Magic the Gathering - Rincevent, Mentor de la Secte des Magiciens Fous


Rincevent

Mentor (6574 points) résidant en Marne

Informations Générales

Membre depuis le 28/05/2004

Dernier passage le 15/11/2023 à 18:34:35 ()

Ecrivez-moi par message privé.

Je joue aussi à : la plupart

Magic

Mon niveau : Fun

Mes couleurs :

Ma carte : School of the Unseen

Ma combo : S.N.O.T. + followed footsteps

Ma signature

We don't need no abomination We don't need no thought scour No dark scientist in the mausoleum Stitchers leave mankind alone Hey

Ma petite histoire

Http://disquemonde.free.fr/persos/rincevent.html

SMF Magic Fair

Participations


Le Dark Mogwaï

Y'avait une contrée habitée par pas mal de races différentes. Seulement voilà, certaines races qui avaient formé une alliance avaient décidé que les autres étaient répugnantes, parce qu'elles ne correspondaient pas aux critères de beauté en vigueur chez eux, établis par eux-mêmes bien sûr. Ils jugeaient également, toujours selon leurs critères parfaitement subjectifs, que le mode de vie et les manières des autres races n'étaient pas convenables.
Forts de ces arguments bidons, ils eurent vite fait de se considérer comme les gentils qui se devaient de s'opposer aux méchants. C'est comme ça qu'ils allaient légitimer un véritable génocide. Les rescapés des races "inférieures" furent obligés de se terrer dans les montagnes et dans un pays si désolé que personne n'en voulait.
Mais un beau jour la révolte gronda, les opprimés étaient décidés à ne plus se laisser faire.
Les principaux dirigeants des races qui se disaient supérieures, se rendant tout de même compte de l'injustice à laquelle ils participaient, étaient prêts à laisser faire, voire à les aider.
Mais c'était sans compter avec un petit groupe d'activistes déterminés. L'un des membres de ce groupe appartenait au très sage conseil des magiciens. Il refusa d'obéir aux ordres de son supérieur qui voulait prendre le parti des insurgés et organisa un putch pour le destituer. Il usa aussi de sa magie pour convaincre un roi qui ne voulait pas prendre parti d'envoyer son peuple à la guerre pour aider à mater la révolte.
Le pays voisin des insurgés était prêt à les accepter sur ses terres, mais un autre membre du groupe d'activistes déclara que ce pays lui revenait de droit par son héritage. (Au passage, même dans le cas ou ça aurait été vrai, il ne se serait pour le mériter donné la peine que de naître.) Bref il réussit à restaurer la monarchie et tint le front des insurgés. Finalement il n'y avait plus que les habitants du sud pour aider les révolutionnaires. Peut-être parce qu'eux-mêmes étaient probablement la cible du racisme de ceux du nord.
Malgré tout l'armée du pseudo-roi restait inférieure, mais son fanatisme le poussa à risquer de faire tuer tous les hommes valides de son royaume.
C'est ce qui se serait probablement passé si un commando du groupe d'activiste ne s'était introduit perfidement au cœur du pays des insurgés pour supprimer le leader de la révolte, el commandante Sauron.
Vu qu'ils avaient assassiné leur chef, les révolutionnaires ont été mis en déroute et ont perdu toute chance de rétablir un équilibre, ou même simplement de gagner le droit de vivre.
Ce que je dis la y'en a qui le racontent différemment, mais c'est bien connu que ce sont les vainqueurs qui écrivent l'Histoire.

—Les mémoires de Bud, pilier de taverne

Proposé par Dark Mogwaï le 19/06/2012

Le sondage du bas d'en bas de la page
Pas très convainquant ce Dr Who, la prochaine fois j'irai consulter chez :

Résultats (déjà 323 votes)