Et on fait le ménage... - Magic the Gathering


Et on fait le ménage...

Combos



Lyriel, le , 5320 consultations , 4

Combo toute simple ! On met la Divinité de respect et on enchante une créature adverse avec Hurlements du dedans. Les Hurlements reviennent en jeu, donc on peux recommencer. L'adversaire se retrouve...

  Destruction de créatures / Pour le fun

Et on fait le ménage...

VTG
LGC
MDN
PIO
STD
CMD
DCM
PAU
Combo toute simple !
On met la Divinité de respect et on enchante une créature adverse avec Hurlements du dedans. Les Hurlements reviennent en jeu, donc on peux recommencer.
L'adversaire se retrouve sans rien et n'a plus beaucoup de temps pour contrer la 4/4 qui lui fonce dessus.

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  0

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0


Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

4 Louange(s) chantée(s) en coeur



Lyriel
Le 26/07/2010

Citation :
Moi je dirais plutôt une 3/3 qui lui fonce dessus. Bah oui, l'enchantement, il va forcement finir sur la divinité.

Oui, merci Ktitepuce. Une erreur de frappe.

ktitepuce
Le 26/07/2010

Explications a dit :
L'adversaire se retrouve sans rien et n'a plus beaucoup de temps pour contrer la 4/4 qui lui fonce dessus.

Moi je dirais plutôt une 3/3 qui lui fonce dessus. Bah oui, l'enchantement, il va forcement finir sur la divinité.
L'avantage par rapport à Trahison de la nuit des âmes, c'est que nos créatures y survivent; on cible chaque créature adverse puis on cible la divinité.
Par contre, la trahison a un effet continu, une fois qu'elle est en jeu, plus aucune créature ne semble pouvoir venir. Le hurlement gérera la table au moment ou il arrive mais une fois sur la divinité, il n'aura pas de manière de tuer par la suite.

Lyriel
Le 25/07/2010

Bah, la mienne coute un mana de moins ^^
Pis je l'ai trouvé en coup de vent. Je faisais mon deck rouge bleu et cette carte est tombée d'un paquet. Le rapport avec la divinité est venu tout de suite

Evandar
Le 25/07/2010

Même si je préfère [la version avec] trahison de la nuit des ames, je dois admettre que celle-là est pas mal non plus