[RAG] Que Thor vous bénisse ! - Magic the Gathering


[RAG] Que Thor vous bénisse !

Funcards



Drark Onogard, le , 400 consultations , 2

J'avais déjà dit [RAG] Que Frey vous bénisse ! mais il fallait bien que je continue sur cette lancée. Ainsi, je continue avec les Liens du Berserk, nom que j'avais déjà vaguement expliqué précédemment...

  Realcard pure / Enchantement / Musique

J'avais déjà dit [RAG] Que Frey vous bénisse ! mais il fallait bien que je continue sur cette lancée. Ainsi, je continue avec les Liens du Berserk, nom que j'avais déjà vaguement expliqué précédemment. Cela ne m'empêche cependant pas d'épiloguer sur ce coup-ci, parce que des choses à dire, il y en a.

Tout d'abord, tous les professionnels ne sont pas tout à fait d'accord au sujet du dieu auquel il voue un culte : ils sont souvent décrits comme les guerriers d'Odin, toutefois puisque le terme est parfois utilisé de manière plus générique, ce pourrait désigner en ce cas les Úlfheðnar, les guerriers-loups, cet animal étant lié à Odin, et l'ours l'étant plutôt à Thor. C'est cette interprétation que je retiens, mais la réalité est bien plus complexe que cela, et nos sources n'en disent que rarement assez pour trancher facilement. En effet, ils étaient aussi considérés comme l'équivalent vivant des Einherjar, les guerriers du Valhalla, ce qui les rattache indéniablement au dieu Odin. Certains considèrent par conséquent que Thor n'aurait rien à voir là-dedans, et rattachent les guerriers-loups à Tyr.

Les Berserker, terme qui dans ce cas semble désigner les guerriers-fauves en général, peuvent connaître une rage folle, nommée Berserksgangr. Lors de cette transe guerrière, il est dit qu'ils sont insensibles aux armes, aussi forts que des géants avec un comportement bestial se traduisant par des hurlements et des morsures, notamment sur leur bouclier - comportement qui serait à la source du geste des vikings frappant au début du combat leur bouclier de leur épée, afin d'imiter ces morsures. En outre, leur esprit humain semble détaché de leur corps, les laissant observateurs de leurs propres actes. Les Berserker au sens strict sont aussi insensibles au froid et ils ne reconnaissent plus ennemis ni amis.

Ainsi, ces formidables guerriers formaient-ils souvent la garde rapprochée des rois, au nombre de douze, et l'un d'eux était souvent leur champion. Il apparaît que ces guerriers étaient plutôt solitaires, et c'est ce que j'ai voulu retranscrire ici. Oui, je vais enfin parler de la carte. Ne me coupe pas la parole, ou je continue. Non, vraiment, tu fais perdre du temps à tout le monde. Voilà, voilà... hey ! j'ai dit de te taire. Chut.

Nous avons donc un enchantement rouge qui booste la force des créatures. Un instant, j'ai cligné des yeux, mais ouf ! pas moyen d'effectuer de division par zéro. L'univers est sauf. Oui, la formulation est extrêmement alambiquée, mais que voulez-vous ? C'était là la seule manière de donner un effet multilatéral comme je le voulais ; c'eût été plus simple, certes, si cela n'avait affecté que nos propres créatures, mais cela aurait coupé avec la précédente.

Voilà ce que je voulais faire, au cas où vous douteriez ou vous auriez une meilleure formulation : vous contrôlez deux créatures et votre adversaire cinq. Ainsi, vos créatures gagnent 5/2=2.5 soit +3/+0, et les siennes +1/+0. Comme ça, je traduis la puissance de ces guerriers lorsqu'ils sont seuls face à une foultitude d'ennemis, d'autant plus s'ils sont plus faibles.

Edité 1 fois, dernière édition par Drark Onogard le 05/05/2019

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  0

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0


Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

2 Louange(s) chantée(s) en coeur



Grimm
Le 05/05/2019

Et bien... le moins que l'on puisse dire, c'est que la carte est bougrement originale et que ses mécanismes bien pensés. De plus, elle ne me semble pas trop puissante, puisque son utilité va grandement varier en fonction des decks rencontrés. Les seules choses qui me viennent en tête sur l'instant sont les créatures "au rabais" (avec par exemple le phantasme au rabais et le dragon au rabais), mais même ainsi, rien ne semble montrer un quelconque signe de surpuissance.

En tout cas, je salue une fois de plus l'originalité de la démarche. Tu m'as obligé à faire des calculs. Monstre.

Deiv
Le 05/05/2019

C'est dommage que ce soit aussi difficile à écrire et pas facile à comprendre immédiatement parce que l'idée est très bonne. Une façon originale d'avantager les jeux avec peu de créature.