Tout sur le Trône d'Eldraine - Magic the Gathering


Tout sur le Trône d'Eldraine

Articles
par ylloh, le , 360 consultations , 3

  Le trône d'Eldraine / Analyse d'édition

C'est dans les vieux chaudrons qu'on fait la meilleure magie ! En puisant habilement dans l'univers des contes populaires et en se concentrant sur l'expérience de jeu, Wizard of the Coast nous offre ici un nouveau set épique bien plus subtil qu'il n'y parait...

     

Imaginez que Camelot se transplane dans l'univers des contes des frères Grimm ou de notre bon vieux Charles Perraut. Vous obtenez un monde médiéval hautement fantastique, rempli de chevaliers, de princesses, de châteaux, de fées et de légendes qui transpirent la magie par tous les pores. Ce monde c'est celui d'Eldraine, le nouveau cru 2019 qui vous réservera bien des surprises tant sur le fond que sur la forme.

Lore



Mauvaise nouvelle pour les amateurs de Lore, la seule façon d'aller plus loin dans l'histoire de cette édition sera d'acquérir l'eBook Throne of Eldraine: The Wildered Quest écrit par Kate Elliott (auteure entre autre des origines de Nicol Bolas). Wizards a en effet mis fin à la publication sur son site des fragments de storyline.





D'un côté on apprécie la mise à disposition du lore sous forme d'histoire complète et non plus d'éclats épars de l'autre on regrette le côté mercantile de l'initiative, il faudra en effet compter environ 4 euros pour acquérir l'eBook.

Le résumé complet de l'histoire fera l'objet d'un article dédié qui sera publié prochainement.

Nouvelles règles et capacités



Nouvelle mécanique : Les cartes d'aventure



Les contes sont peuplés de personnage qui un jour ou l'autre décident de partir à l'aventure. Certaines créatures du trône d'Eldraine sont de même et embarquent un ensemble de caractéristiques alternatives dans un sous-cadre à gauche de son encadré de texte qui s'appelle l'aventure et qui pourra être appelé le moment venu. Vous pourrez lancer ces créatures en tant que tel ou en tant qu'aventure. Si vous faites ainsi, vous pouvez la lancer plus tard en tant que créature.





Nouvelle mécanique : Inflexible



Le mot de capacité inflexible indique une récompense pour avoir fait preuve d'un dévouement exceptionnel pour une couleur qui se traduit par avoir dépensé au moins trois manas de cette couleur pour lancer un sort. La récompense donne un sort encore plus puissant.





Thème de l'extension : nourriture



Si jouer aux cartes vous donne un p'tit creux, le plan d'Eldraine saura aiguiser votre appétit : il cultive en effet de nombreuses traditions culinaires, sucrées, salées ou complétement explosives. Plusieurs cartes de cette extension créent ou utilisent des artefacts Nourriture qui permettent de regagner de précieux points de vie.






Thème de l'extension : piocher une deuxième carte



Savoir, c'est pouvoir ! Certaines cartes de l'extension comme le Vandale faerie ont des capacités qui se déclenchent à chaque fois que vous piochez votre deuxième carte pendant un tour.



Plus d'information sur les nouvelles capacités : Cliquez ici.


Les cartes à jouer




Les TOP de cartes étant tellement subjectifs, nous nous contentons ici de rapporter quelques perles sans ordre de préférence que vous risquez de croiser rapidement sur les tables de jeu :

Il était une fois... : pratique pour rattraper une main de départ un peu moribonde ou débloquer une partie qui s'enlise.

Emry, guetteuse du loch : un petit ondin qui va accélérateur la mise en place d'artefacts par le bais du cimetière.

Le Grand Cromlech : monstrueux, un accélérateur de mana vert qui vous fait gagner des points de vie et qui vous fait piocher des cartes si vous jouez des créatures. Certainnement une oeuvre inspirée du Dark Mogwaï (GàL).

Cavalière meurtrière : un zombie avec une capacité d'anti-bête / anti-planeswalker en guise d'aventure ce qui lui permettra quelques allers-retour pour nettoyer le champ de bataille.

Turlupin, maître farceur : plutôt costaud pour une fée (3/3) sa capacité d'évasion (vol) et des capacités déclenchés qui fera tourner en bourrique vos adversaires.

Bête de Quête : un nettoyeur de champ de bataille / finisseur de partie que vous allez avoir bien du mal à arrêter

Voleur de riches : une infâmie qui fera tourner en bourrique votre adversaire. Qui n'a jamais rêvé de pouvoir jouer les cartes de son adversaire ?

Emprunteur intrépide : une bestiole qui illustre parfaitement le côté redoutable de la mécanique d'avanture et accessoirement peut faire mal en attaque

Noyade dans le loch : un bon dépanneur mais plutôt pour les fins de parties.

Sept nains : juste pour le fun, si l'envie vous prend de monter un deck Blanche Neige.

Sans oublier les planeswalker de l'édition :

Garruk, Cursed Huntsman : tout en finesse comme on pouvait l'espérer d'un Garruk, créez une horde et allez piétiner votre adversaire.

Oko, voleur de couronnes : qui vous permettra de récupérer vos points de vie et faire main basse sur les empêcheurs de tourner en rond de votre adversaire

Les Scions royaux : scions, scions du bois, pour la mère, pour la mère... très utile pour aller chercher les cartes qui manquanet pour débloquer la partie ou finir votre adversaire




La nouvelle machine marketing de l'expérience du joueur



Avec le trône d'Eldraine, vous n'achetez plus simplement des cartes, vous achetez une expérience de jeu. Et à Magic the Gathering le point de départ de cette expérience, c'est le booster. WotC a donc décidé d'en faire quelque chose de fun et unique mais vous allez vite le comprendre, fatal pour votre porte monnaie.

Fréquence des cartes foils



Elle passe désormais à 1 sur 45 (au lieu de 1 sur 67), ce qui donne une chance sur trois dans trouver une dans un booster.

50 nuances d'art de cartes



Les planeswalkers avec une illustration qui déborde sur les bords (qui étaient autrefois l'apanage des altérateurs et qui sont apparus dans les trois Mythic Editions) pourront se trouver directement dans un booster.





Les cartes "showcase" apparaissent, il s'agit de carte avec une structure alternative directement inspirée du thème de l'édition. Dans le cas du Trône d'Eldraine, le cadre de texte est remplacé par un livre donc chaque page a sa propre histoire :




Engagéeeeeeeeee, Dégagéeeeeeeeeeeeee



Collector Boosters



Testés lors de Ravnica Allegiance, les Collector Boosters deviennent officiels. Disponibles uniquement en anglais et japonais, il s'agit tout simplement de booster survitaminés pour déclencher une crise d'hystérie à leur ouverture. Vous trouverez en effet dedans :

1 rare/mythique avec une illustration étendue
1 rare/mythique foil qui peut aussi être un planeswalker sans bord, une illustration étendue, ou une carte showcase).
9 communes/inhabituelles foil (dont les versions variantes)
3 cartes non foil avec un cadre spécial (showcase ou planeswalker sans bord)
1 carte auxillaire card (issue des Buy-a-Box, Planeswalker Decks ou Brawl Decks)
1 jeton foil

Oui, nous vous mettons au défi de ne pas crier Wahou ! à l'ouverture du paquet. Malheureusement le bonheur a un prix, comptez entre 20$ et 25$ par paquet.

Deluxe Collection



A réserver aux plus nantis d'entre nous mais pour l'équivalent d'un RSA vous trouverez dans cette véritable malle aux trésors tout ce qu'il y a de plus brillant dans cette édition :






En bref...



C'est dans les vieux chaudrons qu'on prépare les meilleures recettes, Wizards of the Coast le sait et en mélangeant habillement l'univers des contes les plus populaires avec une pincée de nouveaux concepts pensés pour les joueurs et les collectionneurs, il fait mouche.

Attendez-vous à ce qu'une horde de chevaliers, dragons, gredins, trolls et fées débarquent sur les tables du standard et surtout méfiez vous de ces amateurs d'aventure qui risquent de rendre les parties tordues à souhait.

Mais toute cette magie a un prix et on regrettera la volonté de WotC de premiumiser sa clientèle avec des produits élitistes au risque de créer deux castes chez les joueurs, ceux qui ont les moyens et ceux qui rêvent aux cartes devant leur écran.

Edité 1 fois, dernière édition par Drark Onogard le 10/10/2019



Ajouter une louange


Vous devez vous identifier pour participer.

3 Louanges



MagicArnaud
Le 05/10/2019

Si j'ai bien compris, il n'y a aucun changement dans les boosters "normaux", dont le prix n'a pas bougé, et on pourra y trouver aussi les types de cartes "showcase" ou "art étendu", si on a une chance phénoménale.
Ce que WotC ajoute, c'est la possibilité d'acheter des boosters où on a la garantie de trouver de telles cartes, c'est bien ça ?
Je n'ai pas l'impression que cela va beaucoup changer les choses pour les joueurs / collectionneurs. Ceux qui ont assez d'argent pour se payer les "super boosters" s'achètent déjà aujourd'hui leurs cartes en ligne ou à l'échange, donc c'est juste un moyen de plus pour eux d'obtenir ce qu'ils cherchent. Pour tous les autres joueurs, il n'y a rien de changé non plus puisqu'on aura toujours la possibilité de tomber sur une perle en ouvrant un booster "normal".
Ou alors les cartes exceptionnelles ("showcase", "sans bordure" ,etc.) sont limitées aux boosters à 20 euros ?


Shagore
Le 05/10/2019

Les Planeswalkers borderless et les "Showcase Frames" sont ouvrables avec un taux faible dans les boosters normaux.
Les arts étendus façons UMA Box Topper, les cartes auxiliaires de PW deck et Brawl Deck ou la Buy a Box ainsi que les tokens foil sont exclusifs au Collector Pack.

Drark Onogard
Le 05/10/2019

Cependant, il faut préciser que le prix du booster a connu une petite augmentation, pour autant.

Répondre

Appréciation

Contenus relatifs

Nourriture

 Lexique

Inflexible

 Lexique

Aventure

 Lexique

Sondage

Qui aurait dû faire partie du casting des planeswalkers du Trône d'Eldraine ?

Résultats
(déjà 215 votes)