[Pauper] Mardu Reanimator - Magic the Gathering


[Pauper] Mardu Reanimator

Decks
par Grimm, le , 385 consultations

  Basé sur un thème / Basé sur les créatures / Compétition

Et bien, et bien... Une nouvelle légalité nous a été offerte par la tête pensante, pauvres sectateurs perdus dans la masse, et il serait grand temps de songer à l'utiliser. C'est ainsi que je m'en...

     



Courbe de mana
1 : 26%
2 : 31%
3 : 15%
4 : 10%
7 : 8%
8 : 10%
Type
Artefacts : 7%
Créatures : 22%
Terrains : 35%
Sorts : 37%
Rareté
Inhabituelle : 7%
Commune : 93%
Couleur
Vertes : 2%
Blanches : 7%
Noires : 18%
Rouges : 29%
Incolores : 45%
Et bien, et bien... Une nouvelle légalité nous a été offerte par la tête pensante, pauvres sectateurs perdus dans la masse, et il serait grand temps de songer à l'utiliser.

C'est ainsi que je m'en vais vous proposer ce modeste deck Pauper, et donc constitué essentiellement de communes. L'un des grands avantages du pauper est son accessibilité. Les communes ne sont que rarement chères, et se construire un bon deck dans ce format ne demande souvent qu'une trentaine d'euros, avec des variations, permettant de passer de 10€ pour les économes inventifs, à 150€ pour ceux ayant peut-être perdu l'intérêt du format de vue...


Mais passons sans plus attendre au plat principal : le deck. Ce tas de cartes, notamment présenté par Le Professeur du Tolarian Community College, rentre dans les couleurs de nos amis les Mardus (, pour les incultes), et a simplement pour but de mettre des gros thons dans le cimetière, pour ensuite les réanimer à l'aide de différents sorts pas piqués des hannetons : breath of life, ou encore exhume (dont le désavantage n'est pas réellement important. Comprenez, dans un format sans grosses cartes chères et accélérateurs en tout genre, les gens n'ont pas l'habitude de jouer des sorts coûtant 8).

Maintenant, quand quelqu'un vous parle de gros thons, à quelle couleur pensez-vous ? À l'incolore, bien sûr, et à nos tentaculaires amis. Notre grosse bestiole préférée sera donc le très justement nommé Écrabouilleur d'Ulamog, archétype de la subtilité, et dont le nom reflète tous les aspects possibles de cette notion. Comme plan de secours, l'excellente gurmag angler, une 5/5 qui sera souvent jouée pour 2 ou 3 grâce à la pasdutoutcassée capacité Fouille, fera parfaitement l'affaire.

Pour le mettre au cimetière et ainsi avoir la possibilité de le réanimer, notre cœur ira se blottir dans les bras du premier Nouveau-né insolent venu, d'un pillage sans foi ou d'une voix lancinante, ou encore de sympathiques retrouvailles cathartiques. Ces sorts sont également utiles dans le sens où ils nous permettent de piocher les cartes de réanimation que nous voulons impérativement trouver après avoir mis au cimetière tout ce beau monde.

Pour remplir notre cimetière d'amour, finalement, nous pourrons profiter d'une paire de stinkweed imp, et de sa pasdutoutcassée capacité Dragage. Mention spéciale à une certaine personne qui se reconnaîtra.


Dans les cartes ne rentrant pas dans ces catégories, on peut noter l'amusant souffle du dragon, qui aura le bon goût de retourner du cimetière, enchantant les plus belles bêtes de notre bestiaire. Car une 8/8 avec annihilateur 2, c'est bien, mais une 8/8 avec annihilateur 2 et la célérité, c'est mieux.

Enfin, quelques petites contraintes sont de mise pour aller saluer la main adverse, et en retirer les éventuels contresorts, ou autres joyeusetés qui ne font rire que celui qui les joue.


Voilà. Maintenant, ajoutez une pointe de folie, un peu de chance et une bonne main de départ, et vous voilà prêt à aller écrabouiller les faces les plus adorables de vos adversaires.

Avec amour et tentacules.

Edité 6 fois, dernière édition par Grimm le 25/07/2019



Ajouter une louange


Vous devez vous identifier pour participer.

Appréciation

Contenus relatifs

Batman vs Joker

 Decks

Test Slivoïde

 Decks

Sondage

Quelle distribution d'acteurs pour la série d'animation Netflix ?

Résultats
(déjà 322 votes)