Jouer à 3 à Magic

Articles
par RELLIK, le , 28254 consultations , 31

  Fun



Pourquoi un tel sujet ? Comme vous le devinez sans doute, vos trois gourous sont... 3 ! C'est un donc un sujet potentiellement intéressant car il existe certainement d'autres groupes de 3 joueurs. Cela fait maintenant 6 ans que nous menons des bi-combats, des tri-guerres et il en ressort certaines récurrences. Comment ne pas tomber dans certains pièges, comment monter un deck multi-plan... tels sont les questions auxquelles je vais tenter de répondre dans cet article.

1/ Règles
Tout d'abord, présentons les différentes règles possible lorsque l'on joue à 3 :

  • Le mode "chacun pour sa peau". Comme son nom l'indique, chacun attaque qui il souhaite. Dans cette version, on attaque généralement celui qui nous a attaqué auparavant ("vengeance !"). Cela se transforme en 1 contre 1 dans un premier temps et se finit par la victoire de celui qui glande à côté en criant "vas y, colle lui une droite, bourre le avec tout, moi je t'ai rien fait tu vas pas m'attaquer quand même !".

    Cela peut aussi se transformer, stratégie oblige, en 2 contre 1, le joueur le plus fort étant pris à partit par les 2 autres. Au final, les 2 joueurs en mettent plein la tête (ou essayent) au joueur le plus dangereux et finissent souvent par l'achever pour se retrouver en 1 contre 1.

    Ce même 1 contre 1 qui variera en fonction de la stratégie choisie lors du combat à 3. En effet, il faut savoir garder des ressources, car tuer le grand méchant loup est bien, gagner le 1 contre 1 après, est encore mieux ! N'envoyez donc pas tout votre armée achever le 3ème si votre futur ennemi a ce qu'il faut derrière pour vous asséner le coup de grâce !

    Combien de fois a-t-on vu kallon nous pousser à nous entretuer ylloh et moi ?! Ou moi m'en prendre plein la tête parce que j'ai plus de bêtes qu'eux... encore heureux je joue gobelin !

    Conclusion : cette version du jeu peut être marrante, mais les parties partent souvent en sucette et les fins stratèges s'en sortent souvent pour le mieux. Si vous aimez en venir aux mains, je préconise ce mode, on découvre ses vrais amis !

  • La version "joueur de gauche (ou droite)". Dans ce mode, le but et de tuer le joueur de gauche (ou droite) avant de se faire tuer par le joueur de droite (ou gauche). Il faut donc bien doser son attaque, pour ne pas en retour se faire allumer. Notez que devoir tuer votre voisin de gauche ne signifie pas ne rien faire à celui de droite. En effet, vous pouvez non seulement vous protéger mais aussi infliger des dégâts à ce joueur qui vous en veut. Reste à savoir si cela en vaut la peine : vous aidez votre adversaire et perdez du temps contre lui...

    Une fois que vous avez tué votre adversaire de gauche, il vous reste votre adversaire de droite (celui qui vous attaque depuis le début, méchant !) ou bien vous gagnez. Le jeu fini donc en 1 contre 1. Et on se rend compte de l'intérêt d'avoir aidé votre ennemi précédent à descendre les points de vie de votre nouvel ennemi. Si vous êtes suffisamment fort et bien installé pour jouer contre 2 joueurs, n'hésitez pas mais finissez d'abord votre 1er adversaire, c'est la règle. Si vous en décidez ainsi en début de partie, on peut désigner le vainqueur comme étant celui qui a tué son adversaire en 1er.

    Bien sûr, vous pouvez aménager la règle et empêcher d'infliger des blessures direct au voisin que vous n'avez pas à tuer (blast, ou attaques). C'est donc un 1 contre 1, sauf que le 1 est composé de 2 x 0.5 (0.5 que vous devez attaquer et le 0.5 qui vous attaque)... J'arrête là avec les maths.

    Conclusion : Cette version paraît plus équitable mais elle est aussi moins drôle et la stratégie, bien qu'importante (il ne faut pas oublier de ne pas se faire tuer), n'est pas aussi importante que dans le mode chacun pour soit.

  • Le mode "sur celui qui a le plus de points de vie". Le début de partie est un peu aléatoire mais dès lors qu'un joueur a plus de points de vie, c'est lui que les autres doivent attaquer. Ca équilibre les chances, à condition de ne pas avoir un bourrin qui colle 18 points de vie à un autre sous pretexte qu'il était à 18 et l'autre 17... Si tout se passe bien les joueurs diminuent progressivement, ce qui donne au final des parties sensiblement plus longues et plus homogènes en terme de points de vie en fin de partie.

    Pour faire dans le fun et complètement débile, vous pouvez faire l'inverse et taper sur le plus faible. Là, les parties vont beaucoup plus vite, mais c'est aussi moins drôle (surtout pour le pauvre qui a fait une mana death en debut de partie...). Vous finissez par un 1 contre 1 standard, sauf si vous décidez d'être gentil avec la lanterne rouge et d'arrêter de jouer dès qu'un des 3 est mort (Et puis quoi encore ?).

  • Le mode "sur celui qui n'a pas de bol". Vous aimez l'argent, vous aimez jouer à pile ou face... alors ce mode est fait pour vous. A chaque entretien, désignez quel coté de la pièce désigne quel joueur, lancez ensuite la pièce pour déterminer celui que vous allez attaquer ! Très aléatoire, ce style de jeu peut être vraiment drôle, sauf les jours de poisse... mais il faut y mettre de la bonne volonté car il est toujours possible de ne pas vouloir attaquer et attendre que la pièce tombe sur l'autre joueur... Cela est tout de même proscrit car un tour perdu peut être fatal !

    Dans le genre jouons pour le fun, la petite touche d'aléatoire remporte souvent la partie et il est vrai que lorsque ylloh est désigné 5 fois de suite à se faire taper dessus, c'est vraiment hilarant ! Un peu moins pour lui évidemment. Les parties peuvent durer un poil plus longtemps mais cela en vaut bien la peine.

  • Le mode "sur celui qui a une jambe de bois" : une tradition issue de la bonne vieille époque où l'on pouvait se balader avec un crochet à la place de la main et se gratter le derrière avec sans choquer son patron. L'avantage de ce mode est la supériorité physique sur la victime. En cas de mécontentement, vous en serez quitte en partant en courant (éventuellement avec les cartes de la dite victime, dans ce cas pensez à partager les gains avec le 3ème joueur, ou mieux trouvez un 3ème joueur avec une jambe de bois)... Le fair play et le politiquement correcte ont progressivement effacé cette tradition mais on la retrouve aujourd'hui de manière déguisé sous la forme "sur le plus jeune" dont certains semblent particulièrement victimes :



2/ Decks
Vous l'aurez compris, on ne joue pas pareil contre 1 joueur ou contre 2 joueurs. Le deck doit être adapté pour pouvoir lutter contre 2 joueurs, donc potentiellement beaucoup de couleurs et certainement contre des styles différents. Un deck normal aura beaucoup de difficultés à tuer 2 joueurs.

Je prends mon exemple perso d'un deck gobelin qui est très violent en 1 contre 1 car le nombre de gobelins submerge l'adversaire. À trois, les 2 autres joueurs ont deux fois plus de cartes pour gérer mes gobelins et si je deviens trop violent, les 2 autres se mettent contre moi... et là j'ai du mal.

Les jeux ultra violents ne sont donc pas les plus efficaces. Et c'est pourtant ce que nous jouons tous les 3 ;) Les parties durent plus longtemps et les cartes de gestion sont donc utiles. Les jeux pur contrôle ne sont pas non plus des plus adaptés, car il est plus difficile de contrôler 2 joueurs. Il faut donc savoir doser attaques et défense.

Vous pouvez par exemple jouer des Colères de dieu si vos adversaires jouent des créatures (n'est ce pas ylloh), jouer des Parchemin maudit pour gérer des créatures protection rouge (n'est ce pas moi), ou jouer des Vignoble d'Eladämri pour donner du mana vert à un jeu pur rouge ou pur blanc (n'est ce pas kallon)...

Conclusion : Il n'y a pas de recette miracle ni de meta game... les parties à 3 sont vraiment très aléatoires, c'est ce qui fait leur charme. Et comme il s'agit de parties pour le fun, vous pouvez faire des decks pour le fun...

3/ Conclusion
Jouer à 3 n'est donc pas une chose aisée. Aucun meta game ne dicte la loi des decks à jouer et la stratégie y est encore plus importante qu'en 1 contre 1. Il faut savoir percer l'esprit de vos adversaires pour déterminer ce qu'ils souhaitent faire. C'est un autre genre de jeu, peut être plus proche du poker, car le bluff devient une arme implacable. Mais cela doit rester dans le domaine du fun ! WOTC n'a pas encore inventé de tournois à 3 que je sache !

Cet article ne se veut pas être une référence pour les parties à 3. Il relate simplement notre expérience de gourous en la matière. Si vous souhaitez plus d'informations pour la construction de decks ou si vous avez des propositions n'hésitez pas à commenter l'article.

Remarque : Si vous n'aviez pas compris l'article et que vous vouliez jouer à Troyes, vous avez le magasin Descartes : Jeux et Stratégie, 5 rue Aristide Briand 10000 Troyes ;)

31 Louanges

Lecrapo, le 07/05/2013

J'ai beaucoup aimé cet article. Bien que connaissant déjà la plupart des types de jeu présentés, j'en ai redécouvert certain avec plaisir (la jambe de bois).
Puisque l'on parle de ce type de jeu, il y a aussi le jeu du wanted, ou le but entre plusieurs joueurs est de porter le coup fatal à un autre (afin d'augmenter l'intéret de ce type de partie, prévoir un jeu adéquat pour la personne qui va subir tous les assauts).

Ade, le 09/12/2012

RELLIK :
Remarque : Si vous n'aviez pas compris l'article et que vous vouliez jouer à Troyes, vous avez le magasin Descartes : Jeux et Stratégie, 5 rue Aristide Briand 10000 Troyes


Nous nous sommes fort probablement mis sur la g****e alors!

Bel article où ma version de match à trois est bien le "sur celui qui a le plus de points de vie"!

A une prochaine rencontre irl

Lambda, le 06/03/2012

N'ayant quasiment que l'occasion de jouer à trois pendant mon temps libre ces derniers temps, je reconnais vraiment les schémas typiques de chaque partie que l'on fait, surtout les fins les plus épiques qui soient !

"Allez, finis-le bordel, moi je t'ai aidé et tout ! M'attaque pas !"
"Mais non enfin ! Je suis pas une menace moi ! Si tu me tues, il te buttera au prochain tour !"
...
"Boah allez, je passe ma phase de combat, et débrouillez-vous."

De biens bons moments, en somme ^^

Note : 9/10

pyrovoice, le 13/11/2010

Sinon ya un tres bon moyen (m'etonne que t'en ai pas parlé): Troll a deux tete avec un joueurs qui a deux deck.
Ouai les partie 1vs1vs1 c'est trop souvent sur un coup de bol.

Gochat, le 19/12/2009

Moi, j'aime bien le chacun pour soi, surtout avec mon deck rebelle et son nombre illimité de créatures à disposition... Personne ose m'attaquer et moi je supervise comment ils s'entrexplosent ^^

Note : 10/10

_Féanor_, le 30/06/2008

super article! On joue souvent a 3 ou quatre a chacunn pour soi et sa termine toujours pareil(vengence, boulette sur le plus puissant, alliance non officiel...) et tu propose donc des nouveaux modes tres simpa
Bravo a toi

Note : 8/10

FilsDeSparda, le 21/05/2008

Article super, je joue souvent à trois avec la règle du "Pssst, boulette sur le plus fort?" (J'avoue c'est pas très fairplay, mais c'est très drôle contre les rageux ^^)

Note : 9/10

woulahoup, le 28/04/2008

Super article! je vais pouvoir jouer plain de trucs sympas à trois. (J'adore celle avec la pièce. l'aléatoire est encore plus dur à gérer c'en est d'autant plus drole.)

permettez moi d'ajouter ma contribution à cet article, histoire d'avoir l'impression d'ètre utile. Il existe aussi un type de partie à trois que j'affectionne vraiment, mais dont je ne connaît pas le nom. En gros, des qu'un joueur est mort, c'est celui qui à le plus de points de vie qui gagne. ça force les joueurs à équilibrer la partie, et évite les coalitions, etc...

Merlin1515, le 24/09/2007

Niveau parties à plusieurs (3, 4, 5...9) je m'y connais un peu. Il faut pas tapper alternativement sur les 2, ils faut en convaincre 1 qu'on est faible et lui expliquer que le joueur 3 est en fait un fourbe qui lui as volé ses frites à macdo (je schématise). A la fin, on s'est pas (trop) fais toucher et on as un jeu assez dévellopé.

Pour ça il faut jouer contrôle (le gars voit que vous l'avais tompé si vous lui sortais des thons)

badboydoudou, le 18/08/2007

a oué stylé ^^ on a tous essayé je pense mais la avec sa on peut varier donc sa fait plaisir merci de l'article^^ faut que je ressort les cartes et les joueurs(plus dur) XD

Note : 8/10

the killer demon, le 03/08/2007

Super article, j'adore aussi faire des parties à trois mais en général ils se liguent contre moi car je suis trop puissant

Note : 9/10

metra83, le 25/07/2007

tiens, j'ai jamais essayer a 3, enfin une fois, j'ai eu mes 2 freres sur le dos et j'ai vraiment eu beaucoup de mal a gagner ... j'ai plus retenter parce que je prefere jouer en 1 contre 1 et jouer tout seul a partir du 3 ou 4eme tour


faudrais que je reessaye avec un deck aggro, ça doit etre carrement drole ! !

Note : 8/10

SPINDgourou, le 17/07/2007

Personnellement les 3/4 de mes parties Magic sont avec mes 2 pots et je dois dire que, même si l'on connait tous nos decks par coeur, les parties a 3 sont bien plus fun et stratégiques à mon avis que celles à deux.

Car le jeu ne consiste plus à un déballage de nos créatures/sorts/combos, mais s'y insère une réelle diplomatie pour éviter que X et Y se coalisent contre toi.

Alors pour ça, éviter de contrôler le terrain, le meilleur moyen reste de faire semblant de piocher de la daube ^^. Puis X et Y vont se tapper dessus, devinez le gagnant :p
Car en plus de

Note : 8/10

Berganon, le 04/04/2007

haaaaaaa je suis pas trop trop fan de jouer a trois a magic ya toujours des conspirations contre le plus faible(heureusement pour moi je suis pas le plus faible) ma tactique a moi ces de laisser mes advérsaire se tuer entre eux jusqu'a qu'ils m'oublit et que leurs totals de point de vie soit aux plus male et ensuite je les achéves en beauté et sa marche trés trés bien^^

Note : 10/10

smaug, le 26/02/2007

"Je cite :"vas y, colle lui une droite, bourre le avec tout, moi je t'ai rien fait tu vas pas m'attaquer quand même !".
Bah je me rapelle avoir prononcé la même phrase au mot près cette aprèm' ^^"
Pareil XD

Bon article, bien qu'il ne propose rien de très original. J'aime beaucoup le mode "sur celui qui a une jambe de bois" XD (et je comprend du coup que j'ai été souvent la victime de "sur le plus jeune"...)

whiteblade, le 28/12/2006

tro cool ce système de jeu.Je suis pressé d'essayé avec des copains mais est ce que l'ont peu jouer a plus de dix??
sa serait trop marrant...

John_Hannibal_Smith_01, le 05/12/2006

Très bon article, surtout très vrai et qui sent le vécu.
Je cite :"vas y, colle lui une droite, bourre le avec tout, moi je t'ai rien fait tu vas pas m'attaquer quand même !".
Bah je me rapelle avoir prononcé la même phrase au mot près cette aprèm' ^^

Note : 9/10

Martin, le 03/12/2006

j'ai beaucoup d'expèrien niveaux parties à trois, ca je peux le garantir, et je peux vous dire pour ceux qui n'en n'ons jamais fait que cet article dit toute la véritée, rien la véritée, juré , craché ! 10pour ce magnifique et très "fun" article !

Note : 10/10

tolsimir, le 27/10/2006

a trois c trop délire (nous c plutot deux contre trois).d'habitude, le bourrin c'est moi, mais , à force de perdre, j'ai finis par evenir manipulateur.super larticle, vraiment représentatif.

Note : 10/10

Phoevin, le 20/10/2006

Connaissez-vous les parties "avec Dieu". Elles se joues en nombre impair supérieur à trois (5,7,9,...). C'est une sorte de troll à X-têtes dans chaque équipe et le dernier joueur est un "dieu" : il doit faire tendre la partie vers l'équilibre, c'est à dire attaquer le troll ayant le plus de point de vie afin de ramener l'égalité, gérer les bestioles trop "encombrantes" pour l'équilibre, etc...
Note : le dieu est indestructible mais pas ses bêbêtes!

Sympa l'article !

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

Appréciation

Note :  

Contenus relatifs

GREEN KILLER

 Decks

Partenaire Magic ATP

Tapis De Jeu Ultra Pro - Playmat - Amonkhet - Dieu Vert Rhonas - Acc

20.00 € 19.00 €

Champions of Kamigawa / Guerriers de Kamigawa - Set Complet (en Français)

275.00 € 255.00 €

Lot de 50 rares variées , (lot B)

24.00 € 18.00 €

Sondage

L'hiver arrive, comme disait l'autre. La solution au froid c'est :

Résultats
(déjà 121 votes)