation de régler les consommations.

Le jeune garçon observait silencieusement le balai des clients qui sortaient.


~~

Le contact vers la Grande Prêtresse la fit hausser un sourcil alors qu'elle observait le corps inerte du phyrexian désactivé à ses pi... ses anneaux.

Un mioche ?

L'image mentale du garçon apparût.

C'est le fils adoptif de l'Émissaire Oxège. Il est un peu vieux pour la Garderie. Que te veut-il ?

66666 points

Vognar - Taverniers - Le 03/03/2024

Il souhaite apprendre la magie pour que son sauvetage ait servi à quelque chose. Une crise existentielle, j'imagine. Si la Garderie ne veut pas de lui, je peux le loger ici et l'envoyer à l'Académie, mais il lui faudra travailler pour ça, je ne suis pas Skyion.

~~

Derrière le comptoir, un Vognar griffonnait frénétiquement sur un papier en marmonnant.

CEJA... Cyanure... 1/4... 2/3... 1/12, C*EJA... Café... 5/12... 1/3... 1/4...

Edité 1 fois, dernière édition par Vognar Le 03/03/2024


Modérateur
666666 points
Connecté

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 07/03/2024

De mémoire, son plan n'avait pas de magie développée. S'il ne possède rien lui-même, a-t-il une chance à l'Académie ?
Fais ce qui te semble juste. Ou renvoie le chez son père adoptif.


~~

Garath poursuivait sagement son observation de la Taverne. Certains réfugiés étaient restés, d'autres non... Et un Taverniers semblait faire un dosage étrange.

Il soupira et tourna la tête vers la Vognar.

66666 points

Vognar - Taverniers - Le 28/03/2024

Le regard de Vognar reprit son focus sur le gamin, et elle reprit la parole en gardant le lien avec Arwen ouvert.

L'important n'est pas la main d'œuvre dont j'ai besoin ou non, mais ce que tes mains à toi sont capables de faire. Va voir en cuisine, je te dirai quoi faire. Et dors bien cette nuit, tu pars demain pour l'Académie.

La magie, ça se travaille, Arwen. Ses chances dépendent de lui.


Modérateur
666666 points
Connecté

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 16/05/2024

L'adolescent baissa la tête à mesure qu'il entendait la tenancière avant de bloquer sur les deux dernières phrases.

Il leva un regard plein d'espoir mêlé de joie pétillante. Enfin il allait pouvoir tenter de comprendre cette magie !


C'est vrai ? Vraiment vrai ?

Il se leva brusquement et enlaça la Vognar rapidement.

Merci merci ! Merci beaucoup ! Merci !

Puis il courut vers le comptoir qu'il contourna pour se rendre dans les cuisines, tout en remerciant tous les Vognars qu'il croisait.


Modérateur
666666 points
Connecté

Modérateur

Arwen - Gourou - Le 09/07/2024

un client se leva et salua son ami avant de se diriger vers la porte qu'il ouvrit sur la Grande Prêtresse.

Arwen remercia l'humain qui venait de bégayer une salutation et de la laisser passer.

L'Elfe se dirigea vers "sa" place au comptoir tout en répondant poliment aux signes de respect des Sectateurs qu'elle croisait.

Cela faisait plusieurs semaines voire mois qu'elle n'avait pas mis les pieds dans l'établissement.

Elle soupira en s'asseyant et demanda à Vognar, la voix lasse:


Un double CEJA sans glace s'il te plaît.

Répondre

Si vous êtes l'une ou l'un de celles et ceux qui ont choisi la rébellion contre le brouillard de la toile qui étouffe les esprits, identifiez-vous pour participer. Sinon vous avez encore une chance d'éveiller vos sens, en rejoignant notre communauté de Magiciens Fous.

Le Dark Mogwaï

Retrouvez le Dark Mogwaï et la communauté des Magiciens Fous sur :


Pfiou.... On commence à étouffer ici... Vous ne voulez pas baisser le chauffage ?
- Cadet impatient, dernières paroles.

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Dans quelle communauté faut-il piocher pour recruter de bons assassins ?

Résultats (déjà 169 votes)